Ligue 1

Paris au pied du podium

Publie le 11/09/2011 a 23:01



  • Le championnat de France reprenait donc son cours ce dimanche avec cet alléchant Paris-Brest en clôture de la 5e journée. Sous les yeux d’un Parc des Princes bien rempli (40 134 spectateurs), l’objectif était de battre Brest, champion… des matchs nuls (4 en autant de journées de championnat), pour remonter sur le podium et rattraper le leader lyonnais.

    Pour cela, il fallait «jouer ensemble» selon les propres termes d’Antoine Kombouaré avant le coup d’envoi. Une chose que les Parisiens n’ont pas vraiment faite en première période. Pastore, Ménez ou Nenê se sont en effet entêté à percuter individuellement. Les Brestois, eux, ont davantage joué en équipe mais ont été bien trop maladroits, à l’image de ce plat du pied à côté de Ben Basat sur un caviar de Nolan Roux (36e). Sirigu était sûrement battu sur ce coup-là, alors qu’il avait été décisif sur la frappe (20e) puis le centre (32e) de Poyet.

    Pastore délivre le Parc des Princes

    Parmi toutes ces occasions bretonnes, seul Pastore s’est distingué, notamment sur une frappe (23e) puis un centre en retrait que Bodmer a envoyé au-dessus (39e). Mais comme à chaque fois depuis le début de la saison, le club de la capitale est rentré aux vestiaires sans avoir pris l’avantage au tableau d’affichage. Le début de la deuxième période a été du même acabit. Paris s’est empêtré sur l’arrière-garde bretonne jusqu’à ce que Ménez tente une accélération côté gauche, passe trois défenseurs, et trouve Pastore en retrait. L’Argentin a fait le reste : d’une subtile balle piquée, il a mystifié Elana et libéré le Parc (1-0, 68e).

    Les Parisiens ont alors fini le match avec l’envie d’enchaîner une cinquième victoire de suite (la troisième en L1)… et ils l’ont obtenue ! Grâce à ces trois nouveaux points, Paris est quatrième ce soir et réalise son meilleur début de saison depuis quelques années. De quoi préparer sereinement la réception de Salzbourg jeudi (19h).

    Publie le 11/09/2011 a 23:01

    Paris au pied du podium

    Le championnat de France reprenait donc son cours ce dimanche avec cet alléchant Paris-Brest en clôture de la 5e journée. Sous les yeux d’un Parc des Princes bien rempli (40 134 spectateurs), l’objectif était de battre Brest, champion… des matchs nuls (4 en autant de journées de championnat), pour remonter sur le podium et rattraper le leader lyonnais.

    Pour cela, il fallait «jouer ensemble» selon les propres termes d’Antoine Kombouaré avant le coup d’envoi. Une chose que les Parisiens n’ont pas vraiment faite en première période. Pastore, Ménez ou Nenê se sont en effet entêté à percuter individuellement. Les Brestois, eux, ont davantage joué en équipe mais ont été bien trop maladroits, à l’image de ce plat du pied à côté de Ben Basat sur un caviar de Nolan Roux (36e). Sirigu était sûrement battu sur ce coup-là, alors qu’il avait été décisif sur la frappe (20e) puis le centre (32e) de Poyet.

    Pastore délivre le Parc des Princes

    Parmi toutes ces occasions bretonnes, seul Pastore s’est distingué, notamment sur une frappe (23e) puis un centre en retrait que Bodmer a envoyé au-dessus (39e). Mais comme à chaque fois depuis le début de la saison, le club de la capitale est rentré aux vestiaires sans avoir pris l’avantage au tableau d’affichage. Le début de la deuxième période a été du même acabit. Paris s’est empêtré sur l’arrière-garde bretonne jusqu’à ce que Ménez tente une accélération côté gauche, passe trois défenseurs, et trouve Pastore en retrait. L’Argentin a fait le reste : d’une subtile balle piquée, il a mystifié Elana et libéré le Parc (1-0, 68e).

    Les Parisiens ont alors fini le match avec l’envie d’enchaîner une cinquième victoire de suite (la troisième en L1)… et ils l’ont obtenue ! Grâce à ces trois nouveaux points, Paris est quatrième ce soir et réalise son meilleur début de saison depuis quelques années. De quoi préparer sereinement la réception de Salzbourg jeudi (19h).




  • Tags de l'article : , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    1. Gargantua75 on 12 septembre 2011 at 09:26 said:

      C’est vrai que c’est pas encore ça mais il faut se satisfaire de ses victoires qui malgré un collectif à construire font du bien aux têtes et nous permet de travailler sereinement.

      A noter de plus, qu’on aurait pu certainement gagner plus largement sans la prestation honteuse de Mr Ennjimi. On sait que ce n’est pas un bon arbitre mais j’aimerais bien revoir le match à la télé car franchement c’était du foutage de gueule : pas 1 pénalty !? C’est hallucinant !
      Et puis les 2 cartons pour contestation, franchement les arbitres pourrait être plus pédagogues au lieu de faire les flics qui n’ont aucune psychologie.

      Bref, c’était encore dur mais ça passe et ça c’est très bon signe. On aurait pas gagné ce genre de match les saisons dernière mais attention la clémence du calendrier va bien finir par s’arrêter (dans 3 matchs je crois), il faut vitre huiler tout ça et que la deuxième mi-temps contre Toulouse soit un crédo qui se reproduise à touts les matchs.
      On peut le faire !

    2. magic nene on 12 septembre 2011 at 00:27 said:

      et puis faut pas oublier qu’on a un calendrier facile encore avec evian et nice,on en saura plus après montpellier et lyon

    3. Baba_cv_77 on 12 septembre 2011 at 00:12 said:

      Bodmer n’est pas à l’aise dans ce rôle de milieu dèf, vivement le retour de Chantôme qui apporte beaucoup, on l’a vu ce soir, il a manqué!

      • magic nene on 12 septembre 2011 at 00:14 said:

        bodmer n’est pas bon tout court en ce début de saison,cela n’a rien à voir avec son positionnement et au milieu on a un problème matuidi joue trop haut comme un huit,il presse haut mais est rarement à son poste devant la défense

    4. Guigui on 11 septembre 2011 at 23:31 said:

      je vien de me branler sur le but de pastor jai jouiiii deux fois lol 

    5. Pixie21 on 11 septembre 2011 at 22:51 said:

       Pour Bodmer, n’est pas Chantôme qui veut. Et je suppose qu’il restait plus bas car étant moins véloce et mobile que le titulaire habituel, il a plus de mal à redescendre pour défendre. Quant au coup franc contre Lugano qui amène Matuidi à râler et à prendre un jaune, c’est effectivement du grand n’importe quoi, surtout à quelques mètres de l’action!

      • magic nene on 11 septembre 2011 at 23:13 said:

        ennjimi est un mauvais arbitre c’est pas nouveau,ensuite bodmer est vraiment mauvais en ce début de saison,offensivement il pèse oas pas,perd des ballons et à la récup il est inexistant,très décevant

    6. Guillaume on 11 septembre 2011 at 22:50 said:

      Malheureusement, nous n’avons perdu nos ultras…

      Le PSG c’est eux ! Ce sont des mecs qui supportent depuis 10, 20, 30, 40 années ! Qui font les déplacements à l’autre bout de la France et de l’Europe pour voir le PSG et ce, même lorsqu’il est relégable !

      Le parc actuel possède (heureusement) des supporters de longue date moins « acharnés » en tribune mais aussi (malheureusement) des footix qui viennent car on a dépensé 100 M sur le mercato…

      Le PSG avec ses virages deviendrait imbattable à domicile !

      Un ancien abonné.

    7. magic nene on 11 septembre 2011 at 22:44 said:

      je suis content de la victoire,la 3ème consécutive mais déçu du
      match,c’est une victoire en trompe l’oeil,tactiquement c’était du grand
      n’importe quoi,matuidi est bon mais joue plus haut que bodmer cherchez
      l’erreur,collectivement,on n’a pas pesé,deux joueurs ont fait la diff:menez
      que j’ai trouvé excellent,il a fait cinq six percées de classe,une pass
      des,aurait du obtenir un peno et puis jivier il a pas tout réussi mais
      il nous offre les 3pts sur un geste de génie

      enfin coup de gueule sur la prestation de ennjimi lamentable,à noter le gros match de zebina coté brestois

      • Panamkiller on 11 septembre 2011 at 22:50 said:

        nene i garde trop sont ballon des fois presque tout le temps i veut faire la différence tt seul !!!
        Tiéné une arnaque accompagné de camara.
        Lugano ceara et sirigu c’était notre défense.

        Nene point faible de l’équipe en attaque , un moment gameiro lui jette un regard !!! 

        • magic nene on 11 septembre 2011 at 23:15 said:

          point faible t’exagères mais il est pas bon,porte trop le ballon,ralentit le jeu on est d’accord,lugano a eu une 1ère période difficile avant de bien se reprendre,camara et tiéné ont été solides bien plus que ceara qui a énorméme,t souffert devant lesoimier

          • Panamkiller on 11 septembre 2011 at 23:16 said:

            vivement le retour de sakho , jallet et armand a la place de tiéné

            • magic nene on 11 septembre 2011 at 23:20 said:

              ouais je suis d’accord mais tiéné a pas été si mauvais que ça
              perso j’ai kiffé la 2ème période de lugano ,je l’adorais deja quand il jouait avec sa sélection,quel bonheur de voir ce joueur sous nos couleurs,

    8. magic nene on 11 septembre 2011 at 22:43 said:

      je suis content de la victoire,la 3ème consécutive mais déçu du match,c’est une victoire en trompe l’oeil,tactiquement c’était du grand n’importe quoi,matuidi est bon mais joue plus haut que bodmer cherchez l’erreur,collectivement,on n(a pas pesé,duex joueurs ont la diff:menez que j’ai trouvé excellent,il a fait cinq six percées de classe,une pass des,aurait du obtenir un peno et puis jaivier il a pas tout réussi mais il nous les 3pts sur un geste de génie

      enfin coup de gueule sur la prestation de ennjimi lamentable,à noter le gros match de zebina coté brestois

      • D’accord avec toi pour ennjimi, il cassait trop le jeu et sortait des cartes aux mauvais moments. Genre la plus grosse faute c’est le tackle par l’arrière sur tiéné en début de match et pas de carton alors qu’après il en sortait pour rien..

        • magic nene on 11 septembre 2011 at 23:23 said:

          cet arbitre est nul,il avertit menez qui subi je ne sais combien de fautes,pour moi il oublie de siffler penalty sur menez en 1ère période et je te parle meme pas du juge de touche qui lève son drapeau alors que nene était pas hors jeu

        • Oui , un peu du mal a comprendre ses choix de carton, en dehors du fait qu a decide a un moment de « se faire respecter » et s est mis a les distribuer un peu aleatoirement

    9. Hip-hop on 11 septembre 2011 at 22:39 said:

      Trop fort Pastore ! Un but à la Panenka xD

    10. Pixie21 on 11 septembre 2011 at 22:32 said:

      Ce fut plus difficile que prévu et les Brestois auraient fort bien pu revenir dans les vastiaires avec un but d’avance. Hormis en début de rencontre, Tiéné a fait son match. Mais Bodmer a moins bien colmaté que ne l’aurait fait Chantôme, même s’il a bien relancé. Vivement que Lugano prenne du volume physique, que Sakho soit pleinement opérationnel et que les attaquants et milieux de terrain offensif puissent faire leurs gammes ensemble. La trêve aura été inutile pour ne pas dire néfaste. Et ensuite on récupère Sissoko. Et on peut même se prendre à rêver au mercato hivernal… Allez Paris!

    11. Panamkiller on 11 septembre 2011 at 22:25 said:

      Chantôme i manque a l’équipe c’est chaud mais faut l »avoué yavais des trou entre l’attaque et la defense.

    12. Panamkiller on 11 septembre 2011 at 22:22 said:

      Bien joué PARIIIIS + GESTE DE CLASS DE MR PASTEUR ALLIAS PASTORE……….!!!

    13. Senzu Shi on 11 septembre 2011 at 22:19 said:

      Bravo Paris !! Ca fait plaisir aussi de se sentir serein sur les coups de pieds arrêtés adverse, c’est bon ça !
      En première mi temps on s’est fait transpercer sur l’aile gauche, j’espère qu’Armand va pouvoir reprendre le couloir et montrer plus de solidité, car sans cette faiblesse les Brestois auraient pas eu beaucoup d’occasions.Vivement le jeu à une touche de balle et le retour de Sakho ! 

    14. Vavax945 on 11 septembre 2011 at 22:17 said:

      PASTORE  !!!

    15. PsgTheBest on 11 septembre 2011 at 22:10 said:

      aie aie aie pastore c une tuerie !!!!! dès que nene pastore menez gameigol se trouveront plus facile ça va faire très mal… alleeeeez pariiiiiiiis !!!!!!!!

    16. Sans Zebina, on en aurait mis une paire

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    LDC - Marcelo sort avec une blessure musculaire lors de BetisReal

    LDC – Marcelo sort avec une blessure musculaire lors de Betis/Real

    Adversaires

    Ce dimanche soir, le Real Madrid est en déplacement pour affronter le Betis Séville. Une rencontre ...

    Actualité Féminine

    Bernard Mendy tente de se faire pardonner avec de l'humour après sa déclaration maladroite

    Bernard Mendy tente de se faire pardonner avec de l’humour après sa déclaration maladroite

    Actu Féminin

    Il y a quelques jours, Bernard Mendy, ancien arrière droit du Paris Saint-Germain aujourd’hui entraîneur adjoint ...

    Vidéos PSG

    Paris au pied du podium

    <Ligue 1 , Une

    Le championnat de France reprenait donc son cours ce dimanche avec cet alléchant Paris-Brest en clôture de la 5e journée. Sous les yeux d’un Parc des Princes bien rempli (40 134 spectateurs), l’objectif était de battre Brest, champion… des matchs nuls (4 en autant de journées de championnat), pour remonter sur le podium et rattraper le leader lyonnais.

    Pour cela, il fallait «jouer ensemble» selon les propres termes d’Antoine Kombouaré avant le coup d’envoi. Une chose que les Parisiens n’ont pas vraiment faite en première période. Pastore, Ménez ou Nenê se sont en effet entêté à percuter individuellement. Les Brestois, eux, ont davantage joué en équipe mais ont été bien trop maladroits, à l’image de ce plat du pied à côté de Ben Basat sur un caviar de Nolan Roux (36e). Sirigu était sûrement battu sur ce coup-là, alors qu’il avait été décisif sur la frappe (20e) puis le centre (32e) de Poyet.

    Pastore délivre le Parc des Princes

    Parmi toutes ces occasions bretonnes, seul Pastore s’est distingué, notamment sur une frappe (23e) puis un centre en retrait que Bodmer a envoyé au-dessus (39e). Mais comme à chaque fois depuis le début de la saison, le club de la capitale est rentré aux vestiaires sans avoir pris l’avantage au tableau d’affichage. Le début de la deuxième période a été du même acabit. Paris s’est empêtré sur l’arrière-garde bretonne jusqu’à ce que Ménez tente une accélération côté gauche, passe trois défenseurs, et trouve Pastore en retrait. L’Argentin a fait le reste : d’une subtile balle piquée, il a mystifié Elana et libéré le Parc (1-0, 68e).

    Les Parisiens ont alors fini le match avec l’envie d’enchaîner une cinquième victoire de suite (la troisième en L1)… et ils l’ont obtenue ! Grâce à ces trois nouveaux points, Paris est quatrième ce soir et réalise son meilleur début de saison depuis quelques années. De quoi préparer sereinement la réception de Salzbourg jeudi (19h).

    By
    @
    OTER ?>