Restez connectés avec nous
McCourt Nous devrons un jour dépasser le PSG pour devenir des champions

Adversaires

McCourt « Nous devrons un jour dépasser le PSG pour devenir des champions »

A quelques heures de la réception du Paris Saint-Germain, Franck McCourt, le dirigeant de l’Olympique de Marseille continue de vanter son fameux OM Champions Project et espère un jour que les phocéens parviendront à dépasser le club de la capitale. 

Dans un entretien accordé au Journal du Dimanche (JDD), Franck McCourt s’est exprimé sur la situation de son club, l’OM, qu’il avait acheté en août 2016 contre un chèque estimé à 50 millions d’euros. Soit même pas le quart de ce qu’a investi le club de la capitale l’été dernier pour s’offrir l’un des meilleurs joueurs de la planète, Neymar.

« L’OM Champions Project, c’est le but. Mais quand vos objectifs sont élevés, vous vous ouvrez à la critique. Nous, nous avons changé la moitié du groupe, 80 % des titulaires.

‘Construire une équipe prend du temps’

On ne peut pas recruter dix joueurs sans faire face à une période d’ajustement. Construire une équipe prend du temps. […] Je vis OM, ma famille aussi. Pour nous, c’est un investissement à long terme qui engage notre réputation. »

A un moment donné, le dirigeant olympien avait clamé son intention de faire venir des stars sur les bords de la Canebière, avant de se raviser. En effet, celui-ci n’a pas les même facilités financières que son concurrent parisien et espère trouver un autre moyen de renverser l’ordre sportif établi.

« Sérieusement concurrencer le PSG ? On n’a pas le choix. Maintenant, nous devons trouver comment y parvenir. Je suis un privilégié mais je n’ai pas le carnet de chèques des Qatariens. Ce serait une stratégie ridicule que de dépenser plus qu’eux pour gagner. Personne n’y arrive. Ça ne veut pas dire que nous ne dépenserons pas, mais nous devons être plus ingénieux. Ce n’est pas bon pour l’OM de passer son temps à se plaindre.

David contre Goliath, ce n’est pas uniquement de la mythologie, c’est aussi la vie.’

David contre Goliath, ce n’est pas uniquement de la mythologie, c’est aussi la vie. On doit être David et on doit battre Goliath. J’ai l’espoir de gagner ce soir. Nous avons une très bonne équipe, avec du caractère, et ça finira par payer. » 

L’homme d’affaires américain reste mesuré quant au match de ce soir face à Paris. Le projet olympien n’en est qu’à ses débuts et l’objectif sera à terme de vaincre continuellement le PSG.

Ce n’est qu’un match’

« Oui, c’est un rendez-vous important qui excite tout le monde, mais ce n’est qu’un match. Nous devrons un jour dépasser le PSG pour devenir des champions. Nous sommes au début du processus. »

En attendant de pouvoir concurrence le club de la capitale, Franck McCourt devra espérer que son équipe ne subisse pas à nouveau une terrible désillusion, comme l’année dernière où les hommes d’Unai Emery avait infligé un cinglant 1-5 aux joueurs olympiens.

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires