Restez connectés avec nous
PSG - Bastia, Palmieri "espère" gagner ce soir même si ce sera "très dur"

Adversaires

Bastia va se mettre « minable » contre le PSG

En méforme après trois défaites consécutives en championnat, le Sporting Club de Bastia s’attend à un match compliqué face au PSG, samedi (17h). Si les Corses ont intrinsèquement moins forts que les Parisiens, ils compte sur leur force mentale et leur agressivité pour faire un résultat, comme l’a expliqué Julian Palmieri.

« Actuellement on mange notre pain noir. A Rennes on a été déçus, contre Saint-Etienne on a été surpris, à Evian abattus, on a eu tous les sentiments. Il nous reste quoi ? L’euphorie ? A nous de l’avoir après Paris. On n’a aucune pression à avoir, tout le monde voit Paris favori de toute façon. Pour nous c’est une finale, une finale de coupe où il faut se mettre minables. Zlatan ? On n’en parle pas. Pour ce genre de match, pas la peine d’en faire des tonnes, la motivation et la hargne viennent seuls. Si on y va à 90 % on est morts, on n’a rien à perdre et même si on perd ça sera avec la manière, on ne lâchera rien », a annoncé le milieu de terrain bastiais dans Corse-Matin, avant de réagir aux propos de Laurent Paganelli, qui a déclaré sur Canal+ que « plus personne n’avait peur de venir jouer à Furiani ». « Il verra de ses propres yeux, ici ce n’est pas le monde des Bisounours. Pas besoin de nous dire il faut onze guerriers, les onze guerriers ils y seront ».

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires