Adversaires

Clasico : Les joueurs à surveiller

remymenez
Publie le 05/04/2012 a 21:00



  • A trois jours de l’affiche de la 31e journée de Ligue 1, qui opposera le PSG à l’OM, la tension monte. Aujourd’hui, Paristeam vous propose d’effectuer un tour d’horizon  des joueurs qu’il faudra particulièrement surveiller au cours de cette rencontre, dans un camp comme dans l’autre.

    Mamadou Sakho : à notre plus grande surprise, le capitaine francilien se trouvait sur le banc de touche lors du dernier match, face à Nancy (2-1). A priori, le joueur formé au club devrait récupérer une place de titulaire ainsi que son brassard pour ce choc. « Je sens bien que je ne suis pas aussi percutant et tonique que la saison dernière. Je me réfugie dans le travail et je garde confiance en moi », confiait récemment Mamadou Sakho sur RMC. Considéré comme l’un des futurs meilleurs défenseurs centraux européens par certains observateurs, le numéro 3 aura l’occasion de prouver qu’il a les épaules pour être le véritable patron de la défense francilienne.

    Mohamed Sissoko : au match aller (3-0), l’international malien avait parcouru dix kilomètres et avait été l’un des seuls Parisiens à surnager lors du naufrage collectif. Pour ce type de confrontation au sommet, la présence de l’ancien joueur de la Juventus Turin paraît indispensable. Son engagement physique pourrait constituer un atout de taille pour anéantir certaines offensives marseillaises. Reste à déterminer à quel(s) joueur(s) il sera associé à la récupération, sachant que Thiago Motta demeure incertain pour la rencontre dominicale.

    Javier Pastore : « Nous devons gagner face à Marseille. C’est une rencontre très importante pour nous et nos supporters. Nous espérons que nous pourrons donner le meilleur et gagner », a prévenu « El Flaco ». Avant le match aller, il avait annoncé vouloir être déterminant. Résultat : il avait joué à l’envers durant l’intégralité de la partie. Même si Carlo Ancelotti assure que l’international albiceleste n’est « pas indispensable », il devrait le titulariser pour ce Clasico. Les supporters n’attendent qu’une chose : qu’il se montre décisif, en jouant à un niveau au moins égal à celui de ses débuts sous les couleurs rouges et bleues.

    Jérémy Ménez : à l’image du PSG, on attend toujours que l’ancien Romain effectue un match plein cette saison. Les fulgurances, c’est bien, la régularité dans les -bonnes- performances, c’est mieux. Face à Nancy, Ancelotti avait décidé de l’utiliser en pointe, aux côtés de Guillaume Hoarau. Contre l’OM, il est probable que Ménez redescende d’un cran sur le terrain.

    Nene : placé sur le banc de touche en Lorraine, le Brésilien a boudé, puis s’est excusé. Pour cette rencontre face à l’OM, nous n’imaginons pas un seul instant que l’ancien Monégasque soit à nouveau remplaçant. Meilleur buteur du club cette saison (13 réalisations dont 7 sur penalty), Nene a marqué la quasi-intégralité de ses buts au Parc des Princes et se trouve impliqué dans 41% des buts du PSG.

    Nicolas Nkoulou : c’est la bonne pioche de l’OM cette saison. Le jeune camerounais enchaîne les performances de haut vol avec une solidité et une sérénité impressionnantes. C’est typiquement le type de défenseur qui pourrait donner fil à retordre aux joueurs parisiens à vocation offensive.

    Stéphane Mbia : comme Mohammed Sissoko au PSG, son engagement physique fait de lui un joueur indispensable pour ce type de rencontre. Le club de la capitale devra se méfier de son agressivité et sa puissance. Au match aller, Didier Deschamps l’avait aligné à son poste de prédilection, à savoir milieu défensif : il avait alors gagné quasiment tous ses duels.

    Mathieu Valbuena : « Petit Vélo » effectue certainement sa meilleure saison à l’OM, depuis son arrivée dans la cité phocéenne à l’été 2006. Avec le Lillois Eden Hazard, il est actuellement le meilleur passeur de la Ligue 1 (onze passes décisives délivrées). Auteur de plusieurs buts décisifs, le numéro 28 pourrait être un véritable poison pour les défenseurs parisiens, notamment sur les coups de pied arrêtés.

    Morgan Amalfitano : depuis qu’il a été sélectionné en équipe de France, l’ancien Merlu ne cesse de décevoir. Mardi soir, il s’est assis sur le banc de touche pour le quart de finale retour de la Ligue des Champions face au Bayern. Dimanche, Deschamps devrait le réintégrer dans son onze. A l’aller (3-0), il avait été l’homme du match en inscrivant le deuxième but du match, celui du break, et en délivrant la passe décisive pour le troisième.

    Loïc Rémy : touché à la cuisse mardi face au Bayern Munich en Ligue des Champions, l’attaquant a pu participer, ce jeudi, à l’intégralité de la séance d’entraînement de l’OM. Sa participation au Clasico demeure incertaine, dans la mesure où Didier Deschamps pourrait chercher à le préserver en vue de la finale de la Coupe de la Ligue, le 14 avril, face à Lyon. Meilleur buteur de son club (dix réalisations en Championnat cette saison), ses qualités de vitesse et de percussion sont susceptibles de faire des ravages.

    Publie le 05/04/2012 a 21:00

    Clasico : Les joueurs à surveiller

    A trois jours de l’affiche de la 31e journée de Ligue 1, qui opposera le PSG à l’OM, la tension monte. Aujourd’hui, Paristeam vous propose d’effectuer un tour d’horizon  des joueurs qu’il faudra particulièrement surveiller au cours de cette rencontre, dans un camp comme dans l’autre.

    Mamadou Sakho : à notre plus grande surprise, le capitaine francilien se trouvait sur le banc de touche lors du dernier match, face à Nancy (2-1). A priori, le joueur formé au club devrait récupérer une place de titulaire ainsi que son brassard pour ce choc. « Je sens bien que je ne suis pas aussi percutant et tonique que la saison dernière. Je me réfugie dans le travail et je garde confiance en moi », confiait récemment Mamadou Sakho sur RMC. Considéré comme l’un des futurs meilleurs défenseurs centraux européens par certains observateurs, le numéro 3 aura l’occasion de prouver qu’il a les épaules pour être le véritable patron de la défense francilienne.

    Mohamed Sissoko : au match aller (3-0), l’international malien avait parcouru dix kilomètres et avait été l’un des seuls Parisiens à surnager lors du naufrage collectif. Pour ce type de confrontation au sommet, la présence de l’ancien joueur de la Juventus Turin paraît indispensable. Son engagement physique pourrait constituer un atout de taille pour anéantir certaines offensives marseillaises. Reste à déterminer à quel(s) joueur(s) il sera associé à la récupération, sachant que Thiago Motta demeure incertain pour la rencontre dominicale.

    Javier Pastore : « Nous devons gagner face à Marseille. C’est une rencontre très importante pour nous et nos supporters. Nous espérons que nous pourrons donner le meilleur et gagner », a prévenu « El Flaco ». Avant le match aller, il avait annoncé vouloir être déterminant. Résultat : il avait joué à l’envers durant l’intégralité de la partie. Même si Carlo Ancelotti assure que l’international albiceleste n’est « pas indispensable », il devrait le titulariser pour ce Clasico. Les supporters n’attendent qu’une chose : qu’il se montre décisif, en jouant à un niveau au moins égal à celui de ses débuts sous les couleurs rouges et bleues.

    Jérémy Ménez : à l’image du PSG, on attend toujours que l’ancien Romain effectue un match plein cette saison. Les fulgurances, c’est bien, la régularité dans les -bonnes- performances, c’est mieux. Face à Nancy, Ancelotti avait décidé de l’utiliser en pointe, aux côtés de Guillaume Hoarau. Contre l’OM, il est probable que Ménez redescende d’un cran sur le terrain.

    Nene : placé sur le banc de touche en Lorraine, le Brésilien a boudé, puis s’est excusé. Pour cette rencontre face à l’OM, nous n’imaginons pas un seul instant que l’ancien Monégasque soit à nouveau remplaçant. Meilleur buteur du club cette saison (13 réalisations dont 7 sur penalty), Nene a marqué la quasi-intégralité de ses buts au Parc des Princes et se trouve impliqué dans 41% des buts du PSG.

    Nicolas Nkoulou : c’est la bonne pioche de l’OM cette saison. Le jeune camerounais enchaîne les performances de haut vol avec une solidité et une sérénité impressionnantes. C’est typiquement le type de défenseur qui pourrait donner fil à retordre aux joueurs parisiens à vocation offensive.

    Stéphane Mbia : comme Mohammed Sissoko au PSG, son engagement physique fait de lui un joueur indispensable pour ce type de rencontre. Le club de la capitale devra se méfier de son agressivité et sa puissance. Au match aller, Didier Deschamps l’avait aligné à son poste de prédilection, à savoir milieu défensif : il avait alors gagné quasiment tous ses duels.

    Mathieu Valbuena : « Petit Vélo » effectue certainement sa meilleure saison à l’OM, depuis son arrivée dans la cité phocéenne à l’été 2006. Avec le Lillois Eden Hazard, il est actuellement le meilleur passeur de la Ligue 1 (onze passes décisives délivrées). Auteur de plusieurs buts décisifs, le numéro 28 pourrait être un véritable poison pour les défenseurs parisiens, notamment sur les coups de pied arrêtés.

    Morgan Amalfitano : depuis qu’il a été sélectionné en équipe de France, l’ancien Merlu ne cesse de décevoir. Mardi soir, il s’est assis sur le banc de touche pour le quart de finale retour de la Ligue des Champions face au Bayern. Dimanche, Deschamps devrait le réintégrer dans son onze. A l’aller (3-0), il avait été l’homme du match en inscrivant le deuxième but du match, celui du break, et en délivrant la passe décisive pour le troisième.

    Loïc Rémy : touché à la cuisse mardi face au Bayern Munich en Ligue des Champions, l’attaquant a pu participer, ce jeudi, à l’intégralité de la séance d’entraînement de l’OM. Sa participation au Clasico demeure incertaine, dans la mesure où Didier Deschamps pourrait chercher à le préserver en vue de la finale de la Coupe de la Ligue, le 14 avril, face à Lyon. Meilleur buteur de son club (dix réalisations en Championnat cette saison), ses qualités de vitesse et de percussion sont susceptibles de faire des ravages.




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • Il faut que l’on gagne ce match ! Je suis très confiant.

    • Bibio

      Je souhaite que cette partie serait ouverte comme la ligue allemande ou espagnole ….. plus divertissant. Mais cela n’arrivera pas. Eh bien. Allez PSG!

    • iceman

      a surveiller ou pas j’espere qu ‘ils feront honneur au maillot et pas comme au match ou on leur donner clairement le match…

    • E-DIN-SON Cavaniiii

      Sakho ne sera pas titulaire. La charnière va etre Bisevac-Alex.

      Ancelotti et Leonardo ne sont pas content du rendement de Sakho et surtout à son hygiène de vie

      • E-DIN-SON Cavaniiii

        de * son hygiène de vie

        • magic nene

           sakho s’est marié il y a peu de temps,t’as des infos sur son hygiène de vie,je sais qu’il a 3kilos en trop mais sinon?

    • Erwan

      Tres bonne article, je surveillerai Gignac, faudrat qu’il nous bouffe un joueur sur le banc!
      Sinon Mandanda qui est un bon gardien mais qui a l’air d’avoir des lacune sur les ballons a ras de terre.

    Dernieres news

    Classement PSG Ligue 1

    # Equipe MJ V N D Pts
    1 Angers 0 0 0 0 0
    2 Bastia 0 0 0 0 0
    3 Girondins de Bordeaux 0 0 0 0 0
    4 Caen 0 0 0 0 0
    5 Dijon 0 0 0 0 0
    6 Guingamp 0 0 0 0 0
    7 LOSC Lille Métropole 0 0 0 0 0
    8 Lorient 0 0 0 0 0
    9 Metz 0 0 0 0 0
    10 Monaco 0 0 0 0 0

    Suivez-nous sur les reseaux



    # Equipe MJ V N D Pts
    1 Angers 0 0 0 0 0
    2 Bastia 0 0 0 0 0
    3 Girondins de Bordeaux 0 0 0 0 0
    4 Caen 0 0 0 0 0
    5 Dijon 0 0 0 0 0

    L'actualité européenne

    Meunier "on attendait Aurier à l’aéroport...il y a assez de qualités dans le groupe pour s'adapter aux forfaits

    T.Meunier « On a vu une première mi-temps excellente,un bloc aussi bien défensif qu’offensif »

    LDC

    Le Paris Saint-Germain s’est réveillé ce matin avec le sourire. Grâce au match nul acquis à ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa publié un new post."Mercato - Thiago Maia pourrait finalement signer à Saint-Pétersbourg pour remplacer Alex Witsel"
    14 hours ago
    Emjeïsa publié un new post."Lizarazu "Monaco est un prétendant au titre...Le PSG n'a pas beaucoup de marge""
    20 hours ago

    Actualité Féminine

    Les parisiennes Cissoko et Geyoro en finale de la FIFA Coupe du Monde U20 féminine 2016

    Les Parisiennes Cissoko et Geyoro en finale de la FIFA Coupe du Monde U20 féminine 2016

    Actu Féminin

    Lundi, les Féminines de l’Equipe de France U20, avec les joueuses du Paris Saint-Germain Hawa Cissoko (défenseur) ...

    Vidéos PSG

    Clasico : Les joueurs à surveiller

    remymenez <Adversaires , Clasico , Editos , Ligue 1 , Une

    A trois jours de l’affiche de la 31e journée de Ligue 1, qui opposera le PSG à l’OM, la tension monte. Aujourd’hui, Paristeam vous propose d’effectuer un tour d’horizon  des joueurs qu’il faudra particulièrement surveiller au cours de cette rencontre, dans un camp comme dans l’autre.

    Mamadou Sakho : à notre plus grande surprise, le capitaine francilien se trouvait sur le banc de touche lors du dernier match, face à Nancy (2-1). A priori, le joueur formé au club devrait récupérer une place de titulaire ainsi que son brassard pour ce choc. « Je sens bien que je ne suis pas aussi percutant et tonique que la saison dernière. Je me réfugie dans le travail et je garde confiance en moi », confiait récemment Mamadou Sakho sur RMC. Considéré comme l’un des futurs meilleurs défenseurs centraux européens par certains observateurs, le numéro 3 aura l’occasion de prouver qu’il a les épaules pour être le véritable patron de la défense francilienne.

    Mohamed Sissoko : au match aller (3-0), l’international malien avait parcouru dix kilomètres et avait été l’un des seuls Parisiens à surnager lors du naufrage collectif. Pour ce type de confrontation au sommet, la présence de l’ancien joueur de la Juventus Turin paraît indispensable. Son engagement physique pourrait constituer un atout de taille pour anéantir certaines offensives marseillaises. Reste à déterminer à quel(s) joueur(s) il sera associé à la récupération, sachant que Thiago Motta demeure incertain pour la rencontre dominicale.

    Javier Pastore : « Nous devons gagner face à Marseille. C’est une rencontre très importante pour nous et nos supporters. Nous espérons que nous pourrons donner le meilleur et gagner », a prévenu « El Flaco ». Avant le match aller, il avait annoncé vouloir être déterminant. Résultat : il avait joué à l’envers durant l’intégralité de la partie. Même si Carlo Ancelotti assure que l’international albiceleste n’est « pas indispensable », il devrait le titulariser pour ce Clasico. Les supporters n’attendent qu’une chose : qu’il se montre décisif, en jouant à un niveau au moins égal à celui de ses débuts sous les couleurs rouges et bleues.

    Jérémy Ménez : à l’image du PSG, on attend toujours que l’ancien Romain effectue un match plein cette saison. Les fulgurances, c’est bien, la régularité dans les -bonnes- performances, c’est mieux. Face à Nancy, Ancelotti avait décidé de l’utiliser en pointe, aux côtés de Guillaume Hoarau. Contre l’OM, il est probable que Ménez redescende d’un cran sur le terrain.

    Nene : placé sur le banc de touche en Lorraine, le Brésilien a boudé, puis s’est excusé. Pour cette rencontre face à l’OM, nous n’imaginons pas un seul instant que l’ancien Monégasque soit à nouveau remplaçant. Meilleur buteur du club cette saison (13 réalisations dont 7 sur penalty), Nene a marqué la quasi-intégralité de ses buts au Parc des Princes et se trouve impliqué dans 41% des buts du PSG.

    Nicolas Nkoulou : c’est la bonne pioche de l’OM cette saison. Le jeune camerounais enchaîne les performances de haut vol avec une solidité et une sérénité impressionnantes. C’est typiquement le type de défenseur qui pourrait donner fil à retordre aux joueurs parisiens à vocation offensive.

    Stéphane Mbia : comme Mohammed Sissoko au PSG, son engagement physique fait de lui un joueur indispensable pour ce type de rencontre. Le club de la capitale devra se méfier de son agressivité et sa puissance. Au match aller, Didier Deschamps l’avait aligné à son poste de prédilection, à savoir milieu défensif : il avait alors gagné quasiment tous ses duels.

    Mathieu Valbuena : « Petit Vélo » effectue certainement sa meilleure saison à l’OM, depuis son arrivée dans la cité phocéenne à l’été 2006. Avec le Lillois Eden Hazard, il est actuellement le meilleur passeur de la Ligue 1 (onze passes décisives délivrées). Auteur de plusieurs buts décisifs, le numéro 28 pourrait être un véritable poison pour les défenseurs parisiens, notamment sur les coups de pied arrêtés.

    Morgan Amalfitano : depuis qu’il a été sélectionné en équipe de France, l’ancien Merlu ne cesse de décevoir. Mardi soir, il s’est assis sur le banc de touche pour le quart de finale retour de la Ligue des Champions face au Bayern. Dimanche, Deschamps devrait le réintégrer dans son onze. A l’aller (3-0), il avait été l’homme du match en inscrivant le deuxième but du match, celui du break, et en délivrant la passe décisive pour le troisième.

    Loïc Rémy : touché à la cuisse mardi face au Bayern Munich en Ligue des Champions, l’attaquant a pu participer, ce jeudi, à l’intégralité de la séance d’entraînement de l’OM. Sa participation au Clasico demeure incertaine, dans la mesure où Didier Deschamps pourrait chercher à le préserver en vue de la finale de la Coupe de la Ligue, le 14 avril, face à Lyon. Meilleur buteur de son club (dix réalisations en Championnat cette saison), ses qualités de vitesse et de percussion sont susceptibles de faire des ravages.

    By
    @
    OTER ?>