Adversaires

Furlan : «Le PSG et Ancelotti, ça fait peur»

Euro 2016 – Furlan « Ce positionnement de Matuidi a surpris tout le monde »
Publie le 03/08/2012 a 15:32



  • Cette saison, les petits clubs promus en Ligue 1 vont pouvoir se confronter à l’ogre parisien. Une opportunité extraordinaire mais aussi intimidante, comme l’explique Jean-Marc Furlan, l’entraîneur de Troyes.

    « Le PSG, c’est une autre dimension, avec des moyens exceptionnels pour affronter l’élite. Je sais aussi que les méthodes dans la préparation de cette équipe sont différentes et intéressantes avec un coach comme Carlo Ancelotti. Je sais qu’avec un coach italien est quelqu’un de très sérieux, de très professionnel, et ça fait peur. C’est un autre monde par rapport au nôtre alors que l’on va vivre au même étage, ça fait tourner la tête. C’est aussi un grand plaisir pour tous les supporters en France, pour tous les jeunes qui aiment le foot et que je côtoie. Ils ne parlent pas d’argent mais disent « On va voir Ibra ! », a confié à BeIn Sport le coach de l’ESTAC, qui a profité de l’arrivée de stars en attaque au PSG pour obtenir le prêt de Jean-Christophe Bahebeck.

    Publie le 03/08/2012 a 15:32

    Furlan : «Le PSG et Ancelotti, ça fait peur»

    Cette saison, les petits clubs promus en Ligue 1 vont pouvoir se confronter à l’ogre parisien. Une opportunité extraordinaire mais aussi intimidante, comme l’explique Jean-Marc Furlan, l’entraîneur de Troyes.

    « Le PSG, c’est une autre dimension, avec des moyens exceptionnels pour affronter l’élite. Je sais aussi que les méthodes dans la préparation de cette équipe sont différentes et intéressantes avec un coach comme Carlo Ancelotti. Je sais qu’avec un coach italien est quelqu’un de très sérieux, de très professionnel, et ça fait peur. C’est un autre monde par rapport au nôtre alors que l’on va vivre au même étage, ça fait tourner la tête. C’est aussi un grand plaisir pour tous les supporters en France, pour tous les jeunes qui aiment le foot et que je côtoie. Ils ne parlent pas d’argent mais disent « On va voir Ibra ! », a confié à BeIn Sport le coach de l’ESTAC, qui a profité de l’arrivée de stars en attaque au PSG pour obtenir le prêt de Jean-Christophe Bahebeck.




  • Tags de l'article : , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • Vicente dit ViNCi

      @facebook-561423748:disqus La même, je me demandais si ce n’était pas mes yeux qui me jouaient un tour mais non. La phrase pique un peu :p

    • « Je sais qu’avec un coach italien est quelqu’un de très sérieux, de très professionnel, et ça fait peur.  »

      Désolé mais cette phrase, elle m’a fait saigner du nez!

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    PSG/Celtic – Disponibilités et équipe possible du club de la capitale

    LDC

    Pour la 5e journée de Ligue des Champions, le Paris Saint-Germain affronte le Celtic Glasgow à ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia mis à jour un post"Rongier "Je ne suis pas encore au niveau du petit hibou""
    11 hours ago
    Flavien Casinia publié un new post."Benarbia "Si Cavani se blesse cette saison, le PSG n’a pas d’avant-centre""
    2 days ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Le PSG remporte largement le Classico après avoir été mené de 2 buts

    Féminines – Le PSG remporte largement le Classico après avoir été mené de 2 buts

    Actu Féminin

    Ce samedi, l’équipe féminine du Paris Saint-Germain était en déplacement à Marseille pour le compte de ...

    Vidéos PSG

    Furlan : «Le PSG et Ancelotti, ça fait peur»

    Euro 2016 – Furlan « Ce positionnement de Matuidi a surpris tout le monde » <Adversaires , Interviews , Ligue 1

    Cette saison, les petits clubs promus en Ligue 1 vont pouvoir se confronter à l’ogre parisien. Une opportunité extraordinaire mais aussi intimidante, comme l’explique Jean-Marc Furlan, l’entraîneur de Troyes.

    « Le PSG, c’est une autre dimension, avec des moyens exceptionnels pour affronter l’élite. Je sais aussi que les méthodes dans la préparation de cette équipe sont différentes et intéressantes avec un coach comme Carlo Ancelotti. Je sais qu’avec un coach italien est quelqu’un de très sérieux, de très professionnel, et ça fait peur. C’est un autre monde par rapport au nôtre alors que l’on va vivre au même étage, ça fait tourner la tête. C’est aussi un grand plaisir pour tous les supporters en France, pour tous les jeunes qui aiment le foot et que je côtoie. Ils ne parlent pas d’argent mais disent « On va voir Ibra ! », a confié à BeIn Sport le coach de l’ESTAC, qui a profité de l’arrivée de stars en attaque au PSG pour obtenir le prêt de Jean-Christophe Bahebeck.

    By
    @
    OTER ?>