Restez connectés avec nous

Interviews

Ben Khalfallah : «Il y a un truc à faire»

Actuellement dans le ventre mou du classement suite à un début de saison très mitigé, les Bordelais comptent bien profiter de la rencontre face au Paris Saint-Germain pour se relancer. Fahid Ben Khalfallah, milieu de terrain dans l’effectif de Francis Gillot, avoue qu’il sera difficile de battre les Parisiens s’ils se trouvent pas à 200% de leur forme.

« Il y a un truc à faire . Cette équipe a quelques défauts. On a vu qu’en Europa Ligue, elle n’était pas toujours très sereine. C’est bien de jouer le PSG après Ajaccio. C’est un gros match et ça nous donne envie de réussir quelque chose de bien. Nous n’avons pas le droit de nous relâcher, ce qui était notre défaut la saison dernière. En outre, nous savons que si nous perdons, nous serons sans doute à nouveau relégables. Si nous voulons nous donner de l’air et essayer de prétendre à quelque chose, il faut gagner ce match. Ce n’est pas le tout de le dire, il faut le faire. C’est l’équipe qui a le plus d’individualités en France. Si nous ne sommes pas à 200 %, ce sera compliqué. Il va falloir répondre par un gros collectif. Défendre tous ensemble. Et ne pas laisser nos adversaires en un contre un. Pour prendre un joueur comme Pastore ou comme Ménez, il faut que le milieu excentré revienne et ferme avec le milieu défensif. Il faudra jouer en évitant de se faire contrer, en sachant que Gameiro adore ça. Cela nécessite une grosse rigueur tactique, » a déclaré l’ancien Valenciennois ce vendredi dans le quotidien Sud-Ouest.

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Interviews