Restez connectés avec nous

Adversaires

Girard a vu un match de haut niveau

René Girard était évidemment devant son poste de télévision dimanche soir afin de regarder le match entre Lille et le PSG. Le résultat a été plutôt bénéfique pour Montpellier, qui possède cinq points d’avance sur Paris, et l’entraîneur montpelliérain a vu un beau match, avec une équipe parisienne qui semblait maîtriser son sujet avant la faute de Sakho.

« J’ai vu un match de football de haut niveau. On critique facilement notre Championnat, mais on a vu deux belles équipes, solides. Je pensais que le PSG allait faire la différence. Quand ils ont pris l’avantage, ils étaient sereins et dangereux. Ils étaient dominateurs dans tous les domaines.  Ils ont eu deux ou trois possibilités de mettre le deuxième but mais ils ne l’ont pas fait. Lille était à deux doigts de craquer. Mais c’est une grande équipe qui a su renverser la vapeur, sur un coup qui fait mal car c’est une double peine qu’il a pénalisé le PSG. Pour nous, le plus dur est à venir car il reste douze points à prendre. Bien sûr, il vaut mieux avoir cinq points d’avance que cinq de retard, mais ça ne nous permet pas d’avoir les mains en haut du guidon. Il faut faire un parcours sans faute à la maison, et gagner un petit quelque chose à l’extérieur. C’est jouable, mais ça reste jouable pour tout le monde. Aujourd’hui, c’était un tournant : si Paris avait gagné, on était définitivement dans un duel à deux. On se retrouve à trois pour jouer le titre. Mais on part avec une petite avance, il faut la conserver »,a déclaré Girard pour L’Equipe.

Mardi soir, Montpellier aura l’occasion de faire un pas supplémentaire vers le titre lors de la réception d’Evian Thonon-Gaillard. En cas de victoire des Montpelliérains couplée à un faux pas des Parisiens contre Saint-Etienne, le championnat sera définitivement plié.

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires