Restez connectés avec nous
Marquinhos "Être sur le terrain comme titulaire, c'est bien", "une réflexion à la fin de la saison"

Ligue 1

PSG/LOSC – Les notes des Parisiens tenu en échec par Lille (0-0)

A trois jours de la réception de Chelsea, le Paris Saint-Germain n’avait pas la tête à la Ligue 1. Face à Lille qui n’a que défendu, le PSG n’est pas parvenu à s’imposer. Les notes des Parisiens.

Trapp (6) Spectateur privilégié de la rencontre. Il aurait pu rester en costume.

Van der Wiel (4.5) Reprise moyenne après son opération de l’appendicite. VDW n’a pris que très rarement son couloir. Dommage.

Marquinhos (7) Il a parfaitement suppléé Thiago Silva. A l’instar de son capitaine, Marqui brille dans les duels. O Monstrinho.

David Luiz (6) Plein d’envie, David a tenté de porter ses coéquipiers vers la victoire en fin de rencontre. Le Brésilien semble fin prêt pour rejouer un mauvais tour à Chelsea.

Kurzawa (6.5) Après un bel hommage à la victoire du XV de France en début de match, Layvin a réalisé une prestation solide. Il aurait néanmoins pu apporter plus offensivement.

Stambouli (6) Il a souvent été trouvé entre les lignes par ses partenaires. Quelques bon choix, quelques mauvais. Du Stambouli, comme d’habitude.

Pastore (5) Enfin de retour Javier a soufflé le chaud et le froid durant 45 minutes. Un sombrero et une quasi passe décisive pour Di Maria mais aussi quelques pertes de balle évitable. On espère son retour au top rapidement. Remplacé par Verratti (6) Timide lors des premières minutes, il a peu à peu pris le contrôle du jeu. Titulaire mardi ?

Matuidi (6) Le capitaine du soir a été discret, très discret. La tête et ses quatre poumons à mardi. Remplacé par Rabiot qui va utiliser intensivement sa poupée vaudou à l’effigie de Verratti pour espérer être titulaire contre Chelsea.

Di Maria (6) A l’image de Matuidi, le Fideo a été discret. Malgré quelques beaux échanges notamment avec Pastore. L’Argentin a été loin d’afficher son meilleur visage. Remplacé par Lucas qui a tenté en vain de se frayer un chemin dans la muraille Lilloise.

Augustin (3) Il manque l’une des rares occasions franches du PSG. JKA semble peiné à exploiter son énorme potentiel au plus haut niveau.

Cavani (2) En 2015 lorsqu’il était mauvais, il marquait. En 2016 il n’est plus que mauvais. Mauvais choix de passe, frappe manquée, occasion gâchée. Il fait presque de la peine. Mais qu’est devenu El Matador?

Derniers articles

Autres articles présents dans Ligue 1