Restez connectés avec nous
RennesPSG - Léa-Siliki Il ne faut pas jeter la pierre à l'arbitre...on n'a pas montré notre vrai visage

Adversaires

Rennes/PSG – Léa-Siliki « Il ne faut pas jeter la pierre à l’arbitre…on n’a pas montré notre vrai visage »

James Léa-Siliki, milieu de 21 ans du Stade Rennais, s’est arrêté en zone mixte après la défaite 1-4 contre le Paris Saint-Germain hier dans le cadre de la 18e journée de Ligue 1. Malgré la déception, il n’a pas voulu rejeter la faute sur l’arbitre et il insiste sur le fait que c’est surtout que son équipe n’était pas assez forte pour rivaliser avec ce PSG. 

« En tant que compétiteurs, on est déçus mais on veut faire mieux au prochain match. L’expulsion nous a un peu coupé les jambes. Dans le feu de l’action, on est toujours contre une expulsion. Quand on sort du match, on a toujours des choses à reprocher à l’arbitre. Il fait son métier, l’erreur est humaine, il ne faut pas lui jeter la pierre.

On a essayé de s’accrocher, de revenir, mais ils étaient meilleurs que nous.’

Comment expliquer notre entame de match ratée ? On s’est dit qu’on allait aller moins haut que d’habitude, mais le deuxième but a été dur. On y a cru à 2-1, mais après c’était compliqué. Sur le début de match, on n’a pas montré notre vrai visage. C’est peut-être dû à un problème mental, mais pas au système tactique. Quel que soit le système, on aurait eu des problèmes. C’est plus physique. À la mi-temps, on se dit qu’on n’est qu’à 2-0, et heureusement. On a essayé de s’accrocher, de revenir, mais ils étaient meilleurs que nous. », propos relayés par Goal.

Il peut y avoir de longs débats autour de la décision de l’arbitre d’exclure Benjamin André pour sa faute sur Kimpembe qui lui vaut un carton, et cela a forcément une incidence sur le match, mais il est bien d’avouer que ce n’est pas là l’essentiel. Surtout que le carton jaune n’est pas fou non plus, puisque le tacle du Rennais était dangereux et qu’il est en retard.

Surtout, comme le dit Léa-Siliki, la victoire parisienne s’est dessinée tout simplement parce que le PSG a été plus fort. En partie parce que Rennes a manqué son début de match, mais aussi parce que les Parisiens ont joué avec sérieux, envie et une vraie volonté collective. Difficile alors de rivaliser face à cette équipe de très haut niveau. Même s’il est vrai que les Rennais pouvaient probablement faire mieux. Mais c’est toujours difficile contre ce PSG quand il est en forme. C’est un mélange de choses dont le dosage est difficile à décrypter, mais le résultat a été hier plutôt logique.

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires