Restez connectés avec nous
Montpellier/PSG - Ménès critique l'arbitre, souligne le génie offensif parisien et s'agace du comportement des supporters

Autour du PSG

Montpellier/PSG – Ménès critique l’arbitre, souligne le génie offensif parisien et s’agace du comportement des supporters

Sur son blog, Pierre Ménès, journaliste de Canal+, est revenu sur sur les premiers matchs de la 16e journée de Ligue 1 avant les dernières rencontres qui se joueront ce dimanche. Il a donc livré son analyse de la victoire du Paris Saint-Germain à Montpellier. Un succès 1-3 qui s’est dessiné sur les 20 dernières minutes et qui n’a pas spécialement convaincu le chroniqueur. Lequel a envoyé une pique à l’arbitre Antony Gautier et au jeu parisien. Mais il a aussi souligné le talent offensif des Neymar, Kylian Mbappé et Mauro Icardi (attaquants de 27, 20 et 26 ans).

« Samedi après-midi, le PSG a vécu un match très compliqué à Montpellier, dans une ambiance hostile et face à des joueurs très remontés. Et je pense que Monsieur Gautier a envoyé un très mauvais signal dans ce match en ne donnant pas carton jaune au jeune Chotard pour un étranglement sur Neymar dès les premières minutes.

Jusqu’à la 75e minute, on pouvait dire que Paris réalisait un match très faible techniquement, avec un trio d’attaque très décevant. Neymar tentait beaucoup mais ratait presque tout et Mbappé comme Icardi étaient quasi-inexistants. Mais la magie avec les grands joueurs, c’est qu’il ne leur faut pas grand chose pour passer de la grisaille au plein soleil. Neymar a égalisé d’un coup-franc pleine lunette suite à une faute qu’il avait lui-même provoquée – et qui a aussi provoqué l’expulsion de cette redoutable tondeuse à gazon de Pedro Mendes, qui aurait déjà pu recevoir un rouge direct pour son tacle sur Bernat en première période.

Ménès « Ce qui ne retire rien à tous les problèmes concernant le fond de jeu du PSG et sa constance. »

Un petit bijou qui a lancé le Brésilien. Parce que, quand les autres commencent à baisser de pied physiquement, lui n’est pas fatigué. Il a enchaîné avec une passe décisive pour Mbappé, qui a crocheté Souquet et marqué d’une frappe sèche, puis un nouveau coup-franc, sur le poteau celui-là. Et au moment où on se disait que Mbappé s’était contenté du minimum dans ce match, il a sorti une somptueuse passe décisive de l’extérieur du pied droit pour la volée croisée d’Icardi. Voilà comment le génie de trois joueurs a fait basculer la rencontre en sept minutes. Ce qui ne retire rien à tous les problèmes concernant le fond de jeu du PSG et sa constance. »

L’arbitre a fini par sortir les cartons et même un rouge pour Montpellier, alors peut-être que certains seront surpris de voir Ménès parler d’un manque de sévérité. Pourtant, il est clair que les sanctions auraient pu tomber plus tôt. Neymar a été étranglé sans qu’un carton tombe et le tacle de Pedro Mendes sur Bernat pouvait clairement être synonyme d’exclusion. C’est aussi parce que Monsieur Gautier a mis un peu de temps à se lancer que Montpellier a pu être aussi agressif. On a vu les limites de ce jeu sur la fin, avec de la fatigue et un rouge qui font très mal face au potentiel offensif du PSG. Lequel s’en sort finalement plutôt bien.

Cependant, comme le souligne le journaliste, Paris doit faire mieux sur l’ensemble du match. Certes, les coups et l’intensité de l’adversaire sont là pour gêner. Mais le PSG a les capacités pour afficher plus de maîtrise technique et de solidité. Ce qui permettrait de mieux gérer la rencontrer et éviter la peur de la défaite. Car si Pedro Mendes avait su se contrôler pour éviter le rouge, rien ne dit que les Parisiens auraient trouvé ces espaces pour s’imposer. Tout n’est pas à jeter, mais l’équipe parisienne a clairement encore du travail.

Ménès « c’est bien gentil de toujours réclamer plus de libertés pour les supporters. »

Enfin, Ménès a tenu à évoquer les supporters, alors qu’il y a eu de grandes tensions du côté de ceux de Montpellier et que le gardien parisien Keylor Navas (32 ans) a été touché par un projectile.

« Un dernier mot sur ce match, qui ne va sans doute pas plaire aux ultras. Mais bon, c’est bien gentil de toujours réclamer plus de libertés pour les supporters. Et là, on dit quoi après les jets de projectiles dont l’un a légèrement ouvert le front de Navas ? C’est totalement inadmissible. Et en plus de ça, cela a failli faire dégénérer le match sur le terrain. J’espère que la Ligue va sévir et que la tribune de la Butte sera suspendue, ce qui serait logique. »

Malheureusement, il est difficile de s’opposer au journaliste ici. Bien sûr, tous les supporters ou les Ultras ne sont pas les mêmes. Il y en a plein qui se comportent très bien. Mais il suffit de quelques abrutis pour causer des problèmes. Ce qui amène les clubs à la prudence et les autorités aux sanctions, aux règles. C’est en grande partie à ces abrutis qu’il faut en vouloir que les supporters perdent en libertés.

Publicités

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG