Interviews

Ben Khalfallah : «Il y a un truc à faire»

Publie le 04/11/2011 a 19:05



  • Actuellement dans le ventre mou du classement suite à un début de saison très mitigé, les Bordelais comptent bien profiter de la rencontre face au Paris Saint-Germain pour se relancer. Fahid Ben Khalfallah, milieu de terrain dans l’effectif de Francis Gillot, avoue qu’il sera difficile de battre les Parisiens s’ils se trouvent pas à 200% de leur forme.

    « Il y a un truc à faire . Cette équipe a quelques défauts. On a vu qu’en Europa Ligue, elle n’était pas toujours très sereine. C’est bien de jouer le PSG après Ajaccio. C’est un gros match et ça nous donne envie de réussir quelque chose de bien. Nous n’avons pas le droit de nous relâcher, ce qui était notre défaut la saison dernière. En outre, nous savons que si nous perdons, nous serons sans doute à nouveau relégables. Si nous voulons nous donner de l’air et essayer de prétendre à quelque chose, il faut gagner ce match. Ce n’est pas le tout de le dire, il faut le faire. C’est l’équipe qui a le plus d’individualités en France. Si nous ne sommes pas à 200 %, ce sera compliqué. Il va falloir répondre par un gros collectif. Défendre tous ensemble. Et ne pas laisser nos adversaires en un contre un. Pour prendre un joueur comme Pastore ou comme Ménez, il faut que le milieu excentré revienne et ferme avec le milieu défensif. Il faudra jouer en évitant de se faire contrer, en sachant que Gameiro adore ça. Cela nécessite une grosse rigueur tactique, » a déclaré l’ancien Valenciennois ce vendredi dans le quotidien Sud-Ouest.

    Publie le 04/11/2011 a 19:05

    Ben Khalfallah : «Il y a un truc à faire»

    Actuellement dans le ventre mou du classement suite à un début de saison très mitigé, les Bordelais comptent bien profiter de la rencontre face au Paris Saint-Germain pour se relancer. Fahid Ben Khalfallah, milieu de terrain dans l’effectif de Francis Gillot, avoue qu’il sera difficile de battre les Parisiens s’ils se trouvent pas à 200% de leur forme.

    « Il y a un truc à faire . Cette équipe a quelques défauts. On a vu qu’en Europa Ligue, elle n’était pas toujours très sereine. C’est bien de jouer le PSG après Ajaccio. C’est un gros match et ça nous donne envie de réussir quelque chose de bien. Nous n’avons pas le droit de nous relâcher, ce qui était notre défaut la saison dernière. En outre, nous savons que si nous perdons, nous serons sans doute à nouveau relégables. Si nous voulons nous donner de l’air et essayer de prétendre à quelque chose, il faut gagner ce match. Ce n’est pas le tout de le dire, il faut le faire. C’est l’équipe qui a le plus d’individualités en France. Si nous ne sommes pas à 200 %, ce sera compliqué. Il va falloir répondre par un gros collectif. Défendre tous ensemble. Et ne pas laisser nos adversaires en un contre un. Pour prendre un joueur comme Pastore ou comme Ménez, il faut que le milieu excentré revienne et ferme avec le milieu défensif. Il faudra jouer en évitant de se faire contrer, en sachant que Gameiro adore ça. Cela nécessite une grosse rigueur tactique, » a déclaré l’ancien Valenciennois ce vendredi dans le quotidien Sud-Ouest.




  • Tags de l'article : ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    1. nicolas on 4 novembre 2011 at 19:39 said:

      regarde les il gagne contre ajacio et il font les malin ,vous pratiquer aucun je depuis 18 mois alors desole mais ce serait une erreur de ne pas prendre 3 point chez vous.

    2. magic nene on 4 novembre 2011 at 19:29 said:

      bordeaux,nancy et marseille,trois équipes qu’on n’a pas battu l’an dernier
      bordeaux-psg 1-0 psg-nancy 2-2 erding camara;om-psg1-0
      j’ai pas oublié qu’on a battu l’om au parc 2-1 erding hoarau mais dans l’ordre du calendrier on n’ a pas gagné donc

    3. majestik is back on 4 novembre 2011 at 19:15 said:

      Dur dur la ligue1 pour lui !!!    un angevin..
      bon courage a bordeaux pour la saison , car apres nantes lens monaco ca ferait beaucoup qd meme!

    4. magic nene on 4 novembre 2011 at 19:07 said:

      sacré comique que ce fbk,regarde ton équipe qui joue le maintien avant de parler du psg

      • Rokosoko on 4 novembre 2011 at 19:28 said:

        le pire c’est que ce n’est pas que lui !!!!!!!! maurice belay, ciani etc etc les mecs se sont des chèvres, ils viennent de gagner a ajaccio et ils font les malins …………. ça me rend oufffffff

        • magic nene on 4 novembre 2011 at 19:37 said:

          gouffran aussi
          oui mais le fbk c’est un vrai fantome depuis deux ans,c’est pas pour rien que les bordelais le surnomment benkeskil fait la

          • Mahmoudou60 on 4 novembre 2011 at 19:49 said:

            dire qu’il allait signer chez nous quand il avait sa soit disant bonne saison à Caen tant mieux qu’il ait changé d’avis

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Thierry Marchand Je me demande comment Mbappé peut lancer un appel...Les Parisiens ont la trouille

    Thierry Marchand « Je me demande comment Mbappé peut lancer un appel…Les Parisiens ont la trouille »

    Autour du PSG

    A l’heure de la mobilisation générale pour les joueurs du Paris Saint-Germain, notamment de Kylian Mbappé ...

    Actualité Féminine

    Quatre joueuses du PSG appelées en Equipe de France pour la SheBelievesCup

    Quatre joueuses du PSG appelées en Equipe de France pour la SheBelievesCup

    Actu Féminin

    Corinne Diacre (43 ans), la sélectionneuse de l’équipe de France Féminine a livré sa liste pour ...

    Vidéos PSG

    Ben Khalfallah : «Il y a un truc à faire»

    <Interviews , Ligue 1

    Actuellement dans le ventre mou du classement suite à un début de saison très mitigé, les Bordelais comptent bien profiter de la rencontre face au Paris Saint-Germain pour se relancer. Fahid Ben Khalfallah, milieu de terrain dans l’effectif de Francis Gillot, avoue qu’il sera difficile de battre les Parisiens s’ils se trouvent pas à 200% de leur forme.

    « Il y a un truc à faire . Cette équipe a quelques défauts. On a vu qu’en Europa Ligue, elle n’était pas toujours très sereine. C’est bien de jouer le PSG après Ajaccio. C’est un gros match et ça nous donne envie de réussir quelque chose de bien. Nous n’avons pas le droit de nous relâcher, ce qui était notre défaut la saison dernière. En outre, nous savons que si nous perdons, nous serons sans doute à nouveau relégables. Si nous voulons nous donner de l’air et essayer de prétendre à quelque chose, il faut gagner ce match. Ce n’est pas le tout de le dire, il faut le faire. C’est l’équipe qui a le plus d’individualités en France. Si nous ne sommes pas à 200 %, ce sera compliqué. Il va falloir répondre par un gros collectif. Défendre tous ensemble. Et ne pas laisser nos adversaires en un contre un. Pour prendre un joueur comme Pastore ou comme Ménez, il faut que le milieu excentré revienne et ferme avec le milieu défensif. Il faudra jouer en évitant de se faire contrer, en sachant que Gameiro adore ça. Cela nécessite une grosse rigueur tactique, » a déclaré l’ancien Valenciennois ce vendredi dans le quotidien Sud-Ouest.

    By
    @
    OTER ?>