Interviews

Chantôme : « Très, très, très crispés»

Publie le 07/08/2011 a 12:30



  • Pour le premier match de la saison, Clément Chantôme a confirmé que l’équipe était crispée par l’événement. « Très, très, très crispés, surtout en première mi-temps. C’était un peu compliqué. Pourtant, on a l’habitude de ce genre de matches. Je pense que c’est aussi dû à cet engouement, cette attente qu’il y a derrière nous. Après le repos, on s’est un peu plus lâchés et je pense qu’il y a eu de bonnes choses. Il va falloir peaufiner nos automatismes pour que ça aille mieux. »

    Quant au discours d’Antoine Kombouaré à la fin du match, il a été positif pour les joueurs. « Un discours positif. Juste de rester mobilisés, que ce n’était que le premier match, que ce n’était pas très grave et qu’on avait le temps pour faire de belles choses. Il faut toujours être optimiste. C’est décevant, c’est sûr, on aurait aimé commencer différemment. Après, il n’y pas de quoi s’alarmer non plus, c’est le début, on apprend à se connaître. On savait que ça allait être compliqué. »

    Le milieu de terrain demande de la patience, il faut d’abord travailler avant de montrer de belles choses. « On sait qu’on est entrés dans une nouvelle ère. Il y a encore plus d’attentes autour du PSG, on le sait et on n’a pas peur de ça. Maintenant, il faut laisser travailler les gens et laisser un peu de temps pour juger les résultats. Il faut être confiant pour réagir. Je suis optimiste, comme tout le groupe. On a envie de montrer qu’on peut faire de belles choses. »

    Publie le 07/08/2011 a 12:30

    Chantôme : « Très, très, très crispés»

    Pour le premier match de la saison, Clément Chantôme a confirmé que l’équipe était crispée par l’événement. « Très, très, très crispés, surtout en première mi-temps. C’était un peu compliqué. Pourtant, on a l’habitude de ce genre de matches. Je pense que c’est aussi dû à cet engouement, cette attente qu’il y a derrière nous. Après le repos, on s’est un peu plus lâchés et je pense qu’il y a eu de bonnes choses. Il va falloir peaufiner nos automatismes pour que ça aille mieux. »

    Quant au discours d’Antoine Kombouaré à la fin du match, il a été positif pour les joueurs. « Un discours positif. Juste de rester mobilisés, que ce n’était que le premier match, que ce n’était pas très grave et qu’on avait le temps pour faire de belles choses. Il faut toujours être optimiste. C’est décevant, c’est sûr, on aurait aimé commencer différemment. Après, il n’y pas de quoi s’alarmer non plus, c’est le début, on apprend à se connaître. On savait que ça allait être compliqué. »

    Le milieu de terrain demande de la patience, il faut d’abord travailler avant de montrer de belles choses. « On sait qu’on est entrés dans une nouvelle ère. Il y a encore plus d’attentes autour du PSG, on le sait et on n’a pas peur de ça. Maintenant, il faut laisser travailler les gens et laisser un peu de temps pour juger les résultats. Il faut être confiant pour réagir. Je suis optimiste, comme tout le groupe. On a envie de montrer qu’on peut faire de belles choses. »




  • Tags de l'article : , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • Rouge et Bleu

      On n’a pas peur.De toute façon quoi qu’il arrive, nous serons toujours derrière notre PSG.

    • Z E Pec

      c’est rien les gars il faut faire abstraction de tout ca parce que sinon sa sera pas dur de nous pourrir la saison les critiques pleuvent et pleuveront!

    • HuDsAcK

      Keep cool Clément, on patiente …

    • bakoulemoine

      je trouve sa injuste de ce servir des 80 millions dépensé pour taper sur
      le psg , est-ce la faute du psg que pour pouvoir acheter de bon joueur
      il faut dans la conjoncture actuel les surpayer . les menez matuidi et
      pastore ya quelques années n’aurait pas couter aussi chers .

    • Zayatoshi

      C pas grave

    • lutecia

      +1000000 clem’

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Verratti «Nous ne sommes pas au niveau du Bayern, du Barça et du Real»

    Verratti «Nous ne sommes pas au niveau du Bayern, du Barça et du Real»

    LDC

     Lors d’un entretien accordé à Rai Sport, le milieu du Paris Saint-Germain, Marco Verratti, est revenu ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Ménès «A part le Classico au retour, on n’a pas vu un grand match du PSG»"
    10 hours ago
    Flavien Casinia publié un new post."Fernandez «En plus de leur proposer le salaire qu'ils veulent, derrière le PSG ne nous les vend pas»"
    1 day ago

    Actualité Féminine

    Lair "comme à l'aller, et cette fois, les filles auront la rage pour mettre le ballon au fond des filets"

    Lair « comme à l’aller, et cette fois, les filles auront la rage pour mettre le ballon au fond des filets »

    Actu Féminin

    Battu lors du match aller, le Paris Saint-Germain va devoir renverser la situation à domicile. En ...

    Vidéos PSG

    Chantôme : « Très, très, très crispés»

    <Interviews , Ligue 1

    Pour le premier match de la saison, Clément Chantôme a confirmé que l’équipe était crispée par l’événement. « Très, très, très crispés, surtout en première mi-temps. C’était un peu compliqué. Pourtant, on a l’habitude de ce genre de matches. Je pense que c’est aussi dû à cet engouement, cette attente qu’il y a derrière nous. Après le repos, on s’est un peu plus lâchés et je pense qu’il y a eu de bonnes choses. Il va falloir peaufiner nos automatismes pour que ça aille mieux. »

    Quant au discours d’Antoine Kombouaré à la fin du match, il a été positif pour les joueurs. « Un discours positif. Juste de rester mobilisés, que ce n’était que le premier match, que ce n’était pas très grave et qu’on avait le temps pour faire de belles choses. Il faut toujours être optimiste. C’est décevant, c’est sûr, on aurait aimé commencer différemment. Après, il n’y pas de quoi s’alarmer non plus, c’est le début, on apprend à se connaître. On savait que ça allait être compliqué. »

    Le milieu de terrain demande de la patience, il faut d’abord travailler avant de montrer de belles choses. « On sait qu’on est entrés dans une nouvelle ère. Il y a encore plus d’attentes autour du PSG, on le sait et on n’a pas peur de ça. Maintenant, il faut laisser travailler les gens et laisser un peu de temps pour juger les résultats. Il faut être confiant pour réagir. Je suis optimiste, comme tout le groupe. On a envie de montrer qu’on peut faire de belles choses. »

    By
    @
    OTER ?>