Editos

Ancelotti, c’est « Mister surprise » !

Publie le 04/05/2012 a 21:00



  • Quelles compositions d’équipes a prévu de nous concocter Carlo Ancelottti pour les trois dernières rencontres de la saison ? Quelques surprises ne sont pas à exclure.

    Depuis son arrivée au PSG, le technicien italien n’a quasiment jamais aligné un onze de départ correspondant à celui qui était annoncé dans la presse le matin-même. Dernier exemple en date : pour la réception de Saint-Étienne (2-0), Diego Lugano était pressenti pour former la charnière centrale en compagnie d’Alex. Or, c’est Zoumana Camara qui se trouvait finalement sur la pelouse du Parc des Princes au coup d’envoi. Mais la plus grosse surprise venait de la titularisation de Maxwell au milieu de terrain, au détriment de Momo Sissoko, permettant à Sylvain Armand d’entamer la rencontre au poste de latéral gauche. Enfin, Mathieu Bodmer prenait la place que Blaise Matuidi avait occupé lors du match précédent, face à Lille (2-1). Au final, trois joueurs annoncés remplaçants quelques heures avant le début du match figuraient donc dans le onze de départ.

    Extrême concurrence

    Quels enseignements peut-on tirer de ces choix inattendus du « Mister » ? Tout d’abord, l’ancien coach de Chelsea et du Milan AC n’hésite pas à faire jouer la concurrence. « Les joueurs ont besoin de comprendre qu’il y a plus de compétition dans l’équipe, et peut-être quelque fois les joueurs peuvent ne pas jouer », a-t-il déclaré lundi dans l’émission « Club Liza », sur RTL, pour répondre à une question à propos de la période délicate que traverse actuellement Mamadou Sakho. Avant qu’Ancelotti ne débarque dans la capitale, qui aurait pu imaginer que le numéro 3 francilien, capitaine et pur  produit du centre de formation, perde sa place de titulaire « à la régulière » ? Très peu de monde. Hormis Salvatore Sirigu, Jérémy Ménez et Nene, aucun joueur ne jouit d’un statut d’indiscutable depuis le début de la saison.

    Peu de titulaires indiscutables

    Pour preuve, malgré ses 42 millions d’euros, Javier Pastore s’est retrouvé à « cirer » le banc de touche lors du déplacement à l’Abbé-Deschamps (1-1), à l’occasion de la 32e journée. Ici, il ne s’agissait pas d’une surprise à proprement parler, puisque l’entraîneur des Rouges et Bleus avait envisagé l’hypothèse en conférence de presse d’avant-match. Faire jouer la concurrence est essentiel pour un club qui dispose d’une profondeur de banc conséquente. Mais c’est également synonyme d’incertitudes, ce qui est d’ailleurs flagrant en défense centrale. A trois journées de la fin de la saison, l’heure ne devrait plus être aux tests. Finalement, Carlo Ancelotti ne sera jamais parvenu à trouver le duo idéal dans ce secteur de jeu, comme Antoine Kombouaré du reste. On pouvait penser que le binôme Alex-Bisevac tenait la corde. La blessure du Serbe aux adducteurs face à Lille en a décidé autrement.

    Retour d’un attaquant de métier ?

    Pour les trois dernières rencontres, « Carletto » nous réserve certainement encore quelques surprises. Quel que soit le secteur de jeu, rien ne semble figé. En attaque, le trident Pastore-Ménez-Nene paraît installé mais nous ne sommes pas à l’abri d’un retour d’un attaquant de métier. Prenons un exemple : lors de l’ultime journée du Championnat, le PSG pourrait disputer le titre à Lorient, sur pelouse synthétique. Et si Kevin Gameiro, habitué à jouer sur ce type de revêtement lorsqu’il évoluait chez les Merlus, réintégrait le onze pour cette rencontre (peut-être) fatidique ? Concernant les trois milieux récupérateurs, ils ne cessent de tourner. Celui qui joue le plus souvent parmi-eux, Thiago Motta, sera suspendu pour la réception de Rennes lors de la 37e journée. Une absence propice à une nouvelle surprise de la part d’Ancelotti ?

    Publie le 04/05/2012 a 21:00

    Ancelotti, c’est « Mister surprise » !

    Quelles compositions d’équipes a prévu de nous concocter Carlo Ancelottti pour les trois dernières rencontres de la saison ? Quelques surprises ne sont pas à exclure.

    Depuis son arrivée au PSG, le technicien italien n’a quasiment jamais aligné un onze de départ correspondant à celui qui était annoncé dans la presse le matin-même. Dernier exemple en date : pour la réception de Saint-Étienne (2-0), Diego Lugano était pressenti pour former la charnière centrale en compagnie d’Alex. Or, c’est Zoumana Camara qui se trouvait finalement sur la pelouse du Parc des Princes au coup d’envoi. Mais la plus grosse surprise venait de la titularisation de Maxwell au milieu de terrain, au détriment de Momo Sissoko, permettant à Sylvain Armand d’entamer la rencontre au poste de latéral gauche. Enfin, Mathieu Bodmer prenait la place que Blaise Matuidi avait occupé lors du match précédent, face à Lille (2-1). Au final, trois joueurs annoncés remplaçants quelques heures avant le début du match figuraient donc dans le onze de départ.

    Extrême concurrence

    Quels enseignements peut-on tirer de ces choix inattendus du « Mister » ? Tout d’abord, l’ancien coach de Chelsea et du Milan AC n’hésite pas à faire jouer la concurrence. « Les joueurs ont besoin de comprendre qu’il y a plus de compétition dans l’équipe, et peut-être quelque fois les joueurs peuvent ne pas jouer », a-t-il déclaré lundi dans l’émission « Club Liza », sur RTL, pour répondre à une question à propos de la période délicate que traverse actuellement Mamadou Sakho. Avant qu’Ancelotti ne débarque dans la capitale, qui aurait pu imaginer que le numéro 3 francilien, capitaine et pur  produit du centre de formation, perde sa place de titulaire « à la régulière » ? Très peu de monde. Hormis Salvatore Sirigu, Jérémy Ménez et Nene, aucun joueur ne jouit d’un statut d’indiscutable depuis le début de la saison.

    Peu de titulaires indiscutables

    Pour preuve, malgré ses 42 millions d’euros, Javier Pastore s’est retrouvé à « cirer » le banc de touche lors du déplacement à l’Abbé-Deschamps (1-1), à l’occasion de la 32e journée. Ici, il ne s’agissait pas d’une surprise à proprement parler, puisque l’entraîneur des Rouges et Bleus avait envisagé l’hypothèse en conférence de presse d’avant-match. Faire jouer la concurrence est essentiel pour un club qui dispose d’une profondeur de banc conséquente. Mais c’est également synonyme d’incertitudes, ce qui est d’ailleurs flagrant en défense centrale. A trois journées de la fin de la saison, l’heure ne devrait plus être aux tests. Finalement, Carlo Ancelotti ne sera jamais parvenu à trouver le duo idéal dans ce secteur de jeu, comme Antoine Kombouaré du reste. On pouvait penser que le binôme Alex-Bisevac tenait la corde. La blessure du Serbe aux adducteurs face à Lille en a décidé autrement.

    Retour d’un attaquant de métier ?

    Pour les trois dernières rencontres, « Carletto » nous réserve certainement encore quelques surprises. Quel que soit le secteur de jeu, rien ne semble figé. En attaque, le trident Pastore-Ménez-Nene paraît installé mais nous ne sommes pas à l’abri d’un retour d’un attaquant de métier. Prenons un exemple : lors de l’ultime journée du Championnat, le PSG pourrait disputer le titre à Lorient, sur pelouse synthétique. Et si Kevin Gameiro, habitué à jouer sur ce type de revêtement lorsqu’il évoluait chez les Merlus, réintégrait le onze pour cette rencontre (peut-être) fatidique ? Concernant les trois milieux récupérateurs, ils ne cessent de tourner. Celui qui joue le plus souvent parmi-eux, Thiago Motta, sera suspendu pour la réception de Rennes lors de la 37e journée. Une absence propice à une nouvelle surprise de la part d’Ancelotti ?




  • Tags de l'article :
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    1. Nénémania on 5 mai 2012 at 16:43 said:

      Et si c’était Gameiro qui nous offrait le titre à Lorient avec un triplé?!

      • TomTom on 5 mai 2012 at 18:36 said:

        Oh ça ça ferait TRES plaisir :) 

        Déjà champion hein ça serait juste FOU mais en plus que Gameiro soit « tueur » dans cette équipe qui va encore grandir ça me ferait très très plaisir!!! 

        Mais bon un 1-0 des familles à Lorient sur un but de la fesse droite de Lugano je prend aussi hein! 

    2. psgboy on 5 mai 2012 at 11:36 said:

      Prochaine surprise douchez titulaire!!!!

    3. Ronnie on 5 mai 2012 at 10:15 said:

      on veut voir chantome sur la pelouse!!!

    4. christian on 5 mai 2012 at 09:39 said:

      montpellier champion  psg  2e   lille 3e on ne merite pas

      • ARTEM on 5 mai 2012 at 10:08 said:

        « On le merite pas » ? c’est quoi cette phrase, « MONTPELLIER le merite » attends les mecs ont toute la france avec eux, les medias, la ligue et les arbitres. Si on gagne on sera beaucoup plus meritant

      • Tarik75 on 5 mai 2012 at 14:46 said:

        c toi qui ne mérites pas de supporter le PSG, tocard. 

      • GAVROCHE on 5 mai 2012 at 19:00 said:

        ESPECE DE CHAT NOIR GAGD    KOB

    5. Kids on 5 mai 2012 at 09:26 said:

      Et mister surprise faudrai un peu se calmer pour ne pas avoir de mauvaise surprise à 3journee de la fin!et depuis le début camara est monstre en défense ancelotti ne lui a jamai donner vraiment sa chance!il y a sauter un palier cette saison en espèrent que sa dure jusqu’à la fin si il droi être titulaire !camara sakho sa fonctionne car il se connaisse!les autres charnière tu sent qu’il manque un truc!

    6. Kids on 5 mai 2012 at 09:22 said:

      À la place de motta c’est bodmer même style de jeu simple à une touche de balle qui a une Bonn vision du jeu et qui fai des transversales

    7. Piratemomo on 5 mai 2012 at 09:13 said:

      Je verrai bien PIERRE EME AUBAMEYANG au PSG la saison prochain futur grand attaquant belle saison a St. Et et a la C.A.N

    8. GAVROCHE on 5 mai 2012 at 09:07 said:

      n importe kelle ékipe mè kon soit  CHAMPIONNNNNNNNNNNNN     KOB

    9. Orange14 on 5 mai 2012 at 08:44 said:

      tremoulinas….. vous etes le maillons faible DEHORS!!!!!

    10. L'espoir est un médicament on 5 mai 2012 at 04:34 said:

       Cibles possibles pour l’été PSG: Ezequiel Lavezzi, Lucas Moura, Gaston Ramirez, Dani Alves, Adil Rami, et Benoît Trémoulinas ……

      • Filou972 on 5 mai 2012 at 07:40 said:

        On a de l’argent certes mais je nous voit pas recruter les cadres des plus grandes equipes d’Europe comme dani alvest et ramires … Ok on l’a fait avec motta mais je doute qu’on pourra le refaire actuellement en tout cas , peut être dans le futur proche ou paris se sera affirmer en tant que grand européen !! Si onn peut quand même deja récupérer de grande star pas toujours titulaire comme higuain et kaka ce serai deja énorme ! Avec kaka et higuain a 60-70M / belhanda 15/20M / un petit ramy 10M ce serait parfait :o  !!! Mais je pense qu’ils vont recruter un latéral droit maicon par exemple c’est largement possible !

    11. LFlacO on 5 mai 2012 at 02:03 said:

      Sincèrement Mister surprise (raf) il reste 3 rencontres moi perso je souhaite voir Mister efficacité 9points pris sur 9 possible un point c tout pas de faux pas l’heure n’est plus aux  petit test on veut l’equipe la plus efficace possible.Ceci etant dit chantome j’accroche pour cette fin de saison…sinon a l’avant pastore,nene,menez(pas encore perdu avec sont fameux systeme sans attaquant

    12. Visiteur2 on 5 mai 2012 at 00:58 said:

      Aller pour bien surprendre tout le monde :

      ………….Sirigu…………….
      …Jallet – Alex – Maxwell…
      …..Matuidi – Motta………..
      ..Nene – Pastore – Menez.
      …..Hoarau – Gameiro…….

      Juste pour voir ce que sa donnerais, au pire on change a la MT si ya moins de 4-0 :)

      • Visiteur2 on 5 mai 2012 at 01:00 said:

        Et fait rentrer Chantome – Bodmer et Sissoko a la 60 eme pour bien les enterrer.

      • Filou972 on 5 mai 2012 at 07:42 said:

        mdrr tu as une composition a la fifa 2012 la x) !! Je pense pas que mister carlo voit les chôses du même oeil que toi l’offensif c’est bien mais trop c’est moins bien 

      • Piratemomo on 5 mai 2012 at 09:23 said:

        Franchement tes fou avec ta compos ces nous con pren 4/0 je préfère une Defence a 3 et laissé jallet et maxwell plus haut pour que des centre je veux 40 centre en une mît-tem la il y aura 5/0 pour nous

      • majestik49 on 5 mai 2012 at 12:35 said:

        jimagine que les 4 qui ont aimé ont de lhumour… maxwell et jallet sont des purs latéraux qd meme! encore tu maurai mis bisevac alex sakho mais la comme le dit filou on est pas a fifa et encore meme a fifa je ferais jamais ca! on la vu au barca , ou leur défense a 3 est bien plus fragile que lorsquils jouent a 4. on la vu avec un latéral comme alves .. guardiola a vite changé..

    13. mick on 5 mai 2012 at 00:42 said:

      Chantome sera la surprise !

    14. Arfer on 4 mai 2012 at 22:33 said:

      la blague du jour de Hoarau : Quel animal n’a jamais soif ? le zébu car quand zébu, j’ai plus soif ^^

      • fred-marne on 4 mai 2012 at 22:44 said:

         super il faut se chatouiller pour rigolé , il ferait mieux de nous planter buts sur buts au lieu de dire ces blagues a 2 balles ! aller GUILLAUME ferme ta bouche et aide nous a gagner le titre et sa se n est pas une blague !!!

        • Narboot on 5 mai 2012 at 00:03 said:

          Oulah t es énervé toi

        • Visiteur2 on 5 mai 2012 at 00:54 said:

          Je peut te dire qu’un joueur avec son etat d esprit, c’est une boufée d’oxygene dans un club. Crois moi que sa seul presence fait un bien fou dans le vestiaire alors que la tension monte de plus en plus en cette fin de saison.

    15. LovePSG on 4 mai 2012 at 22:27 said:

      Sirigu – Jallet Alex Camara Armand – Chantome Bodmer Matuidi – Pastore Nene – Menez

      • majestik49 on 4 mai 2012 at 23:12 said:

        bonne compo, mais jaurais préféré voir chantome rentrer en cours de match avant detre titulaire. sil est ds le 11 ca restera la enieme surprise du coach!

    16. Flo on 4 mai 2012 at 22:26 said:

      Je trouvais Camara vraiment nul la saison dernière mais au début de saison avec AK, la charnière qui était le + souvent alignée était Sakho-Camara et on était le meilleure défense du championnat alors que depuis Ancelotti on est la 15e défense je crois

    17. ARTEM on 4 mai 2012 at 22:23 said:

      A l’attention de Paristeam

       » Hormis Salvatore Sirigu et Nene, aucun joueur ne jouit d’un statut d’indiscutable depuis le début de la saison. »
      Vous vouliez dire « Menez » à la place de Néné non ? Car Néné à eu sa place sur le banc, Menez non, toujours la quand il etait dispo :)

      • Paristeam on 4 mai 2012 at 23:23 said:

        Ouais c’est vrai, on peut rajouter Ménez. ;)

        • ARTEM on 5 mai 2012 at 00:35 said:

          Je retirerais Nene, pour laisser Sirigu Alex Motta Menez son noyau

    18. julio marxdo on 4 mai 2012 at 22:04 said:

      et une attaque gameiro hoarau avec pastore derriere??

    19. Pedroreviens on 4 mai 2012 at 21:40 said:

      Motta est vraiment exeptionnel, on a de la chance de l’avoir, travailleur de l’ombre, pour la LDC ce sera parfait !

    20. Thehi on 4 mai 2012 at 21:36 said:

      J’espère revoir clément chantome d’ici la fin du championnat. Sinon je suis d’accord avec toi jojo il faut continuer avec nos trois fantastique devant.

    21. Birane on 4 mai 2012 at 21:30 said:

      Cest une force que de toujours surprendre ladversaire. C mieux que de faire la meme chose tous les jours.

    22. Thierry17 on 4 mai 2012 at 21:29 said:

      Normal, il a besoin de faire tourner pour voir le niveau réel de chaque joueur et décider qui restera et qui partira cette été….Et puis combien d’entraineurs parlent  de concurrence saine sans qu’on ne la voit jamais à l’œuvre?

      • Jp64 on 4 mai 2012 at 22:04 said:

        putain si ce que tu penses s avere etre  vrai c est quand meme tres inquietant non?au bout de 4 mois s il ne s est pas apercu de certains indispensables,des vrais leaders et de ceux qui sont le plus a meme a supporter la pression ben c est grave …et faire tourner juste pour essayer de les tester encore je trouve ca a la limite de l amateurisme a 4 journées de la fin …par contre s il fait tourner car il pense que certains sont fatigués ou alors d autres plus aptes a contrer valenciennes la ok..

    23. Jojo7875psg on 4 mai 2012 at 21:09 said:

      faut continuer avec les 3 devant

      • fred-marne on 4 mai 2012 at 21:57 said:

         et il n a pas eu tort de mettre SAKHO sur le bang je pense puis qu il n était plus aussi bon que les saisons précédentes , domage que BISEVAC se soit blessé . Au milieu j aimerais qu il mette SISSOKO MATUIDI etCHANTOME en absence de MOTTA . aller PARIIISSS  3points dimanche faites nous plaisir !!!     

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Pauleta PSG

    PSG/Real – Pauleta « Je crois que Paris a tout pour passer »

    LDC

    Pedro Miguel Pauleta, ancien attaquant du Paris Saint-Germain (2003-2008), et 3e meilleur buteur de l’histoire du ...

    Actualité Féminine

    Quatre joueuses du PSG appelées en Equipe de France pour la SheBelievesCup

    Quatre joueuses du PSG appelées en Equipe de France pour la SheBelievesCup

    Actu Féminin

    Corinne Diacre (43 ans), la sélectionneuse de l’équipe de France Féminine a livré sa liste pour ...

    Vidéos PSG

    Ancelotti, c’est « Mister surprise » !

    <Editos , Ligue 1 , Une

    Quelles compositions d’équipes a prévu de nous concocter Carlo Ancelottti pour les trois dernières rencontres de la saison ? Quelques surprises ne sont pas à exclure.

    Depuis son arrivée au PSG, le technicien italien n’a quasiment jamais aligné un onze de départ correspondant à celui qui était annoncé dans la presse le matin-même. Dernier exemple en date : pour la réception de Saint-Étienne (2-0), Diego Lugano était pressenti pour former la charnière centrale en compagnie d’Alex. Or, c’est Zoumana Camara qui se trouvait finalement sur la pelouse du Parc des Princes au coup d’envoi. Mais la plus grosse surprise venait de la titularisation de Maxwell au milieu de terrain, au détriment de Momo Sissoko, permettant à Sylvain Armand d’entamer la rencontre au poste de latéral gauche. Enfin, Mathieu Bodmer prenait la place que Blaise Matuidi avait occupé lors du match précédent, face à Lille (2-1). Au final, trois joueurs annoncés remplaçants quelques heures avant le début du match figuraient donc dans le onze de départ.

    Extrême concurrence

    Quels enseignements peut-on tirer de ces choix inattendus du « Mister » ? Tout d’abord, l’ancien coach de Chelsea et du Milan AC n’hésite pas à faire jouer la concurrence. « Les joueurs ont besoin de comprendre qu’il y a plus de compétition dans l’équipe, et peut-être quelque fois les joueurs peuvent ne pas jouer », a-t-il déclaré lundi dans l’émission « Club Liza », sur RTL, pour répondre à une question à propos de la période délicate que traverse actuellement Mamadou Sakho. Avant qu’Ancelotti ne débarque dans la capitale, qui aurait pu imaginer que le numéro 3 francilien, capitaine et pur  produit du centre de formation, perde sa place de titulaire « à la régulière » ? Très peu de monde. Hormis Salvatore Sirigu, Jérémy Ménez et Nene, aucun joueur ne jouit d’un statut d’indiscutable depuis le début de la saison.

    Peu de titulaires indiscutables

    Pour preuve, malgré ses 42 millions d’euros, Javier Pastore s’est retrouvé à « cirer » le banc de touche lors du déplacement à l’Abbé-Deschamps (1-1), à l’occasion de la 32e journée. Ici, il ne s’agissait pas d’une surprise à proprement parler, puisque l’entraîneur des Rouges et Bleus avait envisagé l’hypothèse en conférence de presse d’avant-match. Faire jouer la concurrence est essentiel pour un club qui dispose d’une profondeur de banc conséquente. Mais c’est également synonyme d’incertitudes, ce qui est d’ailleurs flagrant en défense centrale. A trois journées de la fin de la saison, l’heure ne devrait plus être aux tests. Finalement, Carlo Ancelotti ne sera jamais parvenu à trouver le duo idéal dans ce secteur de jeu, comme Antoine Kombouaré du reste. On pouvait penser que le binôme Alex-Bisevac tenait la corde. La blessure du Serbe aux adducteurs face à Lille en a décidé autrement.

    Retour d’un attaquant de métier ?

    Pour les trois dernières rencontres, « Carletto » nous réserve certainement encore quelques surprises. Quel que soit le secteur de jeu, rien ne semble figé. En attaque, le trident Pastore-Ménez-Nene paraît installé mais nous ne sommes pas à l’abri d’un retour d’un attaquant de métier. Prenons un exemple : lors de l’ultime journée du Championnat, le PSG pourrait disputer le titre à Lorient, sur pelouse synthétique. Et si Kevin Gameiro, habitué à jouer sur ce type de revêtement lorsqu’il évoluait chez les Merlus, réintégrait le onze pour cette rencontre (peut-être) fatidique ? Concernant les trois milieux récupérateurs, ils ne cessent de tourner. Celui qui joue le plus souvent parmi-eux, Thiago Motta, sera suspendu pour la réception de Rennes lors de la 37e journée. Une absence propice à une nouvelle surprise de la part d’Ancelotti ?

    By
    @
    OTER ?>