Ligue 1

Nice – PSG : La feuille de match

Publie le 01/12/2012 a 17:00



  • Ce samedi, à 20h, le Paris Saint-Germain affrontera l’OGC Nice au Stade du Ray lors d’une rencontre comptant pour la 15ème journée de Ligue 1.

    Les groupes pour la rencontre :

    Le groupe niçois : Ospina, Delle – Civelli, Genevois, Gomis, Kolodziejczak, Palun, Pejcinovic – Abriel, Diaz, Digard, Eysseric, Meriem, Traoré – Bauthéac, Bosetti, Cvitanich, Maupay, Pied

    Absents : Bahoken, Dao Castellana, Fofana, Hennion, M’Bow, Pentecôte (blessés), Berthomier, Fernandez, Hassen (choix de l’entraîneur), Anin

    Le groupe parisien : Douchez, Areola, Le Crom – Jallet, Van der Wiel, Alex, Thiago Silva, Sakho, Camara, Armand, Maxwell – Matuidi, Sissoko, Chantôme, Bodmer, Pastore, Nenê, Ménez, Lavezzi – Ibrahimovic, Hoarau

    Absents : Sirigu (abdominaux), Lugano (choix), Tiéné (choix), Motta (blessé), Verratti (adducteurs), Rabiot (choix), Gameiro (blessé), Luyindula (choix)

    L’arbitre de la rencontre :

    L’arbitre de la rencontre sera Monsieur Ruddy Buquet. Il sera accompagné de Mickaël Annonier et Guillaume Debart en assistants et de Philippe Kalt en quatrième arbitre.

    Les compositions probables :

    L’équipe probable de Nice : Opsina – Genevois, Civelli, Pejcinovic, Kolodziejczak – Digard (c), Traoré – Pied, Eysseric, Bauthéac – Cvitanich

    L’équipe probable du PSG : Douchez – Van der Wiel, Alex, T.Silva (c), Armand – Chantôme, Matuidi, Maxwell – Nenê (ou Ménez), Lavezzi, Ibrahimovic

    Retrouvez les compositions officielles des deux équipes sur Paristeam à partir de 18h45 !

    Les déclarations d’avant-match :

    Claude Puel (Nice) : « Une saveur particulière ? Pour les joueurs et le public, peut-être. Mais pas pour moi. Cette fois encore, trois points sont en jeu. C’est une opportunité de se jauger face à une grande équipe, bien sûr. Mais comme face à Lyon, Lille, Saint-Etienne, Toulouse ou Marseille, qui ont été de très bons adversaires. Cette fois encore, il faudra valider ce que nous cherchons à mettre en place, en haussant encore notre niveau de jeu. (…) Bien sûr, nous cherchons à produire du jeu pour éprouver du plaisir, le partager avec nos supporters et nos dirigeants. Mais nous sommes d’abord là pour donner corps à notre jeu. Il n’y a pas de couperet via-à-vis de cette affiche, et la percevoir comme une opération séduction constituerait un bien mauvais calcul. Il s’agit d’un match important, comme d’autres. Restons fidèles à ce que nous travaillons depuis le début de saison. Un nouveau projet nécessite des phases d’adaptation et l’acquisition de réflexes. Même s’ils savent qu’ils ont bien évolué depuis le début de saison, les joueurs avaient besoin de résultats pour en ressentir la certitude. Et pour continuer de progresser. La confiance engrangée ne sert pas seulement à bien aborder ce match, mais tous les autres, a expliqué Claude Puel sur le site officiel de son club, avant de se montrer satisfait de voir que son groupe estime qu’il peut battre tout le monde. A condition qu’il soit accompagné de l’humilité adéquate pour maintenir toujours le même niveau d’investissement. Nous avons dominé beaucoup de nos adversaires. De là à gagner, voire boxer dans la même catégorie, il existe une nuance. »

    Carlo Ancelotti (PSG) : « L’élimination en Coupe de la Ligue ? C’est oublié. La performance de l’équipe était bonne, cette défaite nous a donné de la confiance car l’équipe a fait un bon match. J’étais satisfait de la performance et l’attitude des joueurs, je voudrais voir le même match demain face à Nice. Nice est une équipe dynamique, avec de bonnes qualités offensives. Ce sera un match difficile, surtout qu’ils sont efficaces à domicile, il ont gagné plusieurs matches. Ils ont aussi un entraîneur avec beaucoup d’expérienceIl n’y a pas eu de problème de récupération avec le match face à Saint-Etienne, même si les joueurs ont joué 120 minutes avec intensité. Peut-être que quelques joueurs sont un peu fatigués mais je pense que nous pourrons aller jusqu’à Noël sans problème. Je ferai peut-être quelques changements demain, afin d’utiliser des joueurs frais, mais pas beaucoup. (…) Les joueurs ont la confiance et l’attitude pour former une équipe de très haut niveau. En début de saison, ce n’était pas exceptionnel mais c’était pas mal. »

    Publie le 01/12/2012 a 17:00

    Nice – PSG : La feuille de match

    Ce samedi, à 20h, le Paris Saint-Germain affrontera l’OGC Nice au Stade du Ray lors d’une rencontre comptant pour la 15ème journée de Ligue 1.

    Les groupes pour la rencontre :

    Le groupe niçois : Ospina, Delle – Civelli, Genevois, Gomis, Kolodziejczak, Palun, Pejcinovic – Abriel, Diaz, Digard, Eysseric, Meriem, Traoré – Bauthéac, Bosetti, Cvitanich, Maupay, Pied

    Absents : Bahoken, Dao Castellana, Fofana, Hennion, M’Bow, Pentecôte (blessés), Berthomier, Fernandez, Hassen (choix de l’entraîneur), Anin

    Le groupe parisien : Douchez, Areola, Le Crom – Jallet, Van der Wiel, Alex, Thiago Silva, Sakho, Camara, Armand, Maxwell – Matuidi, Sissoko, Chantôme, Bodmer, Pastore, Nenê, Ménez, Lavezzi – Ibrahimovic, Hoarau

    Absents : Sirigu (abdominaux), Lugano (choix), Tiéné (choix), Motta (blessé), Verratti (adducteurs), Rabiot (choix), Gameiro (blessé), Luyindula (choix)

    L’arbitre de la rencontre :

    L’arbitre de la rencontre sera Monsieur Ruddy Buquet. Il sera accompagné de Mickaël Annonier et Guillaume Debart en assistants et de Philippe Kalt en quatrième arbitre.

    Les compositions probables :

    L’équipe probable de Nice : Opsina – Genevois, Civelli, Pejcinovic, Kolodziejczak – Digard (c), Traoré – Pied, Eysseric, Bauthéac – Cvitanich

    L’équipe probable du PSG : Douchez – Van der Wiel, Alex, T.Silva (c), Armand – Chantôme, Matuidi, Maxwell – Nenê (ou Ménez), Lavezzi, Ibrahimovic

    Retrouvez les compositions officielles des deux équipes sur Paristeam à partir de 18h45 !

    Les déclarations d’avant-match :

    Claude Puel (Nice) : « Une saveur particulière ? Pour les joueurs et le public, peut-être. Mais pas pour moi. Cette fois encore, trois points sont en jeu. C’est une opportunité de se jauger face à une grande équipe, bien sûr. Mais comme face à Lyon, Lille, Saint-Etienne, Toulouse ou Marseille, qui ont été de très bons adversaires. Cette fois encore, il faudra valider ce que nous cherchons à mettre en place, en haussant encore notre niveau de jeu. (…) Bien sûr, nous cherchons à produire du jeu pour éprouver du plaisir, le partager avec nos supporters et nos dirigeants. Mais nous sommes d’abord là pour donner corps à notre jeu. Il n’y a pas de couperet via-à-vis de cette affiche, et la percevoir comme une opération séduction constituerait un bien mauvais calcul. Il s’agit d’un match important, comme d’autres. Restons fidèles à ce que nous travaillons depuis le début de saison. Un nouveau projet nécessite des phases d’adaptation et l’acquisition de réflexes. Même s’ils savent qu’ils ont bien évolué depuis le début de saison, les joueurs avaient besoin de résultats pour en ressentir la certitude. Et pour continuer de progresser. La confiance engrangée ne sert pas seulement à bien aborder ce match, mais tous les autres, a expliqué Claude Puel sur le site officiel de son club, avant de se montrer satisfait de voir que son groupe estime qu’il peut battre tout le monde. A condition qu’il soit accompagné de l’humilité adéquate pour maintenir toujours le même niveau d’investissement. Nous avons dominé beaucoup de nos adversaires. De là à gagner, voire boxer dans la même catégorie, il existe une nuance. »

    Carlo Ancelotti (PSG) : « L’élimination en Coupe de la Ligue ? C’est oublié. La performance de l’équipe était bonne, cette défaite nous a donné de la confiance car l’équipe a fait un bon match. J’étais satisfait de la performance et l’attitude des joueurs, je voudrais voir le même match demain face à Nice. Nice est une équipe dynamique, avec de bonnes qualités offensives. Ce sera un match difficile, surtout qu’ils sont efficaces à domicile, il ont gagné plusieurs matches. Ils ont aussi un entraîneur avec beaucoup d’expérienceIl n’y a pas eu de problème de récupération avec le match face à Saint-Etienne, même si les joueurs ont joué 120 minutes avec intensité. Peut-être que quelques joueurs sont un peu fatigués mais je pense que nous pourrons aller jusqu’à Noël sans problème. Je ferai peut-être quelques changements demain, afin d’utiliser des joueurs frais, mais pas beaucoup. (…) Les joueurs ont la confiance et l’attitude pour former une équipe de très haut niveau. En début de saison, ce n’était pas exceptionnel mais c’était pas mal. »




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • memo0001
    • d1tm4r

      Malheureusement on a pas de marge d’erreur faut le gagner le match même si c’est dans la difficulté. Ça devient trop serré en haut de tableau 6 a 7 équipes peu être encore champion d’automne c’est trop a mon gout.

      • BGx

        Une seule équipe peut nous distancer actuellement, elle est en train de jouer en ce moment. « Enormissime », « c’est du Barça », les superlatifs ne manquent pas chez les rapaces de C+ pour qualifier leur 1ère mi-temps. Quand je vois ce qui est en train de se passer à l’ol, entre les cas Grenier et Gomis (qui auraient dû quitter le club) et qui marchent sur l’eau, celui de Malbranque , pré-retraité du foot et maître à jouer en pleine bourre, ça ne me plait pas du tout.
        On verra ce soir.

        • magicnene

           c’est scandaleux,meme un match ou le psg joue,ils nous crachent dessus et s’extasient une passe en retrit d’un défenseur central sans oublier la mauvaise fois légendaire de caarrière qui nous dit que gonalons joue le ballon

          • BGx

            Tout à fait, on sent qu’ils cherchent le nouvel élu, le club qui va nous baiser. Si le résultat se confirme on entendra parler de « passation de pouvoir » entre l’ol et Montpellier.
            Mais ce qui m’inquiète, au-delà de la démagogie habituelle, c’est toute cette réussite , toute cette confiance qui commence à habiter cette équipe. On pourrait même rajouter Vercoutre, éternel second couteau qui depuis le début de saison fait presque du Lloris. Il va falloir que ça tourne, et qu’on les batte au parc. Ce match vaudra de l’or en barre.

        • d1tm4r

           Croit moi il y a pas qu’une seul équipe pourquoi je dit sa c’est parce que Paris SG a tendance a se saborder tout seul le ou les matches (Rennes ou encore Montpellier)

    • Arfer

      Je viens de déménager donc pas de télé et pas d’Internet #VDM quelqu’un connait un site de streaming qui marche sur iPhone ?

      • maher93

        2site2web

      • psg77300

        Ah ouai t’es dans la mer.. Ce soir lol

        Y’a un moyen de te le donner en pv avec disqus?

        • Arfer

          Nan je crois pas, envoie a romuald-villarino@live.fr merci d’avance.

          • psg77300

            C’est bon tu peux supprimer ton adresse

            • Arfer

              Merci beaucoup mec, tu gère ;)

    • BGx

      Tant qu’on n’aura pas de vraie force collective, chaque match du PSG restera une énigme tant qu’il n’est pas joué. Si on montre la même maîtrise que contre Sainté et que Lavezzi et Ibra ne font pas les cons comme l’autre jour, ça devrait le faire.
      Maintenant le contexte du Ray,la réussite,  l’arbitrage .. peuvent beaucoup jouer. C’est peut-être l’un des moments importants de la saison.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    L'actualité européenne

    LDC - Koscielny "Le PSG n'a pas fait le travail. C'est important d'être premier"

    LDC – Koscielny « Le PSG n’a pas fait le travail. C’est important d’être premier »

    Adversaires

    Hier soir, le Paris Saint-Germain a concédé le match nul au Parc des Princes face à ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Areola «on va préparer les matches à venir pour être au top»"
    6 hours ago
    Flavien Casinia publié un new post."Emery «Je suis inquiet, aussi bien moi que l'équipe»"
    6 hours ago

    Actualité Féminine

    Féminines – Boquete "Je veux aider au projet qui consiste à devenir la plus grande équipe d’Europe"

    Féminines – Boquete « Je veux aider au projet qui consiste à devenir la plus grande équipe d’Europe »

    Actu Féminin

    Dans une interview accordée à EFE, Veronica Boquete, milieu de terrain offensif de 29 ans du ...

    Vidéos PSG

    Nice – PSG : La feuille de match

    <Ligue 1

    Ce samedi, à 20h, le Paris Saint-Germain affrontera l’OGC Nice au Stade du Ray lors d’une rencontre comptant pour la 15ème journée de Ligue 1.

    Les groupes pour la rencontre :

    Le groupe niçois : Ospina, Delle – Civelli, Genevois, Gomis, Kolodziejczak, Palun, Pejcinovic – Abriel, Diaz, Digard, Eysseric, Meriem, Traoré – Bauthéac, Bosetti, Cvitanich, Maupay, Pied

    Absents : Bahoken, Dao Castellana, Fofana, Hennion, M’Bow, Pentecôte (blessés), Berthomier, Fernandez, Hassen (choix de l’entraîneur), Anin

    Le groupe parisien : Douchez, Areola, Le Crom – Jallet, Van der Wiel, Alex, Thiago Silva, Sakho, Camara, Armand, Maxwell – Matuidi, Sissoko, Chantôme, Bodmer, Pastore, Nenê, Ménez, Lavezzi – Ibrahimovic, Hoarau

    Absents : Sirigu (abdominaux), Lugano (choix), Tiéné (choix), Motta (blessé), Verratti (adducteurs), Rabiot (choix), Gameiro (blessé), Luyindula (choix)

    L’arbitre de la rencontre :

    L’arbitre de la rencontre sera Monsieur Ruddy Buquet. Il sera accompagné de Mickaël Annonier et Guillaume Debart en assistants et de Philippe Kalt en quatrième arbitre.

    Les compositions probables :

    L’équipe probable de Nice : Opsina – Genevois, Civelli, Pejcinovic, Kolodziejczak – Digard (c), Traoré – Pied, Eysseric, Bauthéac – Cvitanich

    L’équipe probable du PSG : Douchez – Van der Wiel, Alex, T.Silva (c), Armand – Chantôme, Matuidi, Maxwell – Nenê (ou Ménez), Lavezzi, Ibrahimovic

    Retrouvez les compositions officielles des deux équipes sur Paristeam à partir de 18h45 !

    Les déclarations d’avant-match :

    Claude Puel (Nice) : « Une saveur particulière ? Pour les joueurs et le public, peut-être. Mais pas pour moi. Cette fois encore, trois points sont en jeu. C’est une opportunité de se jauger face à une grande équipe, bien sûr. Mais comme face à Lyon, Lille, Saint-Etienne, Toulouse ou Marseille, qui ont été de très bons adversaires. Cette fois encore, il faudra valider ce que nous cherchons à mettre en place, en haussant encore notre niveau de jeu. (…) Bien sûr, nous cherchons à produire du jeu pour éprouver du plaisir, le partager avec nos supporters et nos dirigeants. Mais nous sommes d’abord là pour donner corps à notre jeu. Il n’y a pas de couperet via-à-vis de cette affiche, et la percevoir comme une opération séduction constituerait un bien mauvais calcul. Il s’agit d’un match important, comme d’autres. Restons fidèles à ce que nous travaillons depuis le début de saison. Un nouveau projet nécessite des phases d’adaptation et l’acquisition de réflexes. Même s’ils savent qu’ils ont bien évolué depuis le début de saison, les joueurs avaient besoin de résultats pour en ressentir la certitude. Et pour continuer de progresser. La confiance engrangée ne sert pas seulement à bien aborder ce match, mais tous les autres, a expliqué Claude Puel sur le site officiel de son club, avant de se montrer satisfait de voir que son groupe estime qu’il peut battre tout le monde. A condition qu’il soit accompagné de l’humilité adéquate pour maintenir toujours le même niveau d’investissement. Nous avons dominé beaucoup de nos adversaires. De là à gagner, voire boxer dans la même catégorie, il existe une nuance. »

    Carlo Ancelotti (PSG) : « L’élimination en Coupe de la Ligue ? C’est oublié. La performance de l’équipe était bonne, cette défaite nous a donné de la confiance car l’équipe a fait un bon match. J’étais satisfait de la performance et l’attitude des joueurs, je voudrais voir le même match demain face à Nice. Nice est une équipe dynamique, avec de bonnes qualités offensives. Ce sera un match difficile, surtout qu’ils sont efficaces à domicile, il ont gagné plusieurs matches. Ils ont aussi un entraîneur avec beaucoup d’expérienceIl n’y a pas eu de problème de récupération avec le match face à Saint-Etienne, même si les joueurs ont joué 120 minutes avec intensité. Peut-être que quelques joueurs sont un peu fatigués mais je pense que nous pourrons aller jusqu’à Noël sans problème. Je ferai peut-être quelques changements demain, afin d’utiliser des joueurs frais, mais pas beaucoup. (…) Les joueurs ont la confiance et l’attitude pour former une équipe de très haut niveau. En début de saison, ce n’était pas exceptionnel mais c’était pas mal. »

    By
    @
    OTER ?>