Ligue 1

PSG 0-1 Lille : Sakho, au-dessus du lot

Publie le 15/05/2011 a 01:32



  • Coupet : Impeccable dans ses sorties (12e, 55e, 74e) et notamment sur un premier coup de pied arrêté d’Obraniak (86e), il a cru voir le ballon passer au-dessus du but sur le deuxième avant que son poteau droit ne le trahisse (89e). Il effleure Gervinho et offre un pénalty à Debuchy avant de le stopper (91e). Triste pour sa dernière finale.

    Cearà : Pour pallier la suspension de Jallet, il a été extrêmement efficace face à Hazard ou Gervinho pour couper les transmissions lilloises. A également tenté sa chance de 30 mètres. À côté (83e).

    Camara : S’il a parfois été solide face à des attaquants de la trempe de Sow ou De Melo (26e, 29e, 84e), il a tout de même été pris de vitesse par Gervinho (16e) avant de subir un petit pont de l’Ivoirien en pleine surface (66e).

    Sakho : Que dire… Scandé dès la 58e minute, il a encore été énorme même s’il n’a pas eu de véritable intervention à effectuer. Dans les airs ou sous la pression des attaquants lillois, il a affiché une sérénité et une propreté dans la relance rares à son poste. Pourvu qu’il reste encore longtemps…

    Tiéné : Bien placé sur ce contre lillois à trois contre un (10e) et décisif sur ce tacle en position de dernier défenseur (69e), il a gâché sa copie en étant coupable de la faute qui amène le but lillois. Averti sur cette action (88e).

    Makélélé : Agressif et technique, il a apporté toute son expérience au milieu pour sa 10e finale et son 872e match professionnel. Un adducteur douloureux l’a obligé à sortir dès la 47e minute mais son remplaçant, Jérémy Clément, n’a pas démérité pour le suppléer.

    Chantôme : Pressé comme jamais par le milieu de terrain lillois, il a résisté et récupéré de bons ballons (38e, 52e). Voit sa frappe détournée par Landreau (77e). Averti à la 91e alors que le match avait basculé en sa défaveur.

    Bodmer : Parfois très haut en soutien d’Hoarau, parfois très bas pour aider en défense, il a pris un coup de coude à la 8e et cela l’a visiblement perturbé tout le match. Peu en vue en seconde période, il a cédé sa place à Erding (70e) qui a offert un caviar à Hoarau (74e).

    Giuly : Affuté, Ludo Giuly a tenu (presque) tout le match. Remplacé par Traoré à la 93e, il avait pas mal couru sur son aile droite et avait récupéré de précieux ballons (52e, 67e, 81e).

    Nenê : À l’image d’Hazard, on ne l’aura pas beaucoup vu dans ce match, si ce n’est sur ces deux coups francs (9e, 18e) et ce centre tendu (77e). Averti dès la 42e minute pour un coup de coude.

    Hoarau : Souvent redescendu pour aider ses partenaires sur coups de pied arrêtés, le meilleur buteur du club en Coupe de France cette saison (7 buts) n’aura pas eu la lucidité ou la puissance pour mieux placer cette frappe enroulée (56e) ou pour catapulter au fond ce centre en retrait d’Erding (74e).

    (Photo : PSG.fr)

    Publie le 15/05/2011 a 01:32

    PSG 0-1 Lille : Sakho, au-dessus du lot

    Coupet : Impeccable dans ses sorties (12e, 55e, 74e) et notamment sur un premier coup de pied arrêté d’Obraniak (86e), il a cru voir le ballon passer au-dessus du but sur le deuxième avant que son poteau droit ne le trahisse (89e). Il effleure Gervinho et offre un pénalty à Debuchy avant de le stopper (91e). Triste pour sa dernière finale.

    Cearà : Pour pallier la suspension de Jallet, il a été extrêmement efficace face à Hazard ou Gervinho pour couper les transmissions lilloises. A également tenté sa chance de 30 mètres. À côté (83e).

    Camara : S’il a parfois été solide face à des attaquants de la trempe de Sow ou De Melo (26e, 29e, 84e), il a tout de même été pris de vitesse par Gervinho (16e) avant de subir un petit pont de l’Ivoirien en pleine surface (66e).

    Sakho : Que dire… Scandé dès la 58e minute, il a encore été énorme même s’il n’a pas eu de véritable intervention à effectuer. Dans les airs ou sous la pression des attaquants lillois, il a affiché une sérénité et une propreté dans la relance rares à son poste. Pourvu qu’il reste encore longtemps…

    Tiéné : Bien placé sur ce contre lillois à trois contre un (10e) et décisif sur ce tacle en position de dernier défenseur (69e), il a gâché sa copie en étant coupable de la faute qui amène le but lillois. Averti sur cette action (88e).

    Makélélé : Agressif et technique, il a apporté toute son expérience au milieu pour sa 10e finale et son 872e match professionnel. Un adducteur douloureux l’a obligé à sortir dès la 47e minute mais son remplaçant, Jérémy Clément, n’a pas démérité pour le suppléer.

    Chantôme : Pressé comme jamais par le milieu de terrain lillois, il a résisté et récupéré de bons ballons (38e, 52e). Voit sa frappe détournée par Landreau (77e). Averti à la 91e alors que le match avait basculé en sa défaveur.

    Bodmer : Parfois très haut en soutien d’Hoarau, parfois très bas pour aider en défense, il a pris un coup de coude à la 8e et cela l’a visiblement perturbé tout le match. Peu en vue en seconde période, il a cédé sa place à Erding (70e) qui a offert un caviar à Hoarau (74e).

    Giuly : Affuté, Ludo Giuly a tenu (presque) tout le match. Remplacé par Traoré à la 93e, il avait pas mal couru sur son aile droite et avait récupéré de précieux ballons (52e, 67e, 81e).

    Nenê : À l’image d’Hazard, on ne l’aura pas beaucoup vu dans ce match, si ce n’est sur ces deux coups francs (9e, 18e) et ce centre tendu (77e). Averti dès la 42e minute pour un coup de coude.

    Hoarau : Souvent redescendu pour aider ses partenaires sur coups de pied arrêtés, le meilleur buteur du club en Coupe de France cette saison (7 buts) n’aura pas eu la lucidité ou la puissance pour mieux placer cette frappe enroulée (56e) ou pour catapulter au fond ce centre en retrait d’Erding (74e).

    (Photo : PSG.fr)




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , , , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    L'actualité européenne

    LDC - Govou le PSG peut être très fort au printemps en Ligue des champions

    LDC – Govou « le PSG peut être très fort au printemps en Ligue des champions »

    LDC

    Depuis hier soir, on connait les premiers et deuxièmes de groupe en Ligue des Champions. Les ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Mercato - Lucas Alario, cible du PSG selon RMC"
    8 hours ago
    Flavien Casinia publié un new post."Dugarry: Ben Arfa "Comment on peut avoir aussi peu d’intelligence footballistique ?""
    8 hours ago

    Actualité Féminine

    Féminines – Boquete "Je veux aider au projet qui consiste à devenir la plus grande équipe d’Europe"

    Féminines – Boquete « Je veux aider au projet qui consiste à devenir la plus grande équipe d’Europe »

    Actu Féminin

    Dans une interview accordée à EFE, Veronica Boquete, milieu de terrain offensif de 29 ans du ...

    Vidéos PSG

    PSG 0-1 Lille : Sakho, au-dessus du lot

    <Ligue 1

    Coupet : Impeccable dans ses sorties (12e, 55e, 74e) et notamment sur un premier coup de pied arrêté d’Obraniak (86e), il a cru voir le ballon passer au-dessus du but sur le deuxième avant que son poteau droit ne le trahisse (89e). Il effleure Gervinho et offre un pénalty à Debuchy avant de le stopper (91e). Triste pour sa dernière finale.

    Cearà : Pour pallier la suspension de Jallet, il a été extrêmement efficace face à Hazard ou Gervinho pour couper les transmissions lilloises. A également tenté sa chance de 30 mètres. À côté (83e).

    Camara : S’il a parfois été solide face à des attaquants de la trempe de Sow ou De Melo (26e, 29e, 84e), il a tout de même été pris de vitesse par Gervinho (16e) avant de subir un petit pont de l’Ivoirien en pleine surface (66e).

    Sakho : Que dire… Scandé dès la 58e minute, il a encore été énorme même s’il n’a pas eu de véritable intervention à effectuer. Dans les airs ou sous la pression des attaquants lillois, il a affiché une sérénité et une propreté dans la relance rares à son poste. Pourvu qu’il reste encore longtemps…

    Tiéné : Bien placé sur ce contre lillois à trois contre un (10e) et décisif sur ce tacle en position de dernier défenseur (69e), il a gâché sa copie en étant coupable de la faute qui amène le but lillois. Averti sur cette action (88e).

    Makélélé : Agressif et technique, il a apporté toute son expérience au milieu pour sa 10e finale et son 872e match professionnel. Un adducteur douloureux l’a obligé à sortir dès la 47e minute mais son remplaçant, Jérémy Clément, n’a pas démérité pour le suppléer.

    Chantôme : Pressé comme jamais par le milieu de terrain lillois, il a résisté et récupéré de bons ballons (38e, 52e). Voit sa frappe détournée par Landreau (77e). Averti à la 91e alors que le match avait basculé en sa défaveur.

    Bodmer : Parfois très haut en soutien d’Hoarau, parfois très bas pour aider en défense, il a pris un coup de coude à la 8e et cela l’a visiblement perturbé tout le match. Peu en vue en seconde période, il a cédé sa place à Erding (70e) qui a offert un caviar à Hoarau (74e).

    Giuly : Affuté, Ludo Giuly a tenu (presque) tout le match. Remplacé par Traoré à la 93e, il avait pas mal couru sur son aile droite et avait récupéré de précieux ballons (52e, 67e, 81e).

    Nenê : À l’image d’Hazard, on ne l’aura pas beaucoup vu dans ce match, si ce n’est sur ces deux coups francs (9e, 18e) et ce centre tendu (77e). Averti dès la 42e minute pour un coup de coude.

    Hoarau : Souvent redescendu pour aider ses partenaires sur coups de pied arrêtés, le meilleur buteur du club en Coupe de France cette saison (7 buts) n’aura pas eu la lucidité ou la puissance pour mieux placer cette frappe enroulée (56e) ou pour catapulter au fond ce centre en retrait d’Erding (74e).

    (Photo : PSG.fr)

    By
    @
    OTER ?>