Restez connectés avec nous

Adversaires

Nicollin n’a pas pris RDV chez le coiffeur

Il y a quelques jours, Louis Nicollin s’était lancé le pari de se faire la même crête que Jérémy Ménez si jamais Montpellier devenait champion de France en fin de saison. Le président de Montpellier l’a encore annoncé ce vendredi mais il annonce ne pas avoir pris rendez-vous chez le coiffeur, le futur champion étant le PSG selon lui.

« Si on est champion, je me fais la même crête sur la tête que Jérémy Ménez. C’est moche mais je ne risque rien en disant cela. Je n’ai pas pris rendez-vous chez le coiffeur parce que le champion sera Paris. Le titre, ce n’est pas pour nous. Je ne crois pas au Père Noël. Je serai heureux si l’on termine deuxième ou troisième. On a dix points d’avance sur Lille qui est derrière nous mais tout peut aller vite avec la victoire à trois points. En trois ou quatre matches, notre avance peut fondre comme neige au soleil, a rappelé le patron du MHSC, qui craint de voir son équipe perdre des points ce week-end sur la pelouse de Nancy. Un nul m’irait très bien, comme je l’ai dit. On n’est pas le Barça, on n’a pas la prétention de mettre cinq ou six buts à tout le monde. Je me méfie de Nancy, j’ai beaucoup de respect pour ce club, pour le président Rousselot et pour le coach ‘’Jeannot’’ Fernandez qui est capable de nous jouer un vilain tour. »

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires