Interviews

Kombouaré : «Il faut rester humble»

Publie le 17/09/2011 a 18:29



  • En cas de victoire dimanche sur la pelouse d’Evian, le PSG pourrait alors enchainer sur une série de sept victoires consécutives, ce qui est historique pour le club. « Je ne le savais pas. Très honnêtement, c’est le cadet de mes soucis. Ce qui est important, c’est de rester humble, rigoureux. J’ai déjà mis les joueurs en garde. Nous sommes en train de monter en puissance. Mais ce n’est pas évident car il manque du monde. Aujourd’hui, on ne peut pas penser aux records. Moi, je dirige avec cet esprit. Après, les gens sont libres de penser comme ils veulent. Evian-TG s’est concentré toute la semaine et nous attend de pied ferme. Nous, on a joué la Ligue Europa et ça s’est bien passé. Mais il faut vite se remettre en question, ce n’est que le début de saison. »

    Avec de nombreuses « stars » au sein de son effectif, Antoine Kombouaré est certainement l’un des entraineurs les plus « garnis » cette saison en terme de recrutement. Cependant, le coach parisien reste calme et veut avant tout se concentrer. « Je ne suis pas dans l’émotion. Après la Coupe d’Europe, j’ai vu tout le monde s’exciter, s’enflammer. Moi, je reste calme. Sur ce match, plein de choses ne m’ont pas plu. Ce qui nous guette, c’est la facilité, le relâchement. La saison dernière, le PSG avait déjà une équipe très offensive. Plus que celle-ci même avec Giuly, Nene et deux attaquants purs. Mais aujourd’hui, on a une équipe qui a plus de talent. On est toujours dans le souci de trouver le meilleur équilibre, être capable d’attaquer sans pour autant se découvrir pour ne pas se mettre en danger. Tout le monde est concerné par le repli défensif. La notion de bloc est encore plus importante aujourd’hui. »

    Le Paris Saint-Germain est, disons-le, logiquement favori face à Evian dimanche après-midi. Mais l’ancien entraineur de Valenciennes souhaite rester prudent. « Tout le monde nous voit gagner 5-0 là-bas. Cette équipe est toujours sur la dynamique de la montée. Elle a un bon groupe, un amalgame entre joueurs d’expérience comme Govou, Sorlin, Leroy, des jeunes et d’autres qui arrivent de L2. Je la crains et j’ai beaucoup de respect pour le travail que fait (l’entraîneur) Bernard Casoni, un garçon qui a du tempérament

    Publie le 17/09/2011 a 18:29

    Kombouaré : «Il faut rester humble»

    En cas de victoire dimanche sur la pelouse d’Evian, le PSG pourrait alors enchainer sur une série de sept victoires consécutives, ce qui est historique pour le club. « Je ne le savais pas. Très honnêtement, c’est le cadet de mes soucis. Ce qui est important, c’est de rester humble, rigoureux. J’ai déjà mis les joueurs en garde. Nous sommes en train de monter en puissance. Mais ce n’est pas évident car il manque du monde. Aujourd’hui, on ne peut pas penser aux records. Moi, je dirige avec cet esprit. Après, les gens sont libres de penser comme ils veulent. Evian-TG s’est concentré toute la semaine et nous attend de pied ferme. Nous, on a joué la Ligue Europa et ça s’est bien passé. Mais il faut vite se remettre en question, ce n’est que le début de saison. »

    Avec de nombreuses « stars » au sein de son effectif, Antoine Kombouaré est certainement l’un des entraineurs les plus « garnis » cette saison en terme de recrutement. Cependant, le coach parisien reste calme et veut avant tout se concentrer. « Je ne suis pas dans l’émotion. Après la Coupe d’Europe, j’ai vu tout le monde s’exciter, s’enflammer. Moi, je reste calme. Sur ce match, plein de choses ne m’ont pas plu. Ce qui nous guette, c’est la facilité, le relâchement. La saison dernière, le PSG avait déjà une équipe très offensive. Plus que celle-ci même avec Giuly, Nene et deux attaquants purs. Mais aujourd’hui, on a une équipe qui a plus de talent. On est toujours dans le souci de trouver le meilleur équilibre, être capable d’attaquer sans pour autant se découvrir pour ne pas se mettre en danger. Tout le monde est concerné par le repli défensif. La notion de bloc est encore plus importante aujourd’hui. »

    Le Paris Saint-Germain est, disons-le, logiquement favori face à Evian dimanche après-midi. Mais l’ancien entraineur de Valenciennes souhaite rester prudent. « Tout le monde nous voit gagner 5-0 là-bas. Cette équipe est toujours sur la dynamique de la montée. Elle a un bon groupe, un amalgame entre joueurs d’expérience comme Govou, Sorlin, Leroy, des jeunes et d’autres qui arrivent de L2. Je la crains et j’ai beaucoup de respect pour le travail que fait (l’entraîneur) Bernard Casoni, un garçon qui a du tempérament




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • Visiteur2

      Gameiro n’as pas marquer depuis 2 matchs, sa va le demanger, Nene est tres enr etrait depuis le debut, et il va sans doute se reveiller, Pastore est toujours tres constant, Menez fait toujours 3 enorme actions de buts par matchs. Vraiment pas inquiet pour demain.

    • CHAD 75

      AK, à l’image de son groupe, monte en puissance… Son discours est plus précis, plus clair, son analyse du jeu de son équipe juste parfaite… Ce club, cet effectif, ce staff est en train de prendre une nouvelle dimension, et tout le monde se met au diapason… De quoi être optimiste !

    • ZED00

      Il a bien raison, c est a la fin du bal qu on paye les musiciens..combien de fois on s est enflamme pour partir en vrille vers la fin, rien de nouveau sous le soleil ! Nos entames de match sont loin d etre idéales, et la défense encore trop febrile, il est vrai pas aide par les blessures. Ni par le fait que Menez ou Nene ne sont pas des grands adeptes du repli def, et je n ai pas l impression que Pastore le soit aussi, tjrs occupe a etre disponible autrement dit dans l intervalle. Les Autrichiens ont bien joue durant la premiere demi-heure, le peno sonna la fin de la recre. Mais contre une equipe plus solide, c est dangereux…de plus on n a joue que Rennes comme « gros  » de L1, si pour l instant tout va bien il ne faut pas se croire deja arrive, le coach le sait, je suis sure que les joueurs aussi.

    • Pixie21

      Oui. J’espère que le groupe restera mobilisé et lucide comme Antoine Kombouaré.

    • poloclub1976

      tres bonne analyse d’Ak

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    L'actualité européenne

    LDC - Aubameyang "J'aimerais jouer contre Paris"

    LDC – Aubameyang « J’aimerais jouer contre Paris »

    Adversaires

    Grâce à son match nul face au Real Madrid (2-2), le Borussia Dortmund a terminé premier ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa publié un new post."LDC - Aubameyang "J'aimerais jouer contre Paris""
    17 minutes ago
    Flavien Casinia publié un new post."Mercato - Le PSG voudrait renforcer sa défense avec Ricardo Rodriguez"
    57 minutes ago

    Actualité Féminine

    Féminines – Boquete "Je veux aider au projet qui consiste à devenir la plus grande équipe d’Europe"

    Féminines – Boquete « Je veux aider au projet qui consiste à devenir la plus grande équipe d’Europe »

    Actu Féminin

    Dans une interview accordée à EFE, Veronica Boquete, milieu de terrain offensif de 29 ans du ...

    Vidéos PSG

    Kombouaré : «Il faut rester humble»

    <Interviews , Ligue 1

    En cas de victoire dimanche sur la pelouse d’Evian, le PSG pourrait alors enchainer sur une série de sept victoires consécutives, ce qui est historique pour le club. « Je ne le savais pas. Très honnêtement, c’est le cadet de mes soucis. Ce qui est important, c’est de rester humble, rigoureux. J’ai déjà mis les joueurs en garde. Nous sommes en train de monter en puissance. Mais ce n’est pas évident car il manque du monde. Aujourd’hui, on ne peut pas penser aux records. Moi, je dirige avec cet esprit. Après, les gens sont libres de penser comme ils veulent. Evian-TG s’est concentré toute la semaine et nous attend de pied ferme. Nous, on a joué la Ligue Europa et ça s’est bien passé. Mais il faut vite se remettre en question, ce n’est que le début de saison. »

    Avec de nombreuses « stars » au sein de son effectif, Antoine Kombouaré est certainement l’un des entraineurs les plus « garnis » cette saison en terme de recrutement. Cependant, le coach parisien reste calme et veut avant tout se concentrer. « Je ne suis pas dans l’émotion. Après la Coupe d’Europe, j’ai vu tout le monde s’exciter, s’enflammer. Moi, je reste calme. Sur ce match, plein de choses ne m’ont pas plu. Ce qui nous guette, c’est la facilité, le relâchement. La saison dernière, le PSG avait déjà une équipe très offensive. Plus que celle-ci même avec Giuly, Nene et deux attaquants purs. Mais aujourd’hui, on a une équipe qui a plus de talent. On est toujours dans le souci de trouver le meilleur équilibre, être capable d’attaquer sans pour autant se découvrir pour ne pas se mettre en danger. Tout le monde est concerné par le repli défensif. La notion de bloc est encore plus importante aujourd’hui. »

    Le Paris Saint-Germain est, disons-le, logiquement favori face à Evian dimanche après-midi. Mais l’ancien entraineur de Valenciennes souhaite rester prudent. « Tout le monde nous voit gagner 5-0 là-bas. Cette équipe est toujours sur la dynamique de la montée. Elle a un bon groupe, un amalgame entre joueurs d’expérience comme Govou, Sorlin, Leroy, des jeunes et d’autres qui arrivent de L2. Je la crains et j’ai beaucoup de respect pour le travail que fait (l’entraîneur) Bernard Casoni, un garçon qui a du tempérament

    By
    @
    OTER ?>