Restez connectés avec nous
Jean-Michel Aulas affirme qu'il est d'accord pour que Krychowiak joue le Trophée des Champions

Adversaires

Aulas après la victoire de l’OL face au PSG : « On est très fiers d’être au niveau du Real Madrid »

Dimanche dernier le Paris Saint-Germain a concédé sa première défaite de la saison de Ligue 1 2015-2016. Les Parisiens étaient dans une soirée de faiblesse et les Lyonnais qui en ont profité, en faisant un très bon match.

Ce match gagné 2-1 par l’Olympique de Lyonnais, laisse pousser des ailes au président des Gones Jean-Michel Aulas qui s’est exprimé au micro d’Europe 1:

« On est très fiers d’être au niveau du Real Madrid dans cet enchaînement de victoires et de défaites. Les joueurs et l’entraîneur ont été formidables. Le modèle lyonnais est bâti sur quelque chose de durable, avec le Parc Olympique Lyonnais, qui était plein à craquer, une équipe sortie de l’Académie qui est la deuxième d’Europe et un entraîneur qui a l’ADN du club.

On est donc très heureux que ce modèle ait démontré ses vertus. L’objectif, c’est d’avoir le modèle qui va permettre de rivaliser avec les plus grandes écuries européennes. Même si on n’a pas toutes les qualités aujourd’hui, on peut les avoir à moyen terme. »

Le président lyonnais semble d’ores et déjà oublier les 4 défaites précédentes des Lyonnais face au PSG, la première lors du Trophée des Champions (2-0) une lors de la 18ème journée du championnat (5-1), une lors des quarts de finale de la Coupe de la ligue (2-1) et enfin la dernière qui remonte seulement au mercredi 10 février, en 8ème de final de la Coupe de France (3-0).

Lyon a un projet, c’est vrai. Et il faut même avouer qu’Aulas fait un plutôt bon travail au niveau du développement de son club, même s’il y a eu une période de moins bien. Mais sa communication est trop souvent dans l’exagération. Se mettre au niveau du Real Madrid, c’est soit maladroit, soit volontairement exagéré, soit un signe de folie.

Le match perdu par le PSG à Bernabeu en phase de poules n’avait aucun rapport avec celui du Parc OL ce dimanche. Aulas serait même peut-être capable de répondre qu’en effet, l’OL a dominé le PSG alors que le Real avait souffert. Mais le contexte était tellement différent (Ligue des Champions, effectifs sur le terrain…) que la comparaison n’a presque aucun sens.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires