Restez connectés avec nous

Adversaires

Les Verts de l’espoir

En recevant Saint-Étienne ce mercredi soir (21h) lors de la 35e journée de Ligue 1, le PSG possède une occasion en or de revenir sur Montpellier au classement.

Après le match nul des Héraultais face à Evian Thonon-Gaillard hier (2-2), le club parisien se trouve désormais à six longueurs de l’actuel leader de la Ligue 1. Il n’en compterait plus que trois en cas de victoire contre les Stéphanois. Une victoire permettrait donc d’entretenir l’espoir quant aux chances de devenir champion de France à l’issue de la saison. Tout autre résultat serait rédhibitoire dans la quête du titre. « Je ne pense pas que le championnat est décidé, a déclaré Carlo Ancelotti en conférence de presse mardi, avant le match de Montpellier. Nous devons faire le maximum. Je pense que ce n’est pas fini. Je pense que ça va être dur, mais le foot aussi est bizarre. Tout le monde pensait que la finale de la Ligue des champions serait Barcelone-Real, ou que Manchester United allait gagner facilement le titre. Il faut écouter les mathématiques. Ils ne disent pas que Montpellier est champion, et pas non plus que le PSG est sûr d’être deuxième. Je ne pense pas que le championnat est déjà décidé ».

Lugano favori pour épauler Alex

Milan Bisevac a annoncé mardi qu’il manquerait les deux prochains matches du PSG, sur son compte Twitter. L’entraîneur parisien va donc devoir modifier sa charnière centrale. C’est Diego Lugano qui part favori pour remplacer le Serbe, devant Zoumana Camara. « Je n’ai pas encore choisi », a indiqué « le Mister ». Il s’agit de l’incertitude principale concernant la composition de départ. Au poste de latéral gauche, Maxwell devrait retrouver sa place dans le onze. Quant à Jérémy Ménez, sa douleur à la cheville s’est dissipée. L’ancien Romain est « disponible » et reconstituera probablement le trio d’attaque qui avait fonctionné à merveille face à Sochaux (6-1), en compagnie de Javier Pastore et Nene. Pour la quatrième fois de la saison, le PSG entamera un match sans réel attaquant de métier.

Galtier : « Paris a la pression »

Le onze de départ devrait être le suivant : Sirigu – Jallet, Alex, Lugano, Maxwell – Motta, Matuidi, Sissoko – Ménez, Nenê, Pastore. De son côté, Saint-Étienne ne risque pas de se rendre au Parc des Princes en touristes. Actuellement sixièmes de Ligue 1 avec 56 points, les Stéphanois peuvent toujours se qualifier pour l’Europa Ligue, une compétition à laquelle ils n’ont plus participé depuis quatre ans. « Paris a la pression, car Lille est juste derrière. C’est leur problème mais nous, nous n’avons pas de pression. Le Parc des Princes, c’est un endroit idéal pour faire un vrai bon match », a prévenu l’entraîneur Christophe Galtier. Pour cette rencontre, ce dernier pourra compter sur l’intégralité de ses hommes, à l’exception de l’attaquant Lynel Kitambala et de l’ancien Parisien Jérémy Clément.

Statistiques et pronostics

Paris et Saint-Étienne se sont affrontés trente fois en Championnat au Parc des Princes. Près des deux tiers de ces rencontres ont accouché d’une victoire des Rouges et Bleus. Il faut remonter à la saison 2006-2007 pour trouver la trace d’une victoire stéphanoise (0-2). Sur les différents sites de paris sportifs, le PSG est donné favori par les bookmakers (1,52 pour une victoire, 3,80 le nul et 5,25 pour un succès des Verts). Nene pourrait bien inscrire son 17e but de la saison ce soir, son 15e à domicile (cote : 2,25).

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires