Interviews

Kombouaré : «Une très belle victoire»

Publie le 22/09/2011 a 14:38



  • Lors de la conférence de presse d’après-match, le coach parisien Antoine Kombouaré s’est montré satisfait par la prestation offerte par ses hommes. « C’est une très belle victoire, acquise dans la difficulté. Mais c’est beau, avec des garçons concernés, accrocheurs. C’est bien. Trois points, c’est la meilleure façon de préparer le déplacement à Montpellier.» a t-il déclaré.

    Lors de la première mi-temps, le PSG a montré un visage très prometteur avec un collectif bien rodé. « En première période, on a tordu le coup à ceux qui disent qu’on ne peut pas jouer ensemble. Ça a été une première période fantastique, la meilleure de mon équipe cette saison. En deuxième, ça a été moins bien, on a trop reculé, on a oublié de mettre de l’impact dans les duels. Cela a rendu confiance à Nice, même si finalement on prend un but sur une action qui part à 80 mètres de nos buts. »

    Après 7 journées, les organismes commencent petit à petit à crier. « Il y a de la fatigue. Les joueurs font des gros efforts. Tout le monde travaille à la récupération. Il y a eu une débauche d’énergie qui nous a compliqué la vie en deuxième période, on y a laissé des plumes. Mais on continue à engranger des points, on garde la confiance. »

    L’ancien entraineur valenciennois est également revenu sur la « micro-altercation » entre Nenê et Gameiro lors du premier penalty. « Ce n’est pas grave. Je les laisse, ce sont des grands garçons. Mais Nene est tireur n°1. Après, ils se font l’accolade, c’est le plus important. Quand les joueurs ont des réactions sur le terrain, c’est aussi qu’ils ont la pression. Mais après il n’y a jamais de souci, ça rentre dans le vestiaire, ça discute. On gagne et on règle les petits soucis après. Dans un vestiaire, il y a des égos, de la testostérone et c’est bien. Je n’aime pas les morts-vivants. Les gars qui ont du caractère nous font gagner des matches. Pas ceux qui se cachent

    Publie le 22/09/2011 a 14:38

    Kombouaré : «Une très belle victoire»

    Lors de la conférence de presse d’après-match, le coach parisien Antoine Kombouaré s’est montré satisfait par la prestation offerte par ses hommes. « C’est une très belle victoire, acquise dans la difficulté. Mais c’est beau, avec des garçons concernés, accrocheurs. C’est bien. Trois points, c’est la meilleure façon de préparer le déplacement à Montpellier.» a t-il déclaré.

    Lors de la première mi-temps, le PSG a montré un visage très prometteur avec un collectif bien rodé. « En première période, on a tordu le coup à ceux qui disent qu’on ne peut pas jouer ensemble. Ça a été une première période fantastique, la meilleure de mon équipe cette saison. En deuxième, ça a été moins bien, on a trop reculé, on a oublié de mettre de l’impact dans les duels. Cela a rendu confiance à Nice, même si finalement on prend un but sur une action qui part à 80 mètres de nos buts. »

    Après 7 journées, les organismes commencent petit à petit à crier. « Il y a de la fatigue. Les joueurs font des gros efforts. Tout le monde travaille à la récupération. Il y a eu une débauche d’énergie qui nous a compliqué la vie en deuxième période, on y a laissé des plumes. Mais on continue à engranger des points, on garde la confiance. »

    L’ancien entraineur valenciennois est également revenu sur la « micro-altercation » entre Nenê et Gameiro lors du premier penalty. « Ce n’est pas grave. Je les laisse, ce sont des grands garçons. Mais Nene est tireur n°1. Après, ils se font l’accolade, c’est le plus important. Quand les joueurs ont des réactions sur le terrain, c’est aussi qu’ils ont la pression. Mais après il n’y a jamais de souci, ça rentre dans le vestiaire, ça discute. On gagne et on règle les petits soucis après. Dans un vestiaire, il y a des égos, de la testostérone et c’est bien. Je n’aime pas les morts-vivants. Les gars qui ont du caractère nous font gagner des matches. Pas ceux qui se cachent




  • Tags de l'article : ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    LDC - Le PSG condamné par l'UEFA à payer 40 000 euros à cause de ses retards

    LDC – Le PSG condamné par l’UEFA à payer 40 000 euros à cause de ses retards

    Club

    Ce jeudi se réunissait la Commission de discipline de l’UEFA à Nyon (en Suisse). Il était ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa mis à jour un post"Anderlecht/PSG - Mbappé "c'est vrai que des fois on gère un peu trop""
    5 days ago
    NicolasBa mis à jour un post"Anderlecht/PSG - Mbappé "c'est vrai que des fois on gère un peu trop""
    5 days ago

    Actualité Féminine

    Robert Malm Si le PSG me fait une proposition, je réfléchirais

    Robert Malm « Si le PSG me fait une proposition, je réfléchirais »

    Actu Féminin

    Hier, RMC Sport a indiqué que le Paris Saint-Germain pense à proposer le poste de directeur sportif ...

    Vidéos PSG

    Kombouaré : «Une très belle victoire»

    <Interviews , Ligue 1

    Lors de la conférence de presse d’après-match, le coach parisien Antoine Kombouaré s’est montré satisfait par la prestation offerte par ses hommes. « C’est une très belle victoire, acquise dans la difficulté. Mais c’est beau, avec des garçons concernés, accrocheurs. C’est bien. Trois points, c’est la meilleure façon de préparer le déplacement à Montpellier.» a t-il déclaré.

    Lors de la première mi-temps, le PSG a montré un visage très prometteur avec un collectif bien rodé. « En première période, on a tordu le coup à ceux qui disent qu’on ne peut pas jouer ensemble. Ça a été une première période fantastique, la meilleure de mon équipe cette saison. En deuxième, ça a été moins bien, on a trop reculé, on a oublié de mettre de l’impact dans les duels. Cela a rendu confiance à Nice, même si finalement on prend un but sur une action qui part à 80 mètres de nos buts. »

    Après 7 journées, les organismes commencent petit à petit à crier. « Il y a de la fatigue. Les joueurs font des gros efforts. Tout le monde travaille à la récupération. Il y a eu une débauche d’énergie qui nous a compliqué la vie en deuxième période, on y a laissé des plumes. Mais on continue à engranger des points, on garde la confiance. »

    L’ancien entraineur valenciennois est également revenu sur la « micro-altercation » entre Nenê et Gameiro lors du premier penalty. « Ce n’est pas grave. Je les laisse, ce sont des grands garçons. Mais Nene est tireur n°1. Après, ils se font l’accolade, c’est le plus important. Quand les joueurs ont des réactions sur le terrain, c’est aussi qu’ils ont la pression. Mais après il n’y a jamais de souci, ça rentre dans le vestiaire, ça discute. On gagne et on règle les petits soucis après. Dans un vestiaire, il y a des égos, de la testostérone et c’est bien. Je n’aime pas les morts-vivants. Les gars qui ont du caractère nous font gagner des matches. Pas ceux qui se cachent

    By
    @
    OTER ?>