Adversaires

Dupraz : « Opposer une farouche résistance à Paris »

Dupraz "l'équipe doit trouver un autre style, mais il n’y a aucune raison de s’inquiéter pour Paris"
Publie le 26/04/2013 a 16:22



  • Quelques jours après son exploit en Coupe de France, Evian Thonon-Gaillard retrouvera le PSG dimanche, cette fois-ci en championnat. Pascal Dupraz, le coach haut-savoyard, sait qu’il s’agira d’un match complètement différent et demandera à son équipe de produire du beau jeu pour l’emporter et se rapprocher du maintien.

    « L’important, c’est de faire un bon match. Pour obtenir un bon résultat, il faut que le contenu soit intéressant. Dans la période qui est la nôtre, où il nous faut des points, le continu doit être de qualité. Du coup on ne va pas se soucier du fait qu’on reçoive Paris, on sait que ça va être difficile. Mais tous les matches de Ligue 1 le sont, on vient de l’apprendre à nos dépens. Car si on devait se fier au classement, on n’aurait aucune chance contre le PSG mais on aurait dû l’emporter contre Nancy alors que nous n’avons pas existé. Préparons le match comme on l’a fait en Coupe de France et faisons confiance aux qualités de notre groupe. On ne pourra pas nous enlever le fait que nous avons empêché le PSG de faire le doublé, mais ça n’empêchera Paris d’être champion de France, quel que soit le résultat du match de dimanche. Il m’est difficile de parler des adversaires. Je me concentre sur notre équipe et notre mission. C’est aussi noble pour nous de se maintenir en Ligue 1 que ça l’est pour le PSG d’être champion de France. Ce qui m’intéresse c’est que nos joueurs soient velléitaires dimanche et qu’ils soient soutenus par le public, comme ils l’ont été formidablement en Coupe de France. C’est tout un club et ses supporters qui doivent se montrer à la hauteur pour obtenir un résultat et se rapprocher du maintien. Si un match nul serait un bon résultat ? C’est un point et un pas de plus, à condition qu’on gagne des matches ensuite. Si la production du match de dimanche est sanctionnée d’un résultat nul, on saura s’en satisfaire. Mais il ne sert à rien de faire des calculs. On a beau dire que certaines équipes on le vent en poupe, mais jusqu’à preuve du contraire, Nancy est derrière nous au classement. Si Nancy a le moral, je ne vois pas pourquoi on ne l’aurait pas. L’important c’est de continuer à faire ce qu’on fait bien depuis une dizaine de matches, hormis le dernier match en Lorraine. J’espère qu’on va opposer une farouche résistance à Paris. D’ailleurs, je ne pense pas que Carlo Ancelotti et ses joueurs voient d’un mauvais œil qu’on essaye de leur opposer une farouche résistance. C’est une marque de respect, le respect qu’on voue à cette équipe qui va être championne de France, a déclaré le technicien évianais ce vendredi en conférence de presse, avant d’annoncer que son défenseur brésilien Betao ne jouera probablement pas dimanche soir. Betao est rentré au Brésil car sa femme attendait un heureux évènement. Pendant ce temps là, on s’entraînait. Il est le 19e homme et il ne figurera  probablement pas sur la feuille de match, sauf pépin. »

    Publie le 26/04/2013 a 16:22

    Dupraz : « Opposer une farouche résistance à Paris »

    Quelques jours après son exploit en Coupe de France, Evian Thonon-Gaillard retrouvera le PSG dimanche, cette fois-ci en championnat. Pascal Dupraz, le coach haut-savoyard, sait qu’il s’agira d’un match complètement différent et demandera à son équipe de produire du beau jeu pour l’emporter et se rapprocher du maintien.

    « L’important, c’est de faire un bon match. Pour obtenir un bon résultat, il faut que le contenu soit intéressant. Dans la période qui est la nôtre, où il nous faut des points, le continu doit être de qualité. Du coup on ne va pas se soucier du fait qu’on reçoive Paris, on sait que ça va être difficile. Mais tous les matches de Ligue 1 le sont, on vient de l’apprendre à nos dépens. Car si on devait se fier au classement, on n’aurait aucune chance contre le PSG mais on aurait dû l’emporter contre Nancy alors que nous n’avons pas existé. Préparons le match comme on l’a fait en Coupe de France et faisons confiance aux qualités de notre groupe. On ne pourra pas nous enlever le fait que nous avons empêché le PSG de faire le doublé, mais ça n’empêchera Paris d’être champion de France, quel que soit le résultat du match de dimanche. Il m’est difficile de parler des adversaires. Je me concentre sur notre équipe et notre mission. C’est aussi noble pour nous de se maintenir en Ligue 1 que ça l’est pour le PSG d’être champion de France. Ce qui m’intéresse c’est que nos joueurs soient velléitaires dimanche et qu’ils soient soutenus par le public, comme ils l’ont été formidablement en Coupe de France. C’est tout un club et ses supporters qui doivent se montrer à la hauteur pour obtenir un résultat et se rapprocher du maintien. Si un match nul serait un bon résultat ? C’est un point et un pas de plus, à condition qu’on gagne des matches ensuite. Si la production du match de dimanche est sanctionnée d’un résultat nul, on saura s’en satisfaire. Mais il ne sert à rien de faire des calculs. On a beau dire que certaines équipes on le vent en poupe, mais jusqu’à preuve du contraire, Nancy est derrière nous au classement. Si Nancy a le moral, je ne vois pas pourquoi on ne l’aurait pas. L’important c’est de continuer à faire ce qu’on fait bien depuis une dizaine de matches, hormis le dernier match en Lorraine. J’espère qu’on va opposer une farouche résistance à Paris. D’ailleurs, je ne pense pas que Carlo Ancelotti et ses joueurs voient d’un mauvais œil qu’on essaye de leur opposer une farouche résistance. C’est une marque de respect, le respect qu’on voue à cette équipe qui va être championne de France, a déclaré le technicien évianais ce vendredi en conférence de presse, avant d’annoncer que son défenseur brésilien Betao ne jouera probablement pas dimanche soir. Betao est rentré au Brésil car sa femme attendait un heureux évènement. Pendant ce temps là, on s’entraînait. Il est le 19e homme et il ne figurera  probablement pas sur la feuille de match, sauf pépin. »




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    •  » On ne pourra pas nous enlever le fait que nous avons empêché le PSG de faire le doublé  »

      Bravo , y’à un trophée pour ça ? Ah non …

      • Surtout après leur élimination en demi et leur relégation en ligue 2, ils seront vachement fier de nous avoir empêché de faire le doublé ^^

        • Ah ben ouai attend c’était un match de Ligue des Champions pour eux , ils ont fêté ça toute la nuit les fous ^_^

          • j’espère une revanche de la part de nos joueurs dimanche et c’est aussi à eux de faire en sorte que Carlo reste…

    • tu va regretter ta qualification face au psg avec ta lutte pour le maintien

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    L'actualité européenne

    LDC – Lukoki « ils ne communiquaient pas entre eux…ils ne jouaient pas en équipe »

    Adversaires

    Jody Lukoki, ailier droit de 24 ans de Ludogorets, a été interrogé par L’Equipe à propos du match ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Mercato - Lucas Alario, cible du PSG selon RMC"
    15 hours ago
    Flavien Casinia publié un new post."Dugarry: Ben Arfa "Comment on peut avoir aussi peu d’intelligence footballistique ?""
    16 hours ago

    Actualité Féminine

    Féminines – Boquete "Je veux aider au projet qui consiste à devenir la plus grande équipe d’Europe"

    Féminines – Boquete « Je veux aider au projet qui consiste à devenir la plus grande équipe d’Europe »

    Actu Féminin

    Dans une interview accordée à EFE, Veronica Boquete, milieu de terrain offensif de 29 ans du ...

    Vidéos PSG

    Dupraz : « Opposer une farouche résistance à Paris »

    Dupraz "l'équipe doit trouver un autre style, mais il n’y a aucune raison de s’inquiéter pour Paris" <Adversaires , Interviews , Ligue 1

    Quelques jours après son exploit en Coupe de France, Evian Thonon-Gaillard retrouvera le PSG dimanche, cette fois-ci en championnat. Pascal Dupraz, le coach haut-savoyard, sait qu’il s’agira d’un match complètement différent et demandera à son équipe de produire du beau jeu pour l’emporter et se rapprocher du maintien.

    « L’important, c’est de faire un bon match. Pour obtenir un bon résultat, il faut que le contenu soit intéressant. Dans la période qui est la nôtre, où il nous faut des points, le continu doit être de qualité. Du coup on ne va pas se soucier du fait qu’on reçoive Paris, on sait que ça va être difficile. Mais tous les matches de Ligue 1 le sont, on vient de l’apprendre à nos dépens. Car si on devait se fier au classement, on n’aurait aucune chance contre le PSG mais on aurait dû l’emporter contre Nancy alors que nous n’avons pas existé. Préparons le match comme on l’a fait en Coupe de France et faisons confiance aux qualités de notre groupe. On ne pourra pas nous enlever le fait que nous avons empêché le PSG de faire le doublé, mais ça n’empêchera Paris d’être champion de France, quel que soit le résultat du match de dimanche. Il m’est difficile de parler des adversaires. Je me concentre sur notre équipe et notre mission. C’est aussi noble pour nous de se maintenir en Ligue 1 que ça l’est pour le PSG d’être champion de France. Ce qui m’intéresse c’est que nos joueurs soient velléitaires dimanche et qu’ils soient soutenus par le public, comme ils l’ont été formidablement en Coupe de France. C’est tout un club et ses supporters qui doivent se montrer à la hauteur pour obtenir un résultat et se rapprocher du maintien. Si un match nul serait un bon résultat ? C’est un point et un pas de plus, à condition qu’on gagne des matches ensuite. Si la production du match de dimanche est sanctionnée d’un résultat nul, on saura s’en satisfaire. Mais il ne sert à rien de faire des calculs. On a beau dire que certaines équipes on le vent en poupe, mais jusqu’à preuve du contraire, Nancy est derrière nous au classement. Si Nancy a le moral, je ne vois pas pourquoi on ne l’aurait pas. L’important c’est de continuer à faire ce qu’on fait bien depuis une dizaine de matches, hormis le dernier match en Lorraine. J’espère qu’on va opposer une farouche résistance à Paris. D’ailleurs, je ne pense pas que Carlo Ancelotti et ses joueurs voient d’un mauvais œil qu’on essaye de leur opposer une farouche résistance. C’est une marque de respect, le respect qu’on voue à cette équipe qui va être championne de France, a déclaré le technicien évianais ce vendredi en conférence de presse, avant d’annoncer que son défenseur brésilien Betao ne jouera probablement pas dimanche soir. Betao est rentré au Brésil car sa femme attendait un heureux évènement. Pendant ce temps là, on s’entraînait. Il est le 19e homme et il ne figurera  probablement pas sur la feuille de match, sauf pépin. »

    By
    @
    OTER ?>