Restez connectés avec nous
OMPSG - Rudi Garcia Il faudra être conquérant mais ça ne suffira pas

Adversaires

OM/PSG – Rudi Garcia « Il faudra être conquérant mais ça ne suffira pas »

Rudi Garcia, entraîneur de l’Olympique de Marseille, était ce vendredi en conférence de presse afin d’évoquer la réception du Paris Saint-Germain dimanche soir (en clôture de la 10e journée de Ligue 1). Le coach marseillais s’est montré méfiant face à une équipe parisienne encore plus forte que la saison passée et indique les choses qu’il attend de ses joueurs.

« On va jouer le leader invaincu. On sait que ce sera un grand match. Abordons-le positivement même si on sait que ce sera difficile. Si on fait match nul, ce sera un très bon résultat. Le 5-1 de la saison dernière ? On s’en est déjà servi car on n’a pas perdu pendant six mois après. C’est une autre équipe. Elle est meilleure que l’année dernière. Il faudra surtout afficher de la cohésion, de la solidarité. Si on ne fait que subir ce sera difficile.

‘il faut faire plus que l’adversaire’

Il faudra se lâcher sur le plan psychologique. On a regardé toutes les équipes qui ont affronté le PSG. Mais chaque match est différent, et dépend des conditions. Chapeau à Montpellier d’avoir accroché le PSG. Peut-être qu’il faudra ne pas tondre la pelouse avant le match… Il faudra être conquérant mais ça ne suffira pas. Cela ressemble à un match de Coupe, il faut faire plus que l’adversaire. »

Face au PSG, l’OM n’a pas d’autre choix que d’être à 100% pour espérer vraiment exister. Si les Marseillais rentrent sur le terrain avec un peu de peur ou un surplus de confiance, ils prendront certainement une raclée. Le match dépend en grande partie des Parisiens, que l’on attend pleinement motivés pour cette rencontre. Mais l’OM peut avoir son mot à dire. Seulement avec des joueurs en pleine forme et prêts à se battre à fond.

Ce qui est terrible pour Marseille, c’est que la combativité risque de ne pas suffire, car le talent des Parisiens a des chances de faire la différence. Mais le PSG doit aussi avoir bien en tête qu’il ne gagnera pas facilement et sans efforts. Il ne faudra pas avoir peur des duels ou des efforts défensifs.

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires