Restez connectés avec nous
PSGOL - Fekir Cette équipe ne fait pas peur, ce sont des humains

Adversaires

PSG/OL – Fekir « Cette équipe ne fait pas peur, ce sont des humains »

Ce dimanche, le Paris Saint-Germain, 1er de Ligue 1, rencontre l’Olympique Lyonnais, 3ème à 4 points des Parisiens, au Parc des Princes. L’attaquant lyonnais Nabil Fekir s’est exprimé sans détour en conférence de presse sur l’affiche de la 6e journée de championnat de France et l’état de forme de son équipe.

« Dans le contenu, on n’arrive pas à produire le jeu qu’on espérait. On n’a pas d’excuse. On se doit de faire beaucoup mieux. Il faut se réveiller. Il y a beaucoup de joueurs de qualité dans le groupe, c’est difficilement explicable.

On va se ressaisir, il faut se remettre en question et s’appliquer.’

Nos deux dernières prestations sont pauvres techniquement. C’est inquiétant avant le match à Paris. Si on joue comme ça à Paris, ça ne va pas le faire. On va se ressaisir, il faut se remettre en question et s’appliquer.

Il y a des craintes. C’est une très bonne équipe. On va donner le meilleur de nous-mêmes pour essayer de ramener un résultat. De la peur ? Cette équipe ne fait pas peur, ce sont des humains. Il ne faut pas y aller avec ce sentiment. » 

Lyon a de quoi s’inquiéter avant d’affronter le PSG.

L’attaquant lyonnais fait preuve de lucidité quant aux performances actuelles de son équipe. Après 2 matchs nuls en championnat, l’OL dirigé par Genesio pensait avoir relevé la tête avec la victoire face à Guingamp. Mais le nouveau résultat nul en League Europa (1-1) face à la modeste équipe de l’Apollon Limassol a de quoi inquiéter avant le déplacement au Parc des Princes, devenu de nouveau une véritable forteresse depuis le début du championnat (11 buts inscrits en 3 matchs pour 2 encaissés).

Les Lyonnais auront fort à faire pour essayer de contrecarrer les plans d’Emery, coach parisien. En effet, le PSG reste lui sur une démonstration de force en Champions League avec un véritable festival offensif (5-0 face au Celtics Glasgow) et n’a que des victoires en matchs officiels dans ce début de championnat.

Toutes compétitions confondues, fort de ses recrues offensives, le PSG a marqué 26 buts en 7 matchs depuis le début de la saison. Il est donc fort probable d’entendre le président lyonnais Jean-Michel Aulas se plaindre encore une fois du match du mercato parisien à la fin de la rencontre. Sa défense sera toute faite, même si comme celle de L’OL face au PSG dimanche, elle ne devrait pas tenir très longtemps.

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires