Adversaires

Le PSG, c’est « l’Himalaya » pour Ajaccio

Publie le 18/08/2012 a 10:34



  • En conférence de presse, Alex Dupont s’est exprimé au sujet du match de dimanche soir entre le PSG et son équipe, Ajaccio. L’entraîneur du club corse sait que ses joueurs auront fort à faire mais leur demande de ne pas gamberger face aux stars parisiennes.

    « C’est le PSG et on s’attaque à l’Himalaya. J’entends dire que c’est le moment de les jouer, ou, au contraire, qu’ils sont intouchables. Moi, je ne veux focaliser que sur le jeu de mon équipe. Quand on rentre sur un terrain, quel que soit l’adversaire, il y a toujours la pression liée au résultat. Je veux simplement une équipe qui joue sans retenue, comme elle le fera jusqu’au terme de la saison. Si on veut réaliser une « perf », il faudra être à 150%. Mais on a les moyens de les contrarier, a assuré l’ancien coach du Stade Brestois, qui n’a pas prévu de mettre en place un plan pour contrer Zlatan Ibrahimovic, déjà très efficace à la pointe de l’attaque francilienne. Si on a un plan anti-Ibrahimovic, il en faut un anti-Nene, anti-Lavezzi, Menez, etc. C’est toute l’équipe qu’il faudrait surveiller ! Non, on doit jouer avec nos valeurs, nos qualités et nos arguments. Il n’y aura pas de dispositif particulier, simplement une équipe déterminée à tout donner pour la gagne. »

    Une semaine après le match nul obtenu par Lorient au Parc des Princes, Ajaccio n’a pas forcément prévu de prendre exemple sur le travail des Merlus. Mais le fait de voir le PSG se faire accrocher peut donne des idées aux Corses. « Lorient a montré, samedi dernier, que le PSG n’était pas invulnérable. C’est, bien sûr, le grand favori de la compétition mais en football, le ballon est rond. Ajaccio n’est pas Lorient, on doit rester concentré sur notre jeu. On va essayer de les mettre en difficulté avec nos atouts. Ensuite, c’est le terrain qui livrera sa vérité », a conclu Dupont, qui s’est incliné à deux reprises face au PSG la saison dernière avec Brest et qui aura sûrement à coeur de faire mieux cette année avec Ajaccio.

    Publie le 18/08/2012 a 10:34

    Le PSG, c’est « l’Himalaya » pour Ajaccio

    En conférence de presse, Alex Dupont s’est exprimé au sujet du match de dimanche soir entre le PSG et son équipe, Ajaccio. L’entraîneur du club corse sait que ses joueurs auront fort à faire mais leur demande de ne pas gamberger face aux stars parisiennes.

    « C’est le PSG et on s’attaque à l’Himalaya. J’entends dire que c’est le moment de les jouer, ou, au contraire, qu’ils sont intouchables. Moi, je ne veux focaliser que sur le jeu de mon équipe. Quand on rentre sur un terrain, quel que soit l’adversaire, il y a toujours la pression liée au résultat. Je veux simplement une équipe qui joue sans retenue, comme elle le fera jusqu’au terme de la saison. Si on veut réaliser une « perf », il faudra être à 150%. Mais on a les moyens de les contrarier, a assuré l’ancien coach du Stade Brestois, qui n’a pas prévu de mettre en place un plan pour contrer Zlatan Ibrahimovic, déjà très efficace à la pointe de l’attaque francilienne. Si on a un plan anti-Ibrahimovic, il en faut un anti-Nene, anti-Lavezzi, Menez, etc. C’est toute l’équipe qu’il faudrait surveiller ! Non, on doit jouer avec nos valeurs, nos qualités et nos arguments. Il n’y aura pas de dispositif particulier, simplement une équipe déterminée à tout donner pour la gagne. »

    Une semaine après le match nul obtenu par Lorient au Parc des Princes, Ajaccio n’a pas forcément prévu de prendre exemple sur le travail des Merlus. Mais le fait de voir le PSG se faire accrocher peut donne des idées aux Corses. « Lorient a montré, samedi dernier, que le PSG n’était pas invulnérable. C’est, bien sûr, le grand favori de la compétition mais en football, le ballon est rond. Ajaccio n’est pas Lorient, on doit rester concentré sur notre jeu. On va essayer de les mettre en difficulté avec nos atouts. Ensuite, c’est le terrain qui livrera sa vérité », a conclu Dupont, qui s’est incliné à deux reprises face au PSG la saison dernière avec Brest et qui aura sûrement à coeur de faire mieux cette année avec Ajaccio.




  • Tags de l'article : , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • Visiteur34

      Il ne sera pas sur le banc Dupont ? 

      • Cena75

        Non, suspendu.

    • Weird

      Il va encore essayer d’nous refaire sa tacique du cactus peut être ???

    • LauPSG

      faudrait qu’on arrive à tenir le ballon pour ce match, faire courir nos adversaires, avec la châleur les organismes vont souffrir!

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    LDC - Rai "C’est un caprice des dieux... qui restera dans l’histoire du football"

    LDC – Rai « C’est un caprice des dieux… qui restera dans l’histoire du football »

    LDC

    Rai, ancien milieu offensif de 51 ans du Paris Saint-Germain (1993-1998), est revenu auprès de Marca sur ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia mis à jour un post"Marquinhos « Un jour, je pense que oui, je reviendrai »"
    2 hours ago
    Flavien Casinia publié un new post."Marquinhos « Un jour, je pense que oui, je reviendrai »"
    2 hours ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Jean-Michel Aulas "jurisprudence PSG à tous les étages !"

    Féminines – Jean-Michel Aulas « jurisprudence PSG à tous les étages ! »

    Actu Féminin

    Jeudi soir, si le Paris Saint-Germain s’est incliné contre le Bayern Munich (1-0), l’Olympique Lyonnais a ...

    Vidéos PSG

    Le PSG, c’est « l’Himalaya » pour Ajaccio

    <Adversaires , Interviews , Ligue 1

    En conférence de presse, Alex Dupont s’est exprimé au sujet du match de dimanche soir entre le PSG et son équipe, Ajaccio. L’entraîneur du club corse sait que ses joueurs auront fort à faire mais leur demande de ne pas gamberger face aux stars parisiennes.

    « C’est le PSG et on s’attaque à l’Himalaya. J’entends dire que c’est le moment de les jouer, ou, au contraire, qu’ils sont intouchables. Moi, je ne veux focaliser que sur le jeu de mon équipe. Quand on rentre sur un terrain, quel que soit l’adversaire, il y a toujours la pression liée au résultat. Je veux simplement une équipe qui joue sans retenue, comme elle le fera jusqu’au terme de la saison. Si on veut réaliser une « perf », il faudra être à 150%. Mais on a les moyens de les contrarier, a assuré l’ancien coach du Stade Brestois, qui n’a pas prévu de mettre en place un plan pour contrer Zlatan Ibrahimovic, déjà très efficace à la pointe de l’attaque francilienne. Si on a un plan anti-Ibrahimovic, il en faut un anti-Nene, anti-Lavezzi, Menez, etc. C’est toute l’équipe qu’il faudrait surveiller ! Non, on doit jouer avec nos valeurs, nos qualités et nos arguments. Il n’y aura pas de dispositif particulier, simplement une équipe déterminée à tout donner pour la gagne. »

    Une semaine après le match nul obtenu par Lorient au Parc des Princes, Ajaccio n’a pas forcément prévu de prendre exemple sur le travail des Merlus. Mais le fait de voir le PSG se faire accrocher peut donne des idées aux Corses. « Lorient a montré, samedi dernier, que le PSG n’était pas invulnérable. C’est, bien sûr, le grand favori de la compétition mais en football, le ballon est rond. Ajaccio n’est pas Lorient, on doit rester concentré sur notre jeu. On va essayer de les mettre en difficulté avec nos atouts. Ensuite, c’est le terrain qui livrera sa vérité », a conclu Dupont, qui s’est incliné à deux reprises face au PSG la saison dernière avec Brest et qui aura sûrement à coeur de faire mieux cette année avec Ajaccio.

    By
    @
    OTER ?>