Restez connectés avec nous

Adversaires

Aulas critique l’application du FPF en prenant City et le PSG comme exemples

Aulas : Un PSG "impressionnant" et "favori" en Ligue des Champions

Jean-Michel Aulas, président de l’Olympique Lyonnais, est l’un des présidents de Ligue 1 que l’on voit le plus dans les médias. Et il en profite souvent pour envoyer des remarques (généralement négatives) vers le Paris Saint-Germain. Cette fois-ci c’était en évoquant le Fair-Play Financier auprès de France Football.

« On peut se demander s’il y a tous les ingrédients dans le fair-play financier pour éviter cette bulle spéculative. Quand Manchester City achète De Bruyne ou que le PSG investit 120 M€ alors que ces deux clubs étaient sous recrutement contrôlé un an plus tôt, il faut le dire. On a assoupli les règles, mais cela n’a pas été expliqué. Pour le moment du moins… »

City et le PSG ont en effet réussi à enlever les sanctions prononcées un an plus tôt. Mais l’explication est donnée par l’UEFA: les deux clubs ont atteint les objectifs fixés par l’instance européenne et ont des comptes qui sont assez équilibrés pour le règlement. Chose peu étonnante quand on voit la place que ces deux clubs prennent aujourd’hui et les revenus réalisés. Mais une semaine sans une critique d’Aulas serait bien étrange, peut-être même encore plus que les piques qu’il envoie.

 

Publicités

Vidéos Football

 

Articles récents

Autres articles présents dans Adversaires