Restez connectés avec nous
Féminines - Jean-Michel Aulas "jurisprudence PSG à tous les étages !"

Adversaires

Aulas « Ce n’est pas la jalousie qui me fait avancer », mais le PSG pose des problèmes pour la Ligue 1

Cela faisait longtemps que Jean-Michel Aulas, le président de l’Olympique Lyonnais, n’avait pas parlé du Paris Saint-Germain. On ne peut pas que cela nous manquait. Mais la rencontre entre les deux clubs ce soir (14e journée de Ligue 1) était une belle occasions pour L’Equipe de l’interview. Et donc pour lui de répéter ses plaintes devenues habituelles.

« Nasser Al-Khelaïfi? Nos relations ont toujours été cordiales, voire amicales à un moment donné. Elles ont ensuite été un peu distantes quand j’ai dénoncé le système qatarien dans le championnat de France. Mais, globalement elles sont excellentes.

Ce n’est pas la jalousie qui me fait avancer. Moi, il a fallu que je me fasse tout seul. Dans la vie, je ne suis pas né avec une cuillère d’argent dans la bouche. L’apport qatarien n’est pas que négatif. Il y a plein de choses positives. Mais il y en a aussi qui viennent perturber la régularité du Championnat ou des appels d’offres.

Je défends les clubs qui veulent exister dans un contexte d’équité économique. Ce que j’exprime, ce n’est pas pour faire mal au PSG, mais pour donner de la force au Championnat. Ce qu’ils font est positif, d’une certaine manière, vis-à-vis de l’extérieur, mais négatif en interne parce que qu’ils tuent toutes les possibilités pour les autres de pouvoir exister.

 Il y a des gens à la Fédération et à la Ligue qui pensent que le PSG, avec les moyens dont il dispose, pourrait faire plus bénéficier les clubs français d’un certain nombre de transferts. Je vois aussi beaucoup de grands clubs européens avec des partenaires qatariens, bénéficier d’aides sponsorisées. Peut-être qu’un certain nombre de clubs français pourraient aussi en bénéficier.

Quand je suis arrivé dans le football, il y avait Canal+ au PSG. Il y avait déjà une forme de position dominante. A l’époque, il avait été décidé que, pour des questions de régularité, des opérateurs télé ne devaient pas posséder un club.  Canal+ s’est retiré. Ensuite on a vu arriver l’Etat qatarien. C’était bien car il y avait des difficultés mais on a oublié qu’il pouvait y avoir des conflits d’intérêt alors même que beIN est devenue l’une des sociétés qui diffusent le championnat. Et, d’une manière tout à fait étonnante, on trouve qu’il n’y a plus de conflit d’intérêt au conseil d’administration. »

Ce qu’il y a de surprenant dans cette déclaration, c’est qu’Aulas puisse estimer que ses relations avec son homologue parisien soient « excellentes ». Même si Nasser Al-Khelaïfi est plutôt du genre calme et courtois, on peut douter de son affection pour le président des Gones. Ce dernier se mettant toujours dans la position du « protecteur » de la Ligue 1 face au « danger » qatari.

Il y aussi beaucoup de mauvaise foi, mais c’est une habitude. D’ailleurs, Aulas affirme que les autres clubs de Ligue 1 ne peuvent pas exister à cause du PSG. Il semble pourtant que l’AS Monaco et l’OGC Nice aient réussi à très bien se mettre en place avec des mercatos intelligents. C’est peut-être plutôt de l’ambition et de la stabilité qui manque aux autres clubs. Quand on vend les meilleurs joueurs chaque année pour recrutes des paris, il est forcément difficile de garder un bon niveau chaque année.

Le PSG a beaucoup aidé la Ligue 1 en apportant du spectacle, de la visibilité, un peu d’intérêt des autres joueurs. Il n’est pas sûr par exemple que Balotelli aurait signé à l’OGC Nice sans le PSG. Il n’y a pas de certitude, mais le fait que Paris attire un peu les regards en France a certainement pu être une aide.

Alors c’est vrai, le club de la capitale ne recrute presque plus en Ligue 1. Mais le PSG chercher à se renforcer en prenant des joueurs qui font partie du top européen. Ce qui n’est pas simple à trouve en Ligue 1. Et quand Paris s’intéresse à un joueur, le prix a tendance à grimper de façon irraisonnable. Le club de la capitale n’a pas plus un devoir de « donner » son argent aux autres clubs pour les aider à se développer.

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires