Adversaires

Assou-Ekotto « Mbappé ? Morale de l’histoire, il vaut mieux péter le joueur que d’essayer de prendre le ballon »

Assou-Ekotto Mbappé Morale de l'histoire, il vaut mieux péter le joueur que d'essayer de prendre le ballon
Publie le 12/09/2017 a 00:02



  • Lors de la victoire du Paris Saint-Germain à Metz vendredi dernier, le défenseur messin Benoît Assou-Ekotto (33 ans) a pris un carton rouge pour un tacle sur Kylian Mbappé (attaquant parisien de 18 ans). Un fait de jeu qui a fait polémique, puisque le latéral a touché le ballon sur son tacle glissé. RMC l’a interrogé pour avoir son avis et son ressenti.

    « Il a crié fort. Je ne peux pas lui retirer ça, il a crié super fort ! (Rires) L’arbitre peut prendre 30 secondes, on n’est pas pressé. (…) Je pense que l’arbitre s’est précipité et en plus, hier (dimanche), j’ai fait l’effort de regarder Saint-Etienne – Angers et il y a eu un litige entre Pajot et un autre joueur. J’ai vu l’arbitre prendre le temps de réfléchir, pour voir si le joueur se relève, s’il est vraiment blessé, et ensuite il met son carton. Il prend le temps de réfléchir et d’analyser la situation.

    Morale de l’histoire, il vaut mieux péter le joueur, qu’il ait un problème de santé, que nous sortions du terrain, que d’essayer de prendre le ballon et finalement sortir quand même. »

    La dangerosité du geste est importante.

    Assou-Ekotto est donc bien sûr qu’il n’est pas fautif et indique même que Mbappé en a rajouté. C’est peut-être un peu le cas (difficile à juger sans être l’attaquant parisien). Et on concède au Messin qu’il a touché le ballon. Mais cela ne change pas le fait que son tacle était dangereux. Cette fois, Mbappé n’a rien eu. Sauf qu’avec la vitesse à laquelle il est arrivé et la position de ses jambes, il suffisait d’une petite différence pour qu’il y ait de la (grosse) casse.

    Il faut faire en sorte que les joueurs ne prennent pas ce genre de risque pour la santé des autres. Il semble que ce soit un échec pour Assou-Ekotto quand on voit la morale qu’il retient. Peut-être qu’une grosse blessure provoquée l’aidera à comprendre, mais on plaint d’avance celui qui en sera la victime.

    Publie le 12/09/2017 a 00:02

    Assou-Ekotto « Mbappé ? Morale de l’histoire, il vaut mieux péter le joueur que d’essayer de prendre le ballon »

    Lors de la victoire du Paris Saint-Germain à Metz vendredi dernier, le défenseur messin Benoît Assou-Ekotto (33 ans) a pris un carton rouge pour un tacle sur Kylian Mbappé (attaquant parisien de 18 ans). Un fait de jeu qui a fait polémique, puisque le latéral a touché le ballon sur son tacle glissé. RMC l’a interrogé pour avoir son avis et son ressenti.

    « Il a crié fort. Je ne peux pas lui retirer ça, il a crié super fort ! (Rires) L’arbitre peut prendre 30 secondes, on n’est pas pressé. (…) Je pense que l’arbitre s’est précipité et en plus, hier (dimanche), j’ai fait l’effort de regarder Saint-Etienne – Angers et il y a eu un litige entre Pajot et un autre joueur. J’ai vu l’arbitre prendre le temps de réfléchir, pour voir si le joueur se relève, s’il est vraiment blessé, et ensuite il met son carton. Il prend le temps de réfléchir et d’analyser la situation.

    Morale de l’histoire, il vaut mieux péter le joueur, qu’il ait un problème de santé, que nous sortions du terrain, que d’essayer de prendre le ballon et finalement sortir quand même. »

    La dangerosité du geste est importante.

    Assou-Ekotto est donc bien sûr qu’il n’est pas fautif et indique même que Mbappé en a rajouté. C’est peut-être un peu le cas (difficile à juger sans être l’attaquant parisien). Et on concède au Messin qu’il a touché le ballon. Mais cela ne change pas le fait que son tacle était dangereux. Cette fois, Mbappé n’a rien eu. Sauf qu’avec la vitesse à laquelle il est arrivé et la position de ses jambes, il suffisait d’une petite différence pour qu’il y ait de la (grosse) casse.

    Il faut faire en sorte que les joueurs ne prennent pas ce genre de risque pour la santé des autres. Il semble que ce soit un échec pour Assou-Ekotto quand on voit la morale qu’il retient. Peut-être qu’une grosse blessure provoquée l’aidera à comprendre, mais on plaint d’avance celui qui en sera la victime.




  • Tags de l'article : , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • TresorierMakalapati

      Sais pas trop qui est en charge des commentaires et articles publiés sur parisfans mais certaines analyses ou interprétations laissent parfois à désirer…. Parfois j’ai l’impression de lire un enfant du primaire.

    • Verratti10
    • Verratti10

      j’ai ecouté le gars était tout cool en mode spliff. il a pas dit ça dans le sens qu’insinue le titre

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Meunier Une finale contre le Barça en Ligue des Champions Ça mettrait un peu de piment

    Meunier « Une finale contre le Barça en Ligue des Champions ? Ça mettrait un peu de piment »

    Club

    Thomas Meunier, arrière droit de 26 ans du Paris Saint-Germain, a répondu à quelques questions de RMC ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa mis à jour un post"Cavani "Neymar ? Je ne sais pas pourquoi on crée ces histoires...il n'y a aucun problème""
    2 days ago
    Flavien Casinia mis à jour un post"Moulin «la différence entre les deux équipes : deux tirs cadrés pour eux, deux buts»"
    4 days ago

    Actualité Féminine

    Salomon "hier à 16h00 on ne savait toujours pas où allaient jouer les Parisiennes"

    Salomon « hier à 16h00 on ne savait toujours pas où allaient jouer les Parisiennes »

    Actu Féminin

    Le journaliste de France Bleu Paris, Bruno Salomon, s’est exprimé au sujet des féminines du Paris ...

    Vidéos PSG

    Assou-Ekotto « Mbappé ? Morale de l’histoire, il vaut mieux péter le joueur que d’essayer de prendre le ballon »

    Assou-Ekotto Mbappé Morale de l'histoire, il vaut mieux péter le joueur que d'essayer de prendre le ballon <Adversaires , Ligue 1

    Lors de la victoire du Paris Saint-Germain à Metz vendredi dernier, le défenseur messin Benoît Assou-Ekotto (33 ans) a pris un carton rouge pour un tacle sur Kylian Mbappé (attaquant parisien de 18 ans). Un fait de jeu qui a fait polémique, puisque le latéral a touché le ballon sur son tacle glissé. RMC l’a interrogé pour avoir son avis et son ressenti.

    « Il a crié fort. Je ne peux pas lui retirer ça, il a crié super fort ! (Rires) L’arbitre peut prendre 30 secondes, on n’est pas pressé. (…) Je pense que l’arbitre s’est précipité et en plus, hier (dimanche), j’ai fait l’effort de regarder Saint-Etienne – Angers et il y a eu un litige entre Pajot et un autre joueur. J’ai vu l’arbitre prendre le temps de réfléchir, pour voir si le joueur se relève, s’il est vraiment blessé, et ensuite il met son carton. Il prend le temps de réfléchir et d’analyser la situation.

    Morale de l’histoire, il vaut mieux péter le joueur, qu’il ait un problème de santé, que nous sortions du terrain, que d’essayer de prendre le ballon et finalement sortir quand même. »

    La dangerosité du geste est importante.

    Assou-Ekotto est donc bien sûr qu’il n’est pas fautif et indique même que Mbappé en a rajouté. C’est peut-être un peu le cas (difficile à juger sans être l’attaquant parisien). Et on concède au Messin qu’il a touché le ballon. Mais cela ne change pas le fait que son tacle était dangereux. Cette fois, Mbappé n’a rien eu. Sauf qu’avec la vitesse à laquelle il est arrivé et la position de ses jambes, il suffisait d’une petite différence pour qu’il y ait de la (grosse) casse.

    Il faut faire en sorte que les joueurs ne prennent pas ce genre de risque pour la santé des autres. Il semble que ce soit un échec pour Assou-Ekotto quand on voit la morale qu’il retient. Peut-être qu’une grosse blessure provoquée l’aidera à comprendre, mais on plaint d’avance celui qui en sera la victime.

    By
    @https://twitter.com/BottemanneNicol
    OTER ?>