Ligue 1

PSG 2-2 Lille : Paris entretient l’espoir

But
Publie le 21/05/2011 a 23:32



  • Qu’il semble loin le temps où le PSG et Lille concédaient frileusement le match nul (0-0), un soir de 15 août 2010, pour le compte de la deuxième journée de championnat. Les 22 acteurs avaient annoncé un match plus ouvert que la finale de la Coupe de France. Ils n’ont pas tardé à le prouver. Dès la 5e minute, Obraniak, encore lui, a trouvé les filets de Coupet, au premier poteau cette fois (0-1, 5e). Paris venait de se faire cueillir à froid mais n’a pas mis longtemps à réagir. L’homme de cette première mi-temps ? Guillaume Hoarau. Après une tête dans les bras de Landreau sur un centre de Nenê (7e), le Réunionnais a tenté un retourné qui a frôlé le poteau droit (11e) !

    Le LOSC peut décidément compter sur un portier à la hauteur de ses ambitions. L’ancien gardien parisien a encore écœuré Hoarau à la 12e avant de repousser une frappe puissante de Tiéné (34e). Ludovic Giuly a bien réussi à le battre à la 25e mais sa frappe contrée par Emerson a été repoussée par la barre ! La délivrance est intervenue au bout du temps additionnel de cette première période. Malin et précis, Nenê a tiré rapidement un coup franc lointain qu’Hoarau a pu contrôler et frapper pour battre (enfin) Landreau (1-1, 48e).

    Les larmes d’Hoarau

    Sa soif de vaincre, Paris l’a entretenue dès les premiers instants de la seconde période. Sauf que M. Jaffredo, bien secoué par les Lillois avant la pause pour avoir fait durer le temps additionnel et avoir validé le but d’Hoarau alors que Bodmer et Giuly étaient hors-jeu (jusque-là rien d’anormal), en a décidé autrement. Sur la première incursion d’Hoarau dans la défense lilloise, le Réunionnais tente d’obtenir un coup franc. L’arbitre estime qu’il y a simulation et sort un deuxième carton jaune (46e). En pleurs à sa sortie du terrain, le numéro 9 croise Antoine Kombouaré qui revient en retard des vestiaires, comme d’habitude. Hors de lui (mais poli), le Kanak est aussi renvoyé en tribunes par M. Jaffredo, sur les conseils d’un quatrième arbitre qui s’est pris pour un autre (53e).

    Sous les yeux d’un Parc médusé qui acclame son entraîneur, les Lillois ont, en plus, réussi à reprendre l’avantage par Sow (1-2, 59e). La fin de match a donc été tendue mais rythmée. Giuly a vu son centre-tir raser la ligne et heurter le poteau (70e). Puis Bodmer a fini par égaliser, au mental, après une feinte de frappe à l’entrée de la surface (2-2, 73e).

    Le Parc retrouvera de la voix mais Paris ne reviendra pas. Avec une réussite phénoménale (2 tirs cadrés, 2 buts), Lille obtient le point qu’il lui manquait pour réaliser le doublé Coupe-Championnat. Mais Paris peut encore croire à la Ligue des Champions. Lyon, tenu en échec face à Caen (0-0), est toujours à deux points.

    Publie le 21/05/2011 a 23:32

    PSG 2-2 Lille : Paris entretient l’espoir

    Qu’il semble loin le temps où le PSG et Lille concédaient frileusement le match nul (0-0), un soir de 15 août 2010, pour le compte de la deuxième journée de championnat. Les 22 acteurs avaient annoncé un match plus ouvert que la finale de la Coupe de France. Ils n’ont pas tardé à le prouver. Dès la 5e minute, Obraniak, encore lui, a trouvé les filets de Coupet, au premier poteau cette fois (0-1, 5e). Paris venait de se faire cueillir à froid mais n’a pas mis longtemps à réagir. L’homme de cette première mi-temps ? Guillaume Hoarau. Après une tête dans les bras de Landreau sur un centre de Nenê (7e), le Réunionnais a tenté un retourné qui a frôlé le poteau droit (11e) !

    Le LOSC peut décidément compter sur un portier à la hauteur de ses ambitions. L’ancien gardien parisien a encore écœuré Hoarau à la 12e avant de repousser une frappe puissante de Tiéné (34e). Ludovic Giuly a bien réussi à le battre à la 25e mais sa frappe contrée par Emerson a été repoussée par la barre ! La délivrance est intervenue au bout du temps additionnel de cette première période. Malin et précis, Nenê a tiré rapidement un coup franc lointain qu’Hoarau a pu contrôler et frapper pour battre (enfin) Landreau (1-1, 48e).

    Les larmes d’Hoarau

    Sa soif de vaincre, Paris l’a entretenue dès les premiers instants de la seconde période. Sauf que M. Jaffredo, bien secoué par les Lillois avant la pause pour avoir fait durer le temps additionnel et avoir validé le but d’Hoarau alors que Bodmer et Giuly étaient hors-jeu (jusque-là rien d’anormal), en a décidé autrement. Sur la première incursion d’Hoarau dans la défense lilloise, le Réunionnais tente d’obtenir un coup franc. L’arbitre estime qu’il y a simulation et sort un deuxième carton jaune (46e). En pleurs à sa sortie du terrain, le numéro 9 croise Antoine Kombouaré qui revient en retard des vestiaires, comme d’habitude. Hors de lui (mais poli), le Kanak est aussi renvoyé en tribunes par M. Jaffredo, sur les conseils d’un quatrième arbitre qui s’est pris pour un autre (53e).

    Sous les yeux d’un Parc médusé qui acclame son entraîneur, les Lillois ont, en plus, réussi à reprendre l’avantage par Sow (1-2, 59e). La fin de match a donc été tendue mais rythmée. Giuly a vu son centre-tir raser la ligne et heurter le poteau (70e). Puis Bodmer a fini par égaliser, au mental, après une feinte de frappe à l’entrée de la surface (2-2, 73e).

    Le Parc retrouvera de la voix mais Paris ne reviendra pas. Avec une réussite phénoménale (2 tirs cadrés, 2 buts), Lille obtient le point qu’il lui manquait pour réaliser le doublé Coupe-Championnat. Mais Paris peut encore croire à la Ligue des Champions. Lyon, tenu en échec face à Caen (0-0), est toujours à deux points.




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , , , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • Kekni

       lyon va jouer contre monaco qui devra absolument s’imposer pour rester en ligue1
      d’une , perso jvoit pas monaco dessendre, deux st etienne jourons tkl car ils n’ontplus rien a jouer et aimerai bien voir lyon chuter 

      un espoir?

    • PSG26

      liyundula????lol je prefere voir bahelbek que lui
       

    • Nat75

      lunyindula sera la tkt 

    • PSG26

      l’espoir est encore de mise ce soir!
      Samedi prochain nous sauront laquelle europe le psg joueront
      il reste au psg une seule et derniere chance la semaine prochaine a condition que lyon perde et que le psg gagne biensur!!

      le point positif est que nous allons a st etienne qui deteste lyon et qui n’a plus rien a perdre ni a gagner!!!et puis lyon va a monaco qui est qu’est toujours releguable ce soir mais qui part sur une victoire

      le seul point negatif est que il suffit juste a lyon un point pour accrocher la C1 et qui feront tout pour accrocher ce « PETIT » match nul!

      je tien a souligner  ce mot petit comme le jeu des lyonnais cette saison et surtout pour  l’arbitrage qui ce soir a  encore etait excellent au parc des princes!!
      MR L’ARBITRE fait jouer gentiment le psg a 10 pendant plus de 40 min et nous prive de hoarau pour le deplacement alors que NENE et CHANTOME sont deja suspendu

      Je tien a remercier les arbitres cette saison qui en plus de l’inneficacite de nos attaquant a marquer,nous ont gracieusement offert de belles boulettes d’arbitrage en notre defaveur

      un grand merci pour ces detraqueurs de football

      bref je parle un peu trop, tout sa pour dire que la semaine prochaine ALLEZ PARIS et surtout ALLEZ MONACO

      • mec-2-paname-93

        pourquoi surtous allez monaco? Si monaco gagne contre lyon et qu’on gagne pas sainté, lyon sera kan mm en ldc alors c’est surtous allez paris puis allez monaco. Concernant l’arbitrage hoarau fait vraiment simulation et puis c’est pas lui qui nous manquera le plus a sainté.

        • PSG26

           je dis surtout allez monaco car je pense que st’etienne ne vas pa jouer a fond le match contre paris donc paris devrait selon toute vraissemblance s’imposer donc oui je soutien monaco pour ce dernier match pour qu’il se sauve de la releguation avec une bonne victoire contre ses lyonnais de m………
          Mais tkt pas ALLEZ PARIS

    • Nat75

      luyindula devrait etre apte il à repris normalement avec le groupe collective selon plusieur source

      avec cette équipe la contre sainté qui na plus rien na jouer sa devrait le faire 

    • Nat75

       coupet

      ceara camara sakho armand

      jallet makelele bodmer

      giuly erding luyindula

      • Momo

         ________Coupet

        Jallet-Armand-Sakho-Ceara

        ________Makélélé
        ___Bodmer_____Clément

        Guily____________Bahebeck
        ________Erding

        OU

         ________Coupet

        Jallet-Camara-Sakho-Ceara
        ________Makélélé

        ___Bodmer_____Clément

        Guily____________Armand

        ________Erding

        Quand Pensez Vous ??

        • Lacides

          la premiere compo pourrai etre la bonne,apar s’il mettai une charniere defensive
          jallet,camara-sakho,armand
          un milieu makelele,clement, bodmer
          et une attaque guily,erding,bahebeck

      • ultra-authentiks

        c’est soit ca soit    coupet
        ceara camara sakho armand
                       bodmer makelele
        giuly                                     bahbeck

                               erding luyindula 

    • psg-511

       arbitre de merde

    • mec-2-paname-93

      Encore un petit espoir pour la ldc on va chez les verts qui n’on plus rien a jouer dans ce championnat pendant que lyon ce deplace a monaco qui risque de descendre en ligue 2. Et puis les stephanois von nous prouver qu’il son anti lyonnais et il nous laisseron les 3 point pour que aulas et sa bande joue la ldc sur…playstation.

    Dernieres news

    Classement PSG Ligue 1

    # Equipe MJ V N D Pts
    1 Angers 0 0 0 0 0
    2 Bastia 0 0 0 0 0
    3 Girondins de Bordeaux 0 0 0 0 0
    4 Caen 0 0 0 0 0
    5 Dijon 0 0 0 0 0
    6 Guingamp 0 0 0 0 0
    7 LOSC Lille Métropole 0 0 0 0 0
    8 Lorient 0 0 0 0 0
    9 Metz 0 0 0 0 0
    10 Monaco 0 0 0 0 0

    Suivez-nous sur les reseaux



    # Equipe MJ V N D Pts
    1 Angers 0 0 0 0 0
    2 Bastia 0 0 0 0 0
    3 Girondins de Bordeaux 0 0 0 0 0
    4 Caen 0 0 0 0 0
    5 Dijon 0 0 0 0 0

    L'actualité européenne

    Meunier "on attendait Aurier à l’aéroport...il y a assez de qualités dans le groupe pour s'adapter aux forfaits

    T.Meunier « On a vu une première mi-temps excellente,un bloc aussi bien défensif qu’offensif »

    LDC

    Le Paris Saint-Germain s’est réveillé ce matin avec le sourire. Grâce au match nul acquis à ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Balbir: Cavani "Le buteur trace sa route et quelle route...les obstacles sont éliminés""
    5 hours ago
    Flavien Casinia publié un new post."McCourt «Nous devrons être beaucoup plus malins que le PSG»"
    6 hours ago

    Actualité Féminine

    Les parisiennes Cissoko et Geyoro en finale de la FIFA Coupe du Monde U20 féminine 2016

    Les Parisiennes Cissoko et Geyoro en finale de la FIFA Coupe du Monde U20 féminine 2016

    Actu Féminin

    Lundi, les Féminines de l’Equipe de France U20, avec les joueuses du Paris Saint-Germain Hawa Cissoko (défenseur) ...

    Vidéos PSG

    PSG 2-2 Lille : Paris entretient l’espoir

    But <Ligue 1

    Qu’il semble loin le temps où le PSG et Lille concédaient frileusement le match nul (0-0), un soir de 15 août 2010, pour le compte de la deuxième journée de championnat. Les 22 acteurs avaient annoncé un match plus ouvert que la finale de la Coupe de France. Ils n’ont pas tardé à le prouver. Dès la 5e minute, Obraniak, encore lui, a trouvé les filets de Coupet, au premier poteau cette fois (0-1, 5e). Paris venait de se faire cueillir à froid mais n’a pas mis longtemps à réagir. L’homme de cette première mi-temps ? Guillaume Hoarau. Après une tête dans les bras de Landreau sur un centre de Nenê (7e), le Réunionnais a tenté un retourné qui a frôlé le poteau droit (11e) !

    Le LOSC peut décidément compter sur un portier à la hauteur de ses ambitions. L’ancien gardien parisien a encore écœuré Hoarau à la 12e avant de repousser une frappe puissante de Tiéné (34e). Ludovic Giuly a bien réussi à le battre à la 25e mais sa frappe contrée par Emerson a été repoussée par la barre ! La délivrance est intervenue au bout du temps additionnel de cette première période. Malin et précis, Nenê a tiré rapidement un coup franc lointain qu’Hoarau a pu contrôler et frapper pour battre (enfin) Landreau (1-1, 48e).

    Les larmes d’Hoarau

    Sa soif de vaincre, Paris l’a entretenue dès les premiers instants de la seconde période. Sauf que M. Jaffredo, bien secoué par les Lillois avant la pause pour avoir fait durer le temps additionnel et avoir validé le but d’Hoarau alors que Bodmer et Giuly étaient hors-jeu (jusque-là rien d’anormal), en a décidé autrement. Sur la première incursion d’Hoarau dans la défense lilloise, le Réunionnais tente d’obtenir un coup franc. L’arbitre estime qu’il y a simulation et sort un deuxième carton jaune (46e). En pleurs à sa sortie du terrain, le numéro 9 croise Antoine Kombouaré qui revient en retard des vestiaires, comme d’habitude. Hors de lui (mais poli), le Kanak est aussi renvoyé en tribunes par M. Jaffredo, sur les conseils d’un quatrième arbitre qui s’est pris pour un autre (53e).

    Sous les yeux d’un Parc médusé qui acclame son entraîneur, les Lillois ont, en plus, réussi à reprendre l’avantage par Sow (1-2, 59e). La fin de match a donc été tendue mais rythmée. Giuly a vu son centre-tir raser la ligne et heurter le poteau (70e). Puis Bodmer a fini par égaliser, au mental, après une feinte de frappe à l’entrée de la surface (2-2, 73e).

    Le Parc retrouvera de la voix mais Paris ne reviendra pas. Avec une réussite phénoménale (2 tirs cadrés, 2 buts), Lille obtient le point qu’il lui manquait pour réaliser le doublé Coupe-Championnat. Mais Paris peut encore croire à la Ligue des Champions. Lyon, tenu en échec face à Caen (0-0), est toujours à deux points.

    By
    @
    OTER ?>