Restez connectés avec nous
Le football français pense au rachat de créances des transferts pour trouver des liquidités

Autour du PSG

Le football français pense au rachat de créances des transferts pour trouver des liquidités

Face à l’arrêt de la saison 2019-2020, le football français a de nombreux problèmes à régler. Notamment au niveau des décisions à prendre pour les montées, descentes et places européens qui suscitent déjà des désaccords, mais aussi sur l’aspect financier. En grande difficulté, les clubs français auraient une option pour améliorer un peu la situation : le rachat des créances de transferts entre eux. Une solution annoncée et expliquée par RMC Sport.

« Lorsque les transferts se dealent le paiement est très souvent (voire quasiment tout le temps) étalé et lissé dans le temps. L’idée c’est que chaque club, sur la base du volontariat, puisse récupérer son dû dans les prochaines semaines. L’ensemble des créances en cours entre clubs français s’élève à près de 120 millions d’euros et concerne une petite vingtaine de formations. Comment faire? En faisant appel à un organisme de financement qui mettrait dans un pot commun les 120 millions d’euros moyennant une commission. Et chaque club récupérerait son dû. Il ne s’agit donc pas d’un prêt mais d’une opération permettant d’accélérer le paiement des traites de transferts.

« les clubs français pourraient, sur le même modèle, enclencher une deuxième étape avec cette fois les créances étrangères qui s’élèvent, elles, à environ 350 millions d’euros. »

Plusieurs investisseurs, déjà sondés, se sont montrés intéressés par l’opération. Le projet a été présenté au bureau de la Ligue vendredi dernier qui a donné son accord pour aller au bout du processus. Le dossier est géré par le groupe de travail, qui aurait été conseillé par la société Sport Value. Si cette opération est un succès, les clubs français pourraient, sur le même modèle, enclencher une deuxième étape avec cette fois les créances étrangères qui s’élèvent, elles, à environ 350 millions d’euros. »

Il est à noter que cette option est aussi évoquée du côté de L’Equipe, de quoi penser qu’elle existe bien et que la Ligue y travaille. C’est une belle idée pour gagner un peu de tranquillité dans cette période difficile. Il faut réussir à tenir jusqu’à la reprise des compétitions. Laquelle ne réglera pas tous les problèmes soudainement, mais permettra de se relancer petit à petit. En attendant, le football français doit réussir à limiter ses dépenses (espérons que l’accord sur la baisse des salaires arrivera prochainement…) et réussir à trouver des rentrées de liquidités. L’idée de rachat des créances de transferts donne de l’espoir. Reste à voir si elle pourra se confirmer. Ce serait au moins une bonne nouvelle, ce qui changerait un peu de ces dernières semaines.

Publicités

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG