Restez connectés avec nous
CDF – Galtier soutient le PSG face à l'OM afin d'être européen la saison prochaine

Adversaires

Galtier : « Au PSG de faire le jeu »

Mercredi soir, le Paris Saint-Germain accueillera Saint-Etienne au Parc des Princes. L’occasion pour les hommes de Carlo Ancelotti de se reprendre après la défaite à Lille et pour les Stéphanois de confirmer leur bonne forme du moment. Et malgré trois matches à disputer en une semaine, Christophe Galtier n’a pas prévu de faire tourner son effectif.

« Je ne suis pas particulièrement un adepte des rotations, d’autant plus dans un sprint final. Des automatismes et des habitudes existent entre les titulaires. Mais, nous enchainons des matches qui sont très rapprochés. Nous laissons beaucoup d’énergie en cette fin de saison. C’est la fraîcheur tant physique que mentale qui fera la différence, a assuré l’entraîneur des Verts sur le site officiel de son club, avant d’indiquer que le PSG devrait aligner une équipe compétitive afin de faire le jeu et de prendre trois points importants. Malgré certaines absences, le PSG a un effectif très étoffé. Il n’a pas de soucis pour composer un onze de départ de très bonne qualité. Mercredi soir, ce sera aux Parisiens de faire le jeu. De toute façon, ils en ont l’habitude. Ce sera à Paris d’attaquer pour gagner et espérer décrocher le titre. Paris a la pression. De notre côté, on a des atouts à l’extérieur

En tout cas, les Stéphanois, actuels sixièmes du classement, se déplaceront au Parc sans la peur au ventre et avec l’envie de décrocher une place européenne en fin de saison. « Sans pression mais également sans relâchement. Le Parc des Princes est toujours un endroit agréable pour faire de bons matches mais il y faudra surtout ramener un bon résultat. Il faut être ambitieux et aller chercher l’Europe. C’est jouable. Pour cela, on doit encore gagner des matches. On doit vraiment prendre plaisir à jouer cette fin de saison avec de l’ambition. Cette ambition ne doit pas nous freiner. Face à Dijon, on a gagné un match important qui nous permet de toujours espérer. Il y a l’opportunité d’aller chercher cette Coupe d’Europe même si ce sera difficile. Je veux qu’on n’ait aucun regret après la 38ème journée. Mais, désormais, le match le plus important, c’est Paris », a conclu Galtier, qui doit sûrement savoir que Saint-Etienne n’est pas venu s’imposer au Parc depuis février 2007.

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires