Restez connectés avec nous

Editos

Armand, fidèle au poste !?

Avec les recrutements de Milan Bisevac et Diego Lugano, le PSG peut aligner deux défenses centrales différentes. Sur le papier, l’Uruguayen et Mamadou Sakho sont les titulaires, tandis que le Serbe et Zoumana Camara font office de doublures. Sauf blessures ou suspensions en cascade, Sylvain Armand est « condamné » à rejouer au poste de latéral gauche. Pour le natif de Saint-Étienne, peu importe, du moment qu’il joue. « Quand vous avez une équipe de ce niveau, avec un investissement colossal, il y a d’abord le plaisir de pouvoir jouer. Cela serait déjà une bonne chose! Il y a beaucoup de concurrence, de très bons joueurs. Même s’il y aura du temps de jeu pour tout le monde, il va falloir s’accrocher pour disputer le plus de matches possibles. Que ce soit dans l’axe ou à gauche, je donnerai mon maximum. Même si je sors d’une belle saison dans l’axe où j’ai pris beaucoup de plaisir, l’essentiel est de pouvoir évoluer dans cette équipe », a expliqué Armand sur le site officiel du club de la capitale.

Prolongation méritée

Jeudi dernier, l’ancien Nantais a prolongé son contrat avec le PSG. Il a rempilé pour une année supplémentaire. Son bail court désormais jusqu’au mois de juin 2013. Récompense logique pour le doyen des Rouges et Bleus. « C’est une belle preuve de confiance. Il y a un projet qui se met en place. Cela va être plus difficile car il y a davantage de joueurs, donc plus de concurrence. Ceci dit, ce n’est pas plus mal ! Continuer l’aventure dans un club et un groupe qui a beaucoup d’ambition est une preuve de confiance. Cela fait longtemps que je suis ici et je me sens bien. J’ai envie de découvrir les grands joueurs qui sont parmi nous et, je l’espère, réaliser une saison à la hauteur du recrutement et des investissements réalisés », a-t-il réagi dans la foulée de sa prolongation de contrat.

A gauche !

Opéré fin juillet du ménisque du genou gauche, Sylvain Armand n’a pas encore joué la moindre seconde depuis la reprise du championnat. Jeudi, il a commencé à retoucher le ballon au Camp des Loges. Le surlendemain, le joueur de 31 ans a suivi un entraînement spécifique avec un préparateur physique. En phase de reprise, sa réintégration au groupe est imminente. « Je travaille le foncier et le physique, et reprend la semaine prochaine avec le groupe, si tout va bien », précise-t-il. Depuis son arrivée au PSG, Armand a quasiment toujours été titulaire. En l’espace de sept saisons sous les couleurs parisiennes, il a disputé 245 matches de Ligue 1 sur 266 possibles. Y aurait-il une raison que la donne soit inversée ? Non. Paris n’a pas recruté de latéral gauche et les performances de Saka Tiéné à ce poste frôlent la catastrophe depuis le début de la saison. L’Ivoirien, déjà considéré comme le talon d’Achille de la défense, devrait rapidement laisser sa place à Armand, une fois que ce dernier sera opérationnel.

« Champion avec le PSG, ce serait un grand plaisir ! »

Même s’il ne s’est jamais imposé comme un leader de vestiaire, Sylvain Armand n’en demeure pas moins un cadre du club. Il est le quatrième joueur ayant disputé le plus de matches en compétition officielle avec le PSG. Sa mentalité est exemplaire : convoité par Lyon alors que la formation rhodanienne était à son apogée (en 2007), il est finalement resté fidèle à la Ville Lumière. « Dans une carrière, remporter le plus de titres possible est important. C’est ce qui reste. J’en ai déjà gagné beaucoup avec Paris et Nantes. Si j’ai la possibilité d’être un jour champion avec le PSG, ce serait un grand plaisir ! », s’exclamait-il en décembre 2010. En 2001, Armand avait été sacré champion de France avec le FC Nantes, à l’âge de 21 ans. Dix ans plus tard, il peut légitimement envisager de renouer avec ce trophée.

Arnaud Lapointe

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Editos