Restez connectés avec nous
Ligue 1 - Dupraz je déplore le manque de psychologie et de cohérence de l'arbitre

Adversaires

Ligue 1 – Dupraz « je déplore le manque de psychologie et de cohérence » de l’arbitre

Hier soir, lors du match nul entre le Paris Saint-Germain et le Toulouse Football Club (0-0, 26e journée de Ligue 1), le coach toulousain Pascal Dupraz a été exclu par l’arbitre. Présent aujourd’hui sur RMC, il est rapidemment revenu sur la rencontre avant d’évoquer le choix de l’arbitre du soir, Mikael Lesage.

« Avec un peu d’audace, on aurait pu faire mieux. En 2nde période aussi, mais avec l’entrée de Verratti, c’était plus difficile. Hier on avait une moyenne d’âge de 23 ans.

Ma déclaration d’après match sur la taule ? Je revendique ce que je dis, je n’ai pas de double discours. Il y a des soirs c’est fatiguant d’être entraîneur, Emery a gesticulé et vociféré autant que moi. Le censeur arrive et vous dit de partir. On fait peut-être trop de vent, trop de vagues, on s’exprime avec fair-play, on est des compétiteurs, je déplore le manque de psychologie et de cohérence. »

Peut-être qu’avec de « l’audace » Toulouse aurait en effet pu obtenir un meilleur résultat. C’est difficile à juger tant l’équipe de Pascal Dupraz n’a fait presque que défendre en essayant que très timidement d’attaquer. Ils auraient aussi pu concéder des buts, c’est difficile de savoir.

Pour ce qui est de l’arbitre, c’est compliqué de juger puisque nous n’étions pas sur les bancs de touche. Mais on a déjà vu sur des images et face à la presse que Dupraz peut avoir des propos un peu « violents ». Et Emery bouge en effet beaucoup, mais c’est en général pour parler à ses joueurs. Ce qui n’est pas forcément le cas de son homologue toulousain.

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires