Adversaires

L1 – M6 appelle à un nouvel investisseur pour Bordeaux

Publie le 24/02/2016 a 20:30



  • Actionnaire des Girondins de Bordeaux, M6 ne semble pas vouloir vendre le club. Néanmoins, M6 a lancé un appel pour de possibles prochains investisseurs.

    « Si un investisseur veut mettre de l’argent pour permettre à l’équipe de venir challenger le PSG, nous sommes évidemment ouverts. Mais une vente du club n’est pas à l’ordre du jour, nous sommes engagés, nous n’allons pas abandonner la partie.

    D’abord, la perte de 10,6 millions d’euros en opérationnel de 2015 va se résorber en grande partie cette année. Les droits TV que nous allons percevoir vont en effet augmenter de 20 à 25 % à partir de la reprise du championnat après la trêve estivale. », a déclaré Nicolas De Tavernost, dirigeant de M6 pour les Echos.

    Ensuite, le dirigeant a expliqué son envie de devenir concurrent du PSG. « De même, nous allons bénéficier des recettes de vente de joueurs de ce début d’année. Ensuite, le club a une grosse valeur d’actif. C’est une entreprise de spectacle porté par un contexte d’inflation des droits du sport, notamment ceux du foot. Si le championnat français bénéficiait d’un deuxième PSG, il aurait en plus un énorme potentiel de vente de droits à l’international. »

    Il est vrai qu’il serait bien qu’un autre investisseur (et même plusieurs) arrive en Ligue 1 afin que ce championnat redevienne plus intéressant et plus compétitif en coupe d’Europe. Cela permettrait de concurrencer un Paris Saint-Germain très seul cette saison.

    Toutefois, il y a beaucoup d’écart aujourd’hui entre le PSG et le reste de la Ligue 1, il faudrait donc un peu de patience. Ce qui n’est pas forcément le fort des investisseurs. Aussi, il sera plus compliqué de mettre de gros projets en place maintenant que Paris est bien installé. Mais il est possible de voir quelques clubs se relancer et rattraper petit à petit le club de la capitale. Il faut au moins en encourager l’ambition.

    Publie le 24/02/2016 a 20:30

    L1 – M6 appelle à un nouvel investisseur pour Bordeaux

    Actionnaire des Girondins de Bordeaux, M6 ne semble pas vouloir vendre le club. Néanmoins, M6 a lancé un appel pour de possibles prochains investisseurs.

    « Si un investisseur veut mettre de l’argent pour permettre à l’équipe de venir challenger le PSG, nous sommes évidemment ouverts. Mais une vente du club n’est pas à l’ordre du jour, nous sommes engagés, nous n’allons pas abandonner la partie.

    D’abord, la perte de 10,6 millions d’euros en opérationnel de 2015 va se résorber en grande partie cette année. Les droits TV que nous allons percevoir vont en effet augmenter de 20 à 25 % à partir de la reprise du championnat après la trêve estivale. », a déclaré Nicolas De Tavernost, dirigeant de M6 pour les Echos.

    Ensuite, le dirigeant a expliqué son envie de devenir concurrent du PSG. « De même, nous allons bénéficier des recettes de vente de joueurs de ce début d’année. Ensuite, le club a une grosse valeur d’actif. C’est une entreprise de spectacle porté par un contexte d’inflation des droits du sport, notamment ceux du foot. Si le championnat français bénéficiait d’un deuxième PSG, il aurait en plus un énorme potentiel de vente de droits à l’international. »

    Il est vrai qu’il serait bien qu’un autre investisseur (et même plusieurs) arrive en Ligue 1 afin que ce championnat redevienne plus intéressant et plus compétitif en coupe d’Europe. Cela permettrait de concurrencer un Paris Saint-Germain très seul cette saison.

    Toutefois, il y a beaucoup d’écart aujourd’hui entre le PSG et le reste de la Ligue 1, il faudrait donc un peu de patience. Ce qui n’est pas forcément le fort des investisseurs. Aussi, il sera plus compliqué de mettre de gros projets en place maintenant que Paris est bien installé. Mais il est possible de voir quelques clubs se relancer et rattraper petit à petit le club de la capitale. Il faut au moins en encourager l’ambition.




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    L'actualité européenne

    LDC – Lukoki « ils ne communiquaient pas entre eux…ils ne jouaient pas en équipe »

    Adversaires

    Jody Lukoki, ailier droit de 24 ans de Ludogorets, a été interrogé par L’Equipe à propos du match ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Mercato - Lucas Alario, cible du PSG selon RMC"
    1 day ago
    Flavien Casinia publié un new post."Dugarry: Ben Arfa "Comment on peut avoir aussi peu d’intelligence footballistique ?""
    1 day ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Delannoy "On espère qu’il y aura du monde pour nous soutenir au Stade Georges Lefèvre"

    Féminines – Delannoy « On espère qu’il y aura du monde pour nous soutenir au Stade Georges Lefèvre »

    Actu Féminin

    Demain après-midi, le Paris Saint Germain et Juvisy se retrouvent à nouveau en Division 1 féminine, ...

    Vidéos PSG

    L1 – M6 appelle à un nouvel investisseur pour Bordeaux

    <Adversaires , Ligue 1

    Actionnaire des Girondins de Bordeaux, M6 ne semble pas vouloir vendre le club. Néanmoins, M6 a lancé un appel pour de possibles prochains investisseurs.

    « Si un investisseur veut mettre de l’argent pour permettre à l’équipe de venir challenger le PSG, nous sommes évidemment ouverts. Mais une vente du club n’est pas à l’ordre du jour, nous sommes engagés, nous n’allons pas abandonner la partie.

    D’abord, la perte de 10,6 millions d’euros en opérationnel de 2015 va se résorber en grande partie cette année. Les droits TV que nous allons percevoir vont en effet augmenter de 20 à 25 % à partir de la reprise du championnat après la trêve estivale. », a déclaré Nicolas De Tavernost, dirigeant de M6 pour les Echos.

    Ensuite, le dirigeant a expliqué son envie de devenir concurrent du PSG. « De même, nous allons bénéficier des recettes de vente de joueurs de ce début d’année. Ensuite, le club a une grosse valeur d’actif. C’est une entreprise de spectacle porté par un contexte d’inflation des droits du sport, notamment ceux du foot. Si le championnat français bénéficiait d’un deuxième PSG, il aurait en plus un énorme potentiel de vente de droits à l’international. »

    Il est vrai qu’il serait bien qu’un autre investisseur (et même plusieurs) arrive en Ligue 1 afin que ce championnat redevienne plus intéressant et plus compétitif en coupe d’Europe. Cela permettrait de concurrencer un Paris Saint-Germain très seul cette saison.

    Toutefois, il y a beaucoup d’écart aujourd’hui entre le PSG et le reste de la Ligue 1, il faudrait donc un peu de patience. Ce qui n’est pas forcément le fort des investisseurs. Aussi, il sera plus compliqué de mettre de gros projets en place maintenant que Paris est bien installé. Mais il est possible de voir quelques clubs se relancer et rattraper petit à petit le club de la capitale. Il faut au moins en encourager l’ambition.

    By
    @
    OTER ?>