Adversaires

Pas de « costume de gala » pour Ajaccio

Publie le 03/03/2012 a 14:18



  • Dimanche, le PSG affrontera Ajaccio lors d’une rencontre qui paraît plutôt déséquilibrée sur le papier. Mais les Corses n’ont pas l’intention de fouler la pelouse du Parc des Princes en touristes et croient réellement en leurs chances de réaliser un gros coup face à l’armada parisienne, comme l’a expliqué Jean-Baptiste Pierazzi.

    « On ne mettra pas le costume de galaau contraire. Ce genre de rencontres nous permettra encore de monter en puissance face à des éléments talentueux. Il y aura de l’impact, de la qualité, de la vitesse. Pour autant, on peut sincèrement prendre des points. Paris, on le sait, sera dans l’obligation de gagner et va forcément se livrer. On n’est pas fous. Nous savons très bien qu’à chaque geste individuel, la différence peut se faire. Et alors ? En étant solides défensivement et sans reculer, on peut profiter de contres et même d’erreurs. Un gouffre nous sépare ? On peut en faire un petit fossé », a estimé le milieu de terrain d’Ajaccio dans les colonnes de Corse-Matin.

    Publie le 03/03/2012 a 14:18

    Pas de « costume de gala » pour Ajaccio

    Dimanche, le PSG affrontera Ajaccio lors d’une rencontre qui paraît plutôt déséquilibrée sur le papier. Mais les Corses n’ont pas l’intention de fouler la pelouse du Parc des Princes en touristes et croient réellement en leurs chances de réaliser un gros coup face à l’armada parisienne, comme l’a expliqué Jean-Baptiste Pierazzi.

    « On ne mettra pas le costume de galaau contraire. Ce genre de rencontres nous permettra encore de monter en puissance face à des éléments talentueux. Il y aura de l’impact, de la qualité, de la vitesse. Pour autant, on peut sincèrement prendre des points. Paris, on le sait, sera dans l’obligation de gagner et va forcément se livrer. On n’est pas fous. Nous savons très bien qu’à chaque geste individuel, la différence peut se faire. Et alors ? En étant solides défensivement et sans reculer, on peut profiter de contres et même d’erreurs. Un gouffre nous sépare ? On peut en faire un petit fossé », a estimé le milieu de terrain d’Ajaccio dans les colonnes de Corse-Matin.




  • Tags de l'article : ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    1. Forza PSG on 3 mars 2012 at 16:05 said:

      En gros il nous annonce qu’il vont probablement être à 9 derrière et jouer en contre  …

      Peut être encore une équipe (une de plus) qui va sortir le match de sa saison !!!

      • Jojo78psg on 3 mars 2012 at 16:56 said:

        On devrait avoir l’habitude des équipe qui viennent au parc
        En jouant à 50 derrière
        Y’a que sa
        Et des équipe qui joue leur match de la saison pareil je ne sait combien d’équipe l’on fait
        Enfin il faut que menez dribble tout le monde
        Lol et marque

    2. braco91 on 3 mars 2012 at 14:30 said:

      en espèrent une défaite de Montpellier qui joue sans giroud et bélhanda  

    3. Elramacinho on 3 mars 2012 at 14:27 said:

      Pas mal comme discours je trouve au lieu de dire paris est le grand favoris etc… il dit ce quil pense en disant quils peuvent faire un coup…

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    Actualité Féminine

    Quatre joueuses du PSG appelées en Equipe de France pour la SheBelievesCup

    Quatre joueuses du PSG appelées en Equipe de France pour la SheBelievesCup

    Actu Féminin

    Corinne Diacre (43 ans), la sélectionneuse de l’équipe de France Féminine a livré sa liste pour ...

    Vidéos PSG

    Pas de « costume de gala » pour Ajaccio

    <Adversaires , Interviews , Ligue 1

    Dimanche, le PSG affrontera Ajaccio lors d’une rencontre qui paraît plutôt déséquilibrée sur le papier. Mais les Corses n’ont pas l’intention de fouler la pelouse du Parc des Princes en touristes et croient réellement en leurs chances de réaliser un gros coup face à l’armada parisienne, comme l’a expliqué Jean-Baptiste Pierazzi.

    « On ne mettra pas le costume de galaau contraire. Ce genre de rencontres nous permettra encore de monter en puissance face à des éléments talentueux. Il y aura de l’impact, de la qualité, de la vitesse. Pour autant, on peut sincèrement prendre des points. Paris, on le sait, sera dans l’obligation de gagner et va forcément se livrer. On n’est pas fous. Nous savons très bien qu’à chaque geste individuel, la différence peut se faire. Et alors ? En étant solides défensivement et sans reculer, on peut profiter de contres et même d’erreurs. Un gouffre nous sépare ? On peut en faire un petit fossé », a estimé le milieu de terrain d’Ajaccio dans les colonnes de Corse-Matin.

    By
    @
    OTER ?>