Restez connectés avec nous

Adversaires

Jourdren «Un plus beau champion que Paris»

De nouveau leader du championnat après sa victoire contre Saint-Etienne (1-0), Montpellier s’inscrit plus que jamais comme le grand rival du PSG dans la course au titre. Les hommes de René Girard semblent en tout cas profiter de la surmédiatisation du club de la capitale pour faire leur petit bonhomme de chemin, comme l’a expliqué Geoffrey Jourdren.

« Paris, à la rigueur, on s’en moque. Ils sont à leur place. On attend beaucoup plus d’eux que de nous. C’est la première place qu’il leur faut. Tout ce que fait Paris est surdimensionné. Ils sont plus exposés que nous. Les Parisiens sont dans Public, dans Closer. Chez nous, il y a juste Giroud et Belhanda qu’on regarde. Sur le terrain, on fait les mêmes choses et ça passe inapercu. J’ai pris un ou deux buts de moins que Sirigu, en attaque, on a les mêmes statistiques. Mais bon, c’est la capitale… c’est normal, les gens veulent du Paris, pas du Montpellier. Ils veulent des stars, a analysé le gardien de but montpelliérain dans France Football, avant de rappeler que tout séparait le PSG du club héraultais, surtout au niveau des moyens financiers. Il n’y a qu’a voir les différences de salaire. Et ce n’est pas de l’envie. Je suis bien dans mes baskets. Sirigu, j’ai lu qu’il gagnait 250 000€ par mois, enfin, je crois. Ca voudrait dire qu’il vaut quatre-cinq Jourdren ? Pareil pour Giroud ou Belhanda et Pastore, pour Mapou (Manga-Mbiwa) par rapport à Alex ! C’est le foot … »

Mais Jourdren sait aussi que le PSG est doté d’un grand gardien en la personne de Salvatore Sirigu, donc il aime surtout l’un de ses aspects. « Sa coupe ! T’as vu, je me laisse pousser les cheveux moi aussi. Franchement, c’est le beau gosse, italien. Il dégage une grande prestance, on voit que c’est un très grand gardien aussi. De toute façon, t’es pas dans les premiers si t’as pas un très bon gardien. Je le sens gentil, bon mec, comme moi. »

En tout cas, étant donné la position dans laquelle se trouve Montpellier, ne pas accrocher le podium serait une véritable déception pour Jourdren, qui estime que Montpellier ferait un plus beau champion que le PSG. « Moi, je serais très déçu. Je n’ai jamais éprouvé des vrais regrets depuis que je joue, mais là si on n’a rien au bout… franchement je ne l’imagine pas. Ça serait dommage car je crois qu’on ferait un plus beau champion que Paris. La France entière est pour nous, ou pour Lille qui revient. On n’est pas des clubs strasses et paillettes. On a d’autres valeurs. Mais moi, deuxième, je me considère comme champion. Dans ma tête, ça serait la même saveur. Troisième, pareil, a confié le portier montpelliérain, qui se contenterait donc d’une qualification à la plus prestigieuse des Coupes d’Europe.  La Ligue des champions, c’est magique. Tu te rends comptes, les souvenirs, même si on n’ira pas pour la photo. Et l’expérience que ça procure. Jouer dans des stades mythiques. Rencontrer des stars. Moi, quand je vois Pastore, ca me fait kiffer, sérieux ! »

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires