Restez connectés avec nous
Aulas : le PSG est capable de battre le Barça cette saison, l'OL sera un concurrent dans "3 ou 5 ans"

Adversaires

Aulas revient sur sa blague sur l’arbitrage et affirme encore « Motta aurait dû être expulsé »

Après la victoire de l’Olympique Lyonnais face au PSG, le président des Gones, Jean-Michel Aulas, s’est exprimé dans le Canal Football Club. Heureux du résultat, il s’est aussi permis une « blague ».

 « Quand on est bien arbitré, on gagne ! Là, il n’y a pas eu de hors-jeu, de ballon sorti de 50 centimètres… »

Eric Di Meco, ancien joueur devenu consultant, a répondu sur RMC : « Je trouve que c’est malvenu car on peut penser que la performance des joueurs passe en second. Mets en avant la performance de tes hommes plutôt que de dire ça. Il tire contre son camp en prononçant cette phrase. »

Si, en effet, cette phrase ne met pas son équipe en avant, il ne faut pas oublier qu’Aulas a d’abord parlé du jeu et du mérite de son équipe dans cette victoire. Toutefois, Di Meco a raison : on retient surtout cette sortie sur l’arbitrage, surtout qu’elle est signée par Aulas.

Cependant, le président lyonnais a répondu sur Twitter.

« C’était évidemment une blague au second degré avec Pierre Ménès car effectivement Thiago Motta aurait dû être expulsé, mais c’était pour sourire. »

Si l’on peut se douter qu’Aulas ne voulait pas que l’on oublie la belle performance de ses joueurs, on se doute que cette sortie du président des Gones était maîtrisée. Après des plaintes officielles (via communiqués), une petite sortie humoristique permet de faire tomber la tension. Mais on sait bien qu’il n’hésitera pas à en remettre une couche s’il faut.

Reste que, pour cette fois, il a indéniablement raison: Thiago Motta méritait un rouge, seule chose qui aurait pu empirer le bilan de l’Italien dans ce match. Mais il ne faudrait pas qu’Aulas ne retienne que les erreurs qui sont en défaveurs de l’OL, car il y en a pour tous.

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires