Restez connectés avec nous
NantesPSG - Ranieri Ce n'est pas la peine de miser sur nous...Mais on n'aura rien à perdre

Adversaires

Nantes/PSG – Ranieri « Ce n’est pas la peine de miser sur nous…Mais on n’aura rien à perdre »

Dans un entretien accordé au Parisien, Claudio Ranieri, entraîneur du FC Nantes (5e), s’est exprimé à propos de la réception du Paris Saint Germain (1er) ce dimanche soir en clôture de la 20e journée de Ligue 1. Il explique pourquoi son équipe a peu de chances de gagner, mais aussi qu’une partie de son travail est simplifiée dans cette rencontre.

« Le PSG est une grande équipe, bâtie non seulement pour remporter le championnat, mais aussi la Ligue des champions. Ce n’est pas la peine de miser sur nous, car ce n’est pas bien de parier sur du foot. Mais on n’aura rien à perdre. Après, si on est logique, il y a tellement de champions en face qui savent gagner tranquillement leurs matchs. 

Mon travail consiste plutôt à équilibrer cette concentration’

Face aux autres équipes, je dois faire en sorte d’augmenter l’attention et la concentration des joueurs pour les amener au bon état d’esprit. Il faut expliquer mille choses. Mais contre Paris, les garçons sont déjà parfaitement focalisés sur la rencontre une semaine avant le coup d’envoi ! Mon travail consiste plutôt à équilibrer cette concentration. « 

Le club parisien a été construit pour ne laisser que des miettes à ses adversaires  sur la scène nationale et réussir à remporter des succès importants en Europe. Il y a maintenant un effectif qui permet d’être très compétitif même quand il y a des absences ou méformes. Unai Emery travaille donc cette saison pour tirer le maximum du potentiel de son équipe  et remplir les objectifs. En face, les équipes de Ligue 1 essayent de résister.

La bonne nouvelle pour les coachs, c’est que leurs joueurs sont forcément très motivés. Mais il faut réussir à ce qu’ils concentrent leur énergie dans le fait de bien défendre et jouer les coups offensifs à fond. Il faut pas s’enflammer ou chercher à trop faire. Aussi, il faut être prêt à prendre des dribbles, à voir la balle circuler et prend un but sans abandonner pour autant. Sinon, la défaite risque de venir vite et d’être lourde. Bien sûr, il y a toujours la possibilité d’un exploit, c’est pour cela aussi que l’on aime le football, comme Strasbourg l’a fait. Aux Parisiens de faire oublier cette année à leurs adversaires en entamant très bien la rencontre.

Publicités

Vidéos Football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires