Adversaires

Rothen : « Le PSG, notre match de LDC »

Publie le 20/09/2012 a 13:10



  • Samedi soir (17h), le Paris Saint-Germain affrontera Bastia, au stade Furiani, lors de la 6ème journée de Ligue 1. L’occasion pour Jérôme Rothen de retrouver son ancien club et de profiter d’un match de gala face aux stars parisiennes.

    « C’est sûr que quand le calendrier est tombé, les deux premiers matches que j’ai regardé, c’est la venue du PSG à Bastia et le match retour au Parc. Bien sûr, c’est un match qui me tient à coeur, forcément. Cela représente beaucoup de choses pour moi, une grosse partie de ma carrière. Quand tu as passé six ans dans un club, tu as un petit pincement au coeur quand tu joues contre lui. Ma carrière continue et je suis très content de revoir des joueurs avec qui j’ai évolué même s’il n’en reste pas beaucoup (rires). Mais surtout de voir encore des gens du club parce que, malgré tout, j’ai gardé de très bons rapports avec ces gens-là. Ce n’est pas du tout une revanche parce que les hommes ont changé. Ceux qui décident aujourd’hui ne sont plus les mêmes dont il n’y a pas d’esprit de revanche. Mes six ans à Paris sont derrière moi. C’est vraiment un plaisir pour moi de jouer cette rencontre. C’est plus du plaisir que de la revanche. Collectivement, si on peut se mettre au niveau de la plus grosse équipe de France sur 90 minutes, ce serait magnifique, c’est un beau challenge à relever, a déclaré le milieu de terrain du SC Bastia dans le 10 Sport, lui qui sait que les joueurs qui affrontent leur ancien club marquent souvent des buts. C’est clair ! Si on a la chance de marquer un but, que ce soit moi ou un autre, tant mieux. Cela voudra dire qu’on rivalise. J’espère qu’ils auront perdu un peu de force en Ligue des Champions. Parce que notre match de Ligue des Champions à nous, c’est samedi soir. Pour moi, la motivation est énorme. Je m’attends à un rude combat mais je sais qu’il ne reste pas encore dix ans de carrière, des moments comme celui-là, je dois les savourer. J’ai envie d’être à la hauteur et que toute l’équipe soit à la hauteur. Il va falloir mettre le bleu de chauffe mais on en est capables. »

    Si en début de saison, le PSG aurait été prenable selon Rothen, cela sera plus compliqué samedi puisque les Parisiens montent en puissance depuis quelques matches. « On a senti en début de saison qu’il avait besoin d’un temps d’adaptation, d’apprendre à se connaître. Ce n’est jamais facile quand on change beaucoup de joueurs. L’équipe se cherchait un peu mais depuis deux ou trois matches, on sent un très gros potentiel. Après, sur un match, il peut se passer n’importe quoi et on peut les perturber si on est très solides, a annoncé l’ancien Parisien, impatient de croiser le chemin d’une grande star comme Zlatan Ibrahimovic. Pour moi, c’est un des meilleurs joueurs du monde. Qu’il marque des buts, cela ne me surprend pas. Qu’il soit aussi efficace que Cristiano Ronaldo ou Messi quand il y a une occase, cela ne me surprend pas. Franchement, c’est un joueur à part. On a la chance de l’avoir dans le championnat. Cela fait bien longtemps que nous n’en avons pas eu un de cette trempe. Pour moi, le dernier c’était Zinedine Zidane. Profitons de lui ! Quand je vois la défense bastiaise qui évoluait pour la plupart en National il y a deux ans…C’est incroyable pour eux de rivaliser avec lui sur un match. Si on leur avait dit ça il y a deux ans…C’est une pression positive pour eux, un vrai plaisir.  »

    Publie le 20/09/2012 a 13:10

    Rothen : « Le PSG, notre match de LDC »

    Samedi soir (17h), le Paris Saint-Germain affrontera Bastia, au stade Furiani, lors de la 6ème journée de Ligue 1. L’occasion pour Jérôme Rothen de retrouver son ancien club et de profiter d’un match de gala face aux stars parisiennes.

    « C’est sûr que quand le calendrier est tombé, les deux premiers matches que j’ai regardé, c’est la venue du PSG à Bastia et le match retour au Parc. Bien sûr, c’est un match qui me tient à coeur, forcément. Cela représente beaucoup de choses pour moi, une grosse partie de ma carrière. Quand tu as passé six ans dans un club, tu as un petit pincement au coeur quand tu joues contre lui. Ma carrière continue et je suis très content de revoir des joueurs avec qui j’ai évolué même s’il n’en reste pas beaucoup (rires). Mais surtout de voir encore des gens du club parce que, malgré tout, j’ai gardé de très bons rapports avec ces gens-là. Ce n’est pas du tout une revanche parce que les hommes ont changé. Ceux qui décident aujourd’hui ne sont plus les mêmes dont il n’y a pas d’esprit de revanche. Mes six ans à Paris sont derrière moi. C’est vraiment un plaisir pour moi de jouer cette rencontre. C’est plus du plaisir que de la revanche. Collectivement, si on peut se mettre au niveau de la plus grosse équipe de France sur 90 minutes, ce serait magnifique, c’est un beau challenge à relever, a déclaré le milieu de terrain du SC Bastia dans le 10 Sport, lui qui sait que les joueurs qui affrontent leur ancien club marquent souvent des buts. C’est clair ! Si on a la chance de marquer un but, que ce soit moi ou un autre, tant mieux. Cela voudra dire qu’on rivalise. J’espère qu’ils auront perdu un peu de force en Ligue des Champions. Parce que notre match de Ligue des Champions à nous, c’est samedi soir. Pour moi, la motivation est énorme. Je m’attends à un rude combat mais je sais qu’il ne reste pas encore dix ans de carrière, des moments comme celui-là, je dois les savourer. J’ai envie d’être à la hauteur et que toute l’équipe soit à la hauteur. Il va falloir mettre le bleu de chauffe mais on en est capables. »

    Si en début de saison, le PSG aurait été prenable selon Rothen, cela sera plus compliqué samedi puisque les Parisiens montent en puissance depuis quelques matches. « On a senti en début de saison qu’il avait besoin d’un temps d’adaptation, d’apprendre à se connaître. Ce n’est jamais facile quand on change beaucoup de joueurs. L’équipe se cherchait un peu mais depuis deux ou trois matches, on sent un très gros potentiel. Après, sur un match, il peut se passer n’importe quoi et on peut les perturber si on est très solides, a annoncé l’ancien Parisien, impatient de croiser le chemin d’une grande star comme Zlatan Ibrahimovic. Pour moi, c’est un des meilleurs joueurs du monde. Qu’il marque des buts, cela ne me surprend pas. Qu’il soit aussi efficace que Cristiano Ronaldo ou Messi quand il y a une occase, cela ne me surprend pas. Franchement, c’est un joueur à part. On a la chance de l’avoir dans le championnat. Cela fait bien longtemps que nous n’en avons pas eu un de cette trempe. Pour moi, le dernier c’était Zinedine Zidane. Profitons de lui ! Quand je vois la défense bastiaise qui évoluait pour la plupart en National il y a deux ans…C’est incroyable pour eux de rivaliser avec lui sur un match. Si on leur avait dit ça il y a deux ans…C’est une pression positive pour eux, un vrai plaisir.  »




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • fonzo

      Hey Jerôme, Ronaldinho > Zidane (surtout sur la période L1 !)

    • El-Binjo

      J’espère qu’il aura droit à quelques applaudissements quand il viendra au parc, quand le club allait mal, il était toujours présent et tirait l’équipe vers le haut.

    • Lolo2gruissan

      Dire que Jérôme s’est fait lourdé du club car il avait « osé » dire tout haut ce que tout le monde pensait et voyait, à savoir que Colony Capital devait mettre le chéquier sur la table pour avoir de bons joueurs et pour voir son club en haut de l’affiche, mais voilà tu peux pas critiquer ton patron sinon dégage ! Et maintenant son rêve est devenu réalité. Si tous les joueurs pouvaient avoir sa mentalité… Je me souviendrais toujours de son but contre Metz au Parc : quelle mine !!! J’espère qu’au Parc il sera ovationné.

    • belle interview, encore une fois il montre son amour pour notre club et son respect alors qu’il a vecu une mauvaise situation au psg.

      jaimais bien ce joueur et je lui souhaite une bonne saison avec bastia :)

      • PatrickMazzucotelliChellouf

        Il a toujours été franc lorsqu’il jouait au psg et ce qu’il lui a valu de quitter notre club.

           J’ai adoré se joueur et je le respect encore aujourd’hui car il a toujours tout donné lorsqu’il jouait sous nos couleurs. Le psg il l’avait dans le coeur  mais le club la trahi. Il mérite le respect des supporters parisiens pour tout ce qu’il nous apporter par le passé.

    • Ozinho

      En ligue 1, entre Zidane et Zlatan il y a eu Ronaldinho…
      Mais j’aime beaucoup Rothen a qui le PSG n’avait pas, a l’époque, donné autant de respect qu’il le méritait et que lui, montrait pour le club…
      Dommage.

    • PSGBOYZ

      Compo pour Bastia .
      Sirigu
      VDW Sakho Thiago Silva Armand
      Chantome Bodmer Sissoko
      Menez Nene
      Ibra

      Pastore on le préserve parce qu’il ai un peu blessé, Lavezzi indisponible 10jours. Ibra on le fait sortir en début de seconde période pour le faire souffler au vue du score et Verrati sur le banc pour qu’il ne prenne pas de carton voilà tout

    • majestik49

      Comme quoi il est pas si rancunier quon le dit pour parler de zidane apres leur ptite querelle.. il aurait pu dire waeh gino ronnie pauleta (post 95) mais on peut rien faire face a Zizou.. et puis cela montre aussi qu ibra est énorme meme si il faudra encore un peu de temps pour quil fasse parti des historiques..

    • Parislove

      Big up a rothen et jespere le 3poitn si on me la meme envie la meme intensiter on va le battre allez paris le 3point. Samedi et la semaine ffini a beauter

    • PSGBOYZ

      Lavezzi Pastore Motta Sakho incertain !

      • magicnene

         lavezzi et motta étaient à l’infirmerie,ça sent le forfait,pour pastore et sakho ça devrait aller meme si carlo prendra aucun risque vu l’effectif qu’on a,c’est pas nécessaire.

    • Moi j’espéré une chose c’est que le Parc Des Princes va crier le nom de Rothen ou un truc comme sa, parce-que Rothen restera un grand joueur du PSG, il a dit non a Chelsea, et la Juventus pour venir au PSG si sa c’est pas de l’amour pour son club de coeur !

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    L'actualité européenne

    Xavi Verratti fait partie des joueurs possibles pour le futur du Barça

    LDC – Les socios du Barça souhaitent plutôt affronter le PSG en huitième.

    Adversaires

    Lundi prochain à midi aura lieu le tirage au sort des huitièmes de finale de la ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa publié un new post."Handball - Thierry Omeyer prolonge son contrat au PSG jusqu'en 2018"
    8 hours ago
    Sylvain La publié un new post."Ligue 1 - Génésio "À mon avis Paris va montrer qu’il a du ressort" face à Nice"
    9 hours ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Delannoy "On espère qu’il y aura du monde pour nous soutenir au Stade Georges Lefèvre"

    Féminines – Delannoy « On espère qu’il y aura du monde pour nous soutenir au Stade Georges Lefèvre »

    Actu Féminin

    Demain après-midi, le Paris Saint Germain et Juvisy se retrouvent à nouveau en Division 1 féminine, ...

    Vidéos PSG

    Rothen : « Le PSG, notre match de LDC »

    <Adversaires , Anciens , Interviews , Ligue 1 , Une

    Samedi soir (17h), le Paris Saint-Germain affrontera Bastia, au stade Furiani, lors de la 6ème journée de Ligue 1. L’occasion pour Jérôme Rothen de retrouver son ancien club et de profiter d’un match de gala face aux stars parisiennes.

    « C’est sûr que quand le calendrier est tombé, les deux premiers matches que j’ai regardé, c’est la venue du PSG à Bastia et le match retour au Parc. Bien sûr, c’est un match qui me tient à coeur, forcément. Cela représente beaucoup de choses pour moi, une grosse partie de ma carrière. Quand tu as passé six ans dans un club, tu as un petit pincement au coeur quand tu joues contre lui. Ma carrière continue et je suis très content de revoir des joueurs avec qui j’ai évolué même s’il n’en reste pas beaucoup (rires). Mais surtout de voir encore des gens du club parce que, malgré tout, j’ai gardé de très bons rapports avec ces gens-là. Ce n’est pas du tout une revanche parce que les hommes ont changé. Ceux qui décident aujourd’hui ne sont plus les mêmes dont il n’y a pas d’esprit de revanche. Mes six ans à Paris sont derrière moi. C’est vraiment un plaisir pour moi de jouer cette rencontre. C’est plus du plaisir que de la revanche. Collectivement, si on peut se mettre au niveau de la plus grosse équipe de France sur 90 minutes, ce serait magnifique, c’est un beau challenge à relever, a déclaré le milieu de terrain du SC Bastia dans le 10 Sport, lui qui sait que les joueurs qui affrontent leur ancien club marquent souvent des buts. C’est clair ! Si on a la chance de marquer un but, que ce soit moi ou un autre, tant mieux. Cela voudra dire qu’on rivalise. J’espère qu’ils auront perdu un peu de force en Ligue des Champions. Parce que notre match de Ligue des Champions à nous, c’est samedi soir. Pour moi, la motivation est énorme. Je m’attends à un rude combat mais je sais qu’il ne reste pas encore dix ans de carrière, des moments comme celui-là, je dois les savourer. J’ai envie d’être à la hauteur et que toute l’équipe soit à la hauteur. Il va falloir mettre le bleu de chauffe mais on en est capables. »

    Si en début de saison, le PSG aurait été prenable selon Rothen, cela sera plus compliqué samedi puisque les Parisiens montent en puissance depuis quelques matches. « On a senti en début de saison qu’il avait besoin d’un temps d’adaptation, d’apprendre à se connaître. Ce n’est jamais facile quand on change beaucoup de joueurs. L’équipe se cherchait un peu mais depuis deux ou trois matches, on sent un très gros potentiel. Après, sur un match, il peut se passer n’importe quoi et on peut les perturber si on est très solides, a annoncé l’ancien Parisien, impatient de croiser le chemin d’une grande star comme Zlatan Ibrahimovic. Pour moi, c’est un des meilleurs joueurs du monde. Qu’il marque des buts, cela ne me surprend pas. Qu’il soit aussi efficace que Cristiano Ronaldo ou Messi quand il y a une occase, cela ne me surprend pas. Franchement, c’est un joueur à part. On a la chance de l’avoir dans le championnat. Cela fait bien longtemps que nous n’en avons pas eu un de cette trempe. Pour moi, le dernier c’était Zinedine Zidane. Profitons de lui ! Quand je vois la défense bastiaise qui évoluait pour la plupart en National il y a deux ans…C’est incroyable pour eux de rivaliser avec lui sur un match. Si on leur avait dit ça il y a deux ans…C’est une pression positive pour eux, un vrai plaisir.  »

    By
    @
    OTER ?>