Restez connectés avec nous
Aulas évoqué liberté d'expression et droits de l'homme après avoir été convoqué par la LFP

Adversaires

Aulas évoque « liberté d’expression » et « droits de l’homme » après avoir été convoqué par la LFP

Publicités

Hier soir, la Commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel a décidé de convoquer Jean-Michel Aulas, président de l’Olympique Lyonnais, pour sa « blague » à propos de ses homologues Nasser Al-Khelaïfi (Paris Saint-Germain) et Bertrand Desplat (En Avant de Guingamp). Le dirigeant des Gones a sorti les grands mots pour se défendre.

Bien sûr qu’il faut pouvoir s’exprimer et quelques blagues sont acceptables. Mais Aulas lance souvent des piques et critiques puis se cache derrière « l’humour ». Il y a tout de même certaines limites à garder. Le droit d’expression est important, mais le respect aussi. Et les blagues sur les autres qui ne font pas vraiment rires, surtout les cibles, sont généralement à éviter. Il est temps qu’Aulas le comprenne.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires