Restez connectés avec nous

Adversaires

L’OM est au plus mal avant le Clasico

A trois jours d’un match face au PSG qui s’annonce explosif, l’OM a le moral au plus bas. En effet, les Marseillais ont une nouvelle fois concédé une défaite mercredi soir, lors de leur match de Ligue des Champions face à l’Olympiakos (0-1).

Déjà fragilisé par sa défaite contre Montpellier, un prétendant au podium de la Ligue 1, l’OM s’est enfoncé encore un peu plus en s’inclinant face à une équipe de l’Olympiakos pourtant à sa portée. Fragiles défensivement et en manque d’efficacité offensivement, les Marseillais ne se sont pas du tout rassurés avant de rencontre le PSG, dimanche soir, lors de la 15e journée de Ligue 1. Car si la qualification en huitième de finale était acquise avec un match nul face aux Grecs, les hommes de Didier deschamps devront donc l’emporter à Dortmund lors du dernier match de la phase de poule pour être certain de se qualifier.

Avec cette « finale » à venir en Allemagne et les piètres derniers résultats, l’OM s’est donc mis encore un peu plus sous pression avant d’accueillir les Parisiens au stade Vélodrome. Car si Antoine Kombouaré et ses joueurs devront l’emporter pour se racheter après la défaite face à Nancy, la pression devrait être un peu plus forte sur les épaules des Marseillais, qui pourraient faire face à une crise en cas de défaite, dimanche soir.

En tout cas, actuellement au fond du gouffre, les joueurs de l’OM auront à cœur de montrer leur véritable valeur, comme l’a affirmé André Ayew. « On n’a pas le droit de faire ce qu’on a fait ce soir surtout devant notre public. Ça commence à faire chier. C’est difficile à digérer. On doit encore se bouger, relever la tête, montrer qu’on est des hommes et gagner dimanche », a demandé l’international ghanéen, frustré par la défaite de son équipe.

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires