Clasico

Diarra – Sissoko : Les sentinelles

Publie le 07/04/2012 a 19:10



  • Ce dimanche, lors de la 31ème journée de Ligue 1, Le Paris Saint-Germain et l’Olympique de Marseille s’affronteront lors du Clasico au Parc des Princes. L’occasion de voir à l’oeuvre Alou Diarra et Mohamed Sissoko. Revenons sur le parcours des deux joueurs cette saison.

    Le duel en statistiques :

    Alou Diarra Mohamed Sissoko
    Matchs joués : 27 Matchs joués : 20
    Temps de jeu : 1787 Temps de jeu : 1448
    Buts marqués : 2 Buts marqués : 2
    % des buts pour l’équipe : 6% % des buts pour l’équipe : 4%
    Buts / Temps de jeu : 1 but / 894 min Buts / Temps de jeu : 1 but / 724 min
    Passes décisives : 1 Passes décisives : 1
    Tirs cadrés : 5 / 19 Tirs cadrés : 4 / 13
    Corners : 0 Corners : 0
    Hors Jeux : 0 Hors Jeux : 0
    Cartons jaunes : 6 Cartons jaunes : 7
    Cartons rouges : 0 Cartons rouges : 1
    Fautes commises : 48 Fautes commises : 34
    Fautes subies : 29 Fautes subies : 35

    Leurs points forts / leurs points faibles

    Alou Diarra : Arrivé l’été dernier sur la Canebière, l’international tricolore a mis un certain temps avant de réellement s’imposer au sein du milieu de terrain marseillais. Pourtant excellent sous les couleurs bordelaises, notamment lors de l’année du sacre, Alou Diarra n’arrivait pas vraiment à se situer dans le schéma tactique imposé par Didier Deschamps, ce qui lui a valu beaucoup de critiques . Mais depuis plusieurs matches, l’ancien Lyonnais va mieux, et progresse. Sa présence au milieu de terrain sera donc importante pour les Marseillais, surtout face à des joueurs très techniques. Son excès d’engagement et son jeu parfois hâché pourraient d’ailleurs être un problème face à des individualités telles que Nenê et Ménez. Il devra se montrer propre et efficace.

    Mohamed Sissoko : Après plusieurs matchs compliqués, des prestations moyennes et un jeu très haché, en raison d’un temps d’adaptation plus long que prévu à la Ligue 1 l’ancien joueur des Reds est revenu en forme et s’avère presque indispensable dans le milieu à trois de Carlo Ancelotti. Efficace et décisif, comme il l’a prouvé face à Nancy, Mohamed Sissoko devra se montrer très costaud dimanche soir sur la pelouse du Parc des Princes face à des rocs comme Diarra et Mbia. Sa force et sa rage seront deux atouts importants pour ses coéquipiers. Et un nouveau coup de tête au fond des cages de Mandanda serait le bienvenu.

    La déclaration d’avant-match :

    Mohamed Sissoko : « C’est une déception mais le football c’est comme ça. Chapeau à Nancy qui a réalisé un petit hold-up sur la seconde période. Il faudra se relancer lors du Clasico. Nous ne sommes pas très bien sur les derniers matches. Il faut relever la tête. Dimanche nous avons un match important qui nous attend. Cela m’a fait énormément plaisir de marquer et de porter le brassard mais je retiens que nous avons perdu. Nous étions ici avec de bonnes intentions, nous avons fourni un bon travail mais nous ne sommes pas récompensés. Il ne faut pas baisser les bras. Il faut rester soudé et continuer à avancer »,

    Il est certain que ces deux joueurs seront très importants dimanche soir sur la pelouse du Parc des Princes. Alors, qui sera le meilleur ? Réponse après le Clasico !

    Publie le 07/04/2012 a 19:10

    Diarra – Sissoko : Les sentinelles

    Ce dimanche, lors de la 31ème journée de Ligue 1, Le Paris Saint-Germain et l’Olympique de Marseille s’affronteront lors du Clasico au Parc des Princes. L’occasion de voir à l’oeuvre Alou Diarra et Mohamed Sissoko. Revenons sur le parcours des deux joueurs cette saison.

    Le duel en statistiques :

    Alou Diarra Mohamed Sissoko
    Matchs joués : 27 Matchs joués : 20
    Temps de jeu : 1787 Temps de jeu : 1448
    Buts marqués : 2 Buts marqués : 2
    % des buts pour l’équipe : 6% % des buts pour l’équipe : 4%
    Buts / Temps de jeu : 1 but / 894 min Buts / Temps de jeu : 1 but / 724 min
    Passes décisives : 1 Passes décisives : 1
    Tirs cadrés : 5 / 19 Tirs cadrés : 4 / 13
    Corners : 0 Corners : 0
    Hors Jeux : 0 Hors Jeux : 0
    Cartons jaunes : 6 Cartons jaunes : 7
    Cartons rouges : 0 Cartons rouges : 1
    Fautes commises : 48 Fautes commises : 34
    Fautes subies : 29 Fautes subies : 35

    Leurs points forts / leurs points faibles

    Alou Diarra : Arrivé l’été dernier sur la Canebière, l’international tricolore a mis un certain temps avant de réellement s’imposer au sein du milieu de terrain marseillais. Pourtant excellent sous les couleurs bordelaises, notamment lors de l’année du sacre, Alou Diarra n’arrivait pas vraiment à se situer dans le schéma tactique imposé par Didier Deschamps, ce qui lui a valu beaucoup de critiques . Mais depuis plusieurs matches, l’ancien Lyonnais va mieux, et progresse. Sa présence au milieu de terrain sera donc importante pour les Marseillais, surtout face à des joueurs très techniques. Son excès d’engagement et son jeu parfois hâché pourraient d’ailleurs être un problème face à des individualités telles que Nenê et Ménez. Il devra se montrer propre et efficace.

    Mohamed Sissoko : Après plusieurs matchs compliqués, des prestations moyennes et un jeu très haché, en raison d’un temps d’adaptation plus long que prévu à la Ligue 1 l’ancien joueur des Reds est revenu en forme et s’avère presque indispensable dans le milieu à trois de Carlo Ancelotti. Efficace et décisif, comme il l’a prouvé face à Nancy, Mohamed Sissoko devra se montrer très costaud dimanche soir sur la pelouse du Parc des Princes face à des rocs comme Diarra et Mbia. Sa force et sa rage seront deux atouts importants pour ses coéquipiers. Et un nouveau coup de tête au fond des cages de Mandanda serait le bienvenu.

    La déclaration d’avant-match :

    Mohamed Sissoko : « C’est une déception mais le football c’est comme ça. Chapeau à Nancy qui a réalisé un petit hold-up sur la seconde période. Il faudra se relancer lors du Clasico. Nous ne sommes pas très bien sur les derniers matches. Il faut relever la tête. Dimanche nous avons un match important qui nous attend. Cela m’a fait énormément plaisir de marquer et de porter le brassard mais je retiens que nous avons perdu. Nous étions ici avec de bonnes intentions, nous avons fourni un bon travail mais nous ne sommes pas récompensés. Il ne faut pas baisser les bras. Il faut rester soudé et continuer à avancer »,

    Il est certain que ces deux joueurs seront très importants dimanche soir sur la pelouse du Parc des Princes. Alors, qui sera le meilleur ? Réponse après le Clasico !




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • magic nene

      OH PARISIENS ALLEZ ALLEZ ALLEZ OH PARISIENS ALLEZ ALLEZ ALLEZ OH PARISIENS ALLEZ ALLEZ

    • Assohoun Pamphile

      BEIN!!!! DIARRA EST NUL LAURENT BLANC NOUS L IMPOSE DE MANIERE INCOMPREHENSIBLE EN EDF IL EST UNE DES CAUSES DE LA MAUVAISE SAISON MARSEILLAISE      SISSOKO C EST PAS SUR QU IL SOIT TITULAIRE 2MAIN J ESPERE QU IL FINIRA UN MATCH UN JOUR J AI JAMAIS VU MAKELELE SORTIR EN PLEIN MATCH

    • Chronik59

      Sa fait mal au cul de dire sa mais Montpellier mérite d’ etre champions…..Ils jouent bien, collectivement et lâche rien….

      • Defre74

         A parce que Maintenant pour être champion faut obligatoirement bien joué sinon ont à pas le droit…ah la mentalité Française franchement, qu’es qu’on s’en fout de joué comme le Barca, le principale c’est de gagné et d’empilé les trophées. Ta mal au cul fait gaffe girard a du passé derrière toi! Quand à Diarra j’suis bien content qui soit pas venu et Sissoko demain va lui montré qui est LE patron

        • magic nene

           grave

        • bestflow

          Empiler les trophées, peux importe la manière ?!?
          Poukoi ils attérissent dans ton salon ces trophées ?
          Pas d’accord du tout.
          Les trophées c les bonus.
          On se déplace au stade avant tout pour vibrer ensemble.
          Autant dire que cette année on s’est royalement fait chié a tous les matchs.
          Si tu enlèves les 2 matchs contre Lyon et peut etre celui contre Montpellier, y’a pas un match où g pris du plaisir.

          • Sophlove

            T’oublies celui de Toulouse, un de nos plus beaux matchs.

      • magic nene

         mais n’importe quoi ils ont battu le 19ème 2-1,ça a quoi d’exceptionnel,tu m’expliques.

    • Il y a des questions à se poser : Sissoko fait beaucoup moins de fautes et prend plus de cartons…

    • tropfort

      On peut compter sur sochaux qui joue le jeu notamment boudebouz et martin qui veulent remporter ce match ça se voit. J’espère qu’ils vont pas craquer en 2eme mi temps car montpellier reste dangereux surtout avec belhanda qui est le chef d’orchestre de cet équipe. Sinon très bonne 1ere mi temps de sochaux qui mérite ce nul à la mi temps.

      • Leshtit

        Voila une equipe qui joue !!! Sochaux merite pas sa réleguation vu le jeu proposer ! Allez faite nous plaisir !

        • tropfort

          C’est clair, allez sochaux !!!!

    • Arfer

      Sa aurait été interresant d’avoir le nombre de duel gagne,de ballon recuepere etc. parceque sans vouloir dénigrer votre travail,le nombre de but et passe d. d’un MDF, c’est pas le plus important.

    • Psg1981

      Pas de comparaoson possible. 1 ere saison de l 1 10 fois plus fort ke diarra

    • Cena75

      2-0 pour Brest contre Lille à la 10ème min.
      1-0 pour Montpellier contre Sochaux à la 10 ème min.

      • Leshtit

        ENORME FAUTE DESTRADA SUR BEDEBOUZ NIMPORTE QUOI C T UN ROUGE ET SOCHAUX SONT CAPABLE DE LES BATTRES !
        Et lille pff

      • Arfer

        Égalisation de sochaux, Fuc.k la paillade !

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    L'actualité européenne

    LDC - Allegri "Le PSG est une équipe très dangereuse contre qui nous pourrions tomber"

    LDC – Allegri « Le PSG est une équipe très dangereuse contre qui nous pourrions tomber »

    Adversaires

    La Juventus Turin ayant terminé première de son groupe (devant le FC Séville), c’est un adversaire ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Mercato - Lucas Alario, cible du PSG selon RMC"
    9 hours ago
    Flavien Casinia publié un new post."Dugarry: Ben Arfa "Comment on peut avoir aussi peu d’intelligence footballistique ?""
    10 hours ago

    Actualité Féminine

    Féminines – Boquete "Je veux aider au projet qui consiste à devenir la plus grande équipe d’Europe"

    Féminines – Boquete « Je veux aider au projet qui consiste à devenir la plus grande équipe d’Europe »

    Actu Féminin

    Dans une interview accordée à EFE, Veronica Boquete, milieu de terrain offensif de 29 ans du ...

    Vidéos PSG

    Diarra – Sissoko : Les sentinelles

    <Clasico , Ligue 1

    Ce dimanche, lors de la 31ème journée de Ligue 1, Le Paris Saint-Germain et l’Olympique de Marseille s’affronteront lors du Clasico au Parc des Princes. L’occasion de voir à l’oeuvre Alou Diarra et Mohamed Sissoko. Revenons sur le parcours des deux joueurs cette saison.

    Le duel en statistiques :

    Alou Diarra Mohamed Sissoko
    Matchs joués : 27 Matchs joués : 20
    Temps de jeu : 1787 Temps de jeu : 1448
    Buts marqués : 2 Buts marqués : 2
    % des buts pour l’équipe : 6% % des buts pour l’équipe : 4%
    Buts / Temps de jeu : 1 but / 894 min Buts / Temps de jeu : 1 but / 724 min
    Passes décisives : 1 Passes décisives : 1
    Tirs cadrés : 5 / 19 Tirs cadrés : 4 / 13
    Corners : 0 Corners : 0
    Hors Jeux : 0 Hors Jeux : 0
    Cartons jaunes : 6 Cartons jaunes : 7
    Cartons rouges : 0 Cartons rouges : 1
    Fautes commises : 48 Fautes commises : 34
    Fautes subies : 29 Fautes subies : 35

    Leurs points forts / leurs points faibles

    Alou Diarra : Arrivé l’été dernier sur la Canebière, l’international tricolore a mis un certain temps avant de réellement s’imposer au sein du milieu de terrain marseillais. Pourtant excellent sous les couleurs bordelaises, notamment lors de l’année du sacre, Alou Diarra n’arrivait pas vraiment à se situer dans le schéma tactique imposé par Didier Deschamps, ce qui lui a valu beaucoup de critiques . Mais depuis plusieurs matches, l’ancien Lyonnais va mieux, et progresse. Sa présence au milieu de terrain sera donc importante pour les Marseillais, surtout face à des joueurs très techniques. Son excès d’engagement et son jeu parfois hâché pourraient d’ailleurs être un problème face à des individualités telles que Nenê et Ménez. Il devra se montrer propre et efficace.

    Mohamed Sissoko : Après plusieurs matchs compliqués, des prestations moyennes et un jeu très haché, en raison d’un temps d’adaptation plus long que prévu à la Ligue 1 l’ancien joueur des Reds est revenu en forme et s’avère presque indispensable dans le milieu à trois de Carlo Ancelotti. Efficace et décisif, comme il l’a prouvé face à Nancy, Mohamed Sissoko devra se montrer très costaud dimanche soir sur la pelouse du Parc des Princes face à des rocs comme Diarra et Mbia. Sa force et sa rage seront deux atouts importants pour ses coéquipiers. Et un nouveau coup de tête au fond des cages de Mandanda serait le bienvenu.

    La déclaration d’avant-match :

    Mohamed Sissoko : « C’est une déception mais le football c’est comme ça. Chapeau à Nancy qui a réalisé un petit hold-up sur la seconde période. Il faudra se relancer lors du Clasico. Nous ne sommes pas très bien sur les derniers matches. Il faut relever la tête. Dimanche nous avons un match important qui nous attend. Cela m’a fait énormément plaisir de marquer et de porter le brassard mais je retiens que nous avons perdu. Nous étions ici avec de bonnes intentions, nous avons fourni un bon travail mais nous ne sommes pas récompensés. Il ne faut pas baisser les bras. Il faut rester soudé et continuer à avancer »,

    Il est certain que ces deux joueurs seront très importants dimanche soir sur la pelouse du Parc des Princes. Alors, qui sera le meilleur ? Réponse après le Clasico !

    By
    @
    OTER ?>