Ligue 1

Saison 2015-2016 : Statistiques après Bordeaux/PSG : un match nul avec beaucoup d’erreurs

Saison 2015-2016 : Statistiques après Bordeaux/PSG : un match nul avec beaucoup d'erreurs
Publie le 12/05/2016 a 12:50



  • Le Paris Saint-Germain jouait mercredi soir contre Bordeaux pour la 35e journée de Ligue 1, reporté à cause de la Coupe de la Ligue. Et cela n’a pas réussi aux Parisiens auteurs d’un match très moyens. Retour en chiffres sur ce match et sur la saison 2015-2016 avec les données de WhoScored.com.

    Tout d’abord au niveau de l’équipe, on a pu assister à l’une des pires prestations de l’année avec seulement 87% de passes réussies. Si ce total est élevé en absolu (seulement 75% pour Bordeaux par exemple), c’est faible par rapport à la moyenne parisienne de 90%, surtout quand on considère que ce sont les passes vers l’avant qui sont loupées.

    De plus, le PSG n’a tiré que 9 fois contre une moyenne à 14.7 tirs par match… pour un grand total de 2 tirs cadrés, soit 1 de moins que les Bordelais. Seule la possession est au niveau habituelle de 68%… il semblerait qu’avoir le ballon ne fasse vraiment pas gagner les matchs.

    Au niveau individuel, en attaque, Zlatan Ibrahimovic s’est rapproché du record de Carlos Bianchi (37 buts sur une saison en Ligue 1) mais c’est bien le seul côté positif de l’attaque parisienne lors de ce match.

    En effet, les offensives ont été plombées par des passes loupées: Zlatan lui-même n’a que 63% de passes réussies pour une moyenne à 79% et Angel Di Maria a suivi l’exemple avec seulement 70% de réussite.

    Quand le jeu est basé sur des actions construites, il n’est pas possible de gagner en loupant 1 passe sur 4. Si Lucas a tenté d’amener un peu de folie avec ses dribbles (7 réussis), il n’a ensuite jamais conclu, avec seulement 1 tir et 0 passe clé.

    Au milieu, Adrien Rabiot n’a joué que 77 ballons, soit 6 de moins que Benjamin Stambouli et 10 de moins que Christopher Nkunku. Le tout forme un milieu peu en forme et ce sont les défenseurs centraux qui ont fait tourner le ballon avec 129 ballons pour David Luiz.

    Pour la récupération, Stambouli s’est le plus montré avec 6 tacles réussis, pendant que Marquinhos s’occupait des interceptions avec 6 également. Luiz n’a pas réussi de tacle et n’a fait qu’une seule interception, il était plutôt occupé à dégager le ballon, et ce à 9 reprises (seulement 4 pour Marquinhos).

    Le gardien Kevin Trapp a réalisé 2 arrêts, et une sortie aérienne réussie, mais ne pouvait malheureusement rien faire sur la reprise de volée à 6 mètres sur laquelle il encaisse le but de l’égalisation.

    Publie le 12/05/2016 a 12:50

    Saison 2015-2016 : Statistiques après Bordeaux/PSG : un match nul avec beaucoup d’erreurs

    Le Paris Saint-Germain jouait mercredi soir contre Bordeaux pour la 35e journée de Ligue 1, reporté à cause de la Coupe de la Ligue. Et cela n’a pas réussi aux Parisiens auteurs d’un match très moyens. Retour en chiffres sur ce match et sur la saison 2015-2016 avec les données de WhoScored.com.

    Tout d’abord au niveau de l’équipe, on a pu assister à l’une des pires prestations de l’année avec seulement 87% de passes réussies. Si ce total est élevé en absolu (seulement 75% pour Bordeaux par exemple), c’est faible par rapport à la moyenne parisienne de 90%, surtout quand on considère que ce sont les passes vers l’avant qui sont loupées.

    De plus, le PSG n’a tiré que 9 fois contre une moyenne à 14.7 tirs par match… pour un grand total de 2 tirs cadrés, soit 1 de moins que les Bordelais. Seule la possession est au niveau habituelle de 68%… il semblerait qu’avoir le ballon ne fasse vraiment pas gagner les matchs.

    Au niveau individuel, en attaque, Zlatan Ibrahimovic s’est rapproché du record de Carlos Bianchi (37 buts sur une saison en Ligue 1) mais c’est bien le seul côté positif de l’attaque parisienne lors de ce match.

    En effet, les offensives ont été plombées par des passes loupées: Zlatan lui-même n’a que 63% de passes réussies pour une moyenne à 79% et Angel Di Maria a suivi l’exemple avec seulement 70% de réussite.

    Quand le jeu est basé sur des actions construites, il n’est pas possible de gagner en loupant 1 passe sur 4. Si Lucas a tenté d’amener un peu de folie avec ses dribbles (7 réussis), il n’a ensuite jamais conclu, avec seulement 1 tir et 0 passe clé.

    Au milieu, Adrien Rabiot n’a joué que 77 ballons, soit 6 de moins que Benjamin Stambouli et 10 de moins que Christopher Nkunku. Le tout forme un milieu peu en forme et ce sont les défenseurs centraux qui ont fait tourner le ballon avec 129 ballons pour David Luiz.

    Pour la récupération, Stambouli s’est le plus montré avec 6 tacles réussis, pendant que Marquinhos s’occupait des interceptions avec 6 également. Luiz n’a pas réussi de tacle et n’a fait qu’une seule interception, il était plutôt occupé à dégager le ballon, et ce à 9 reprises (seulement 4 pour Marquinhos).

    Le gardien Kevin Trapp a réalisé 2 arrêts, et une sortie aérienne réussie, mais ne pouvait malheureusement rien faire sur la reprise de volée à 6 mètres sur laquelle il encaisse le but de l’égalisation.




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • Non_ fa_una_grinza

      2 tirs cadrés merci, c’est pour ça que je me suis fais bien ch.ier…

      • Blint

        Match sans enjeu donc match débridé et passionnant qu’ils disaient…

        • Non_ fa_una_grinza

          Nan mais t’as vu la misère, bon allez je vais mettre ça sur le compte qu’il y a une finale a jouer…

          • Blint

            Je l’ai vu et j’ai même du me remettre dedans pour les statistiques… même dans l’analyse il est chiant ce match ^^

          • eafoot

            sage décision ô grand maître de la footoxerie ^^
            Bonjour grrr

            • Non_ fa_una_grinza

              Salut Ea …un petit mètre 71 :( ^^

          • bon attends la finale c’est dans 10 jours quand meme !

            • Non_ fa_una_grinza

              Je suis en mode conciliant ( un chouia faux cul pour le coup ^^ )

        • eafoot

          ça été le match des bridés oui ^^
          Bonjour Blint

      • d’un autre cote tu t’attendais a quoi … un bordeaux-psg avec un milieu Rabiot – Nkunku – stambouli …

        • eafoot

          comme quoi, tout n’est pas bon dans le bordeaux ^^
          Bonjour Seb

          • salut toi !

            • eafoot

              Je te conseille le Bordeaux blanc Coucheroy 2011 … enfin si tu en trouves. Un régal :-))

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    L'actualité européenne

    Xavi Verratti fait partie des joueurs possibles pour le futur du Barça

    LDC – Les socios du Barça souhaitent plutôt affronter le PSG en huitième.

    Adversaires

    Lundi prochain à midi aura lieu le tirage au sort des huitièmes de finale de la ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa publié un new post."Le PSG disputera le Trophée Ooredoo des Champions contre le Club Africain de Tunis le 4 janvier"
    8 hours ago
    NicolasBa publié un new post."Handball - Thierry Omeyer prolonge son contrat au PSG jusqu'en 2018"
    16 hours ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Delannoy "On espère qu’il y aura du monde pour nous soutenir au Stade Georges Lefèvre"

    Féminines – Delannoy « On espère qu’il y aura du monde pour nous soutenir au Stade Georges Lefèvre »

    Actu Féminin

    Demain après-midi, le Paris Saint Germain et Juvisy se retrouvent à nouveau en Division 1 féminine, ...

    Vidéos PSG

    Saison 2015-2016 : Statistiques après Bordeaux/PSG : un match nul avec beaucoup d’erreurs

    Saison 2015-2016 : Statistiques après Bordeaux/PSG : un match nul avec beaucoup d'erreurs <Ligue 1 , Une

    Le Paris Saint-Germain jouait mercredi soir contre Bordeaux pour la 35e journée de Ligue 1, reporté à cause de la Coupe de la Ligue. Et cela n’a pas réussi aux Parisiens auteurs d’un match très moyens. Retour en chiffres sur ce match et sur la saison 2015-2016 avec les données de WhoScored.com.

    Tout d’abord au niveau de l’équipe, on a pu assister à l’une des pires prestations de l’année avec seulement 87% de passes réussies. Si ce total est élevé en absolu (seulement 75% pour Bordeaux par exemple), c’est faible par rapport à la moyenne parisienne de 90%, surtout quand on considère que ce sont les passes vers l’avant qui sont loupées.

    De plus, le PSG n’a tiré que 9 fois contre une moyenne à 14.7 tirs par match… pour un grand total de 2 tirs cadrés, soit 1 de moins que les Bordelais. Seule la possession est au niveau habituelle de 68%… il semblerait qu’avoir le ballon ne fasse vraiment pas gagner les matchs.

    Au niveau individuel, en attaque, Zlatan Ibrahimovic s’est rapproché du record de Carlos Bianchi (37 buts sur une saison en Ligue 1) mais c’est bien le seul côté positif de l’attaque parisienne lors de ce match.

    En effet, les offensives ont été plombées par des passes loupées: Zlatan lui-même n’a que 63% de passes réussies pour une moyenne à 79% et Angel Di Maria a suivi l’exemple avec seulement 70% de réussite.

    Quand le jeu est basé sur des actions construites, il n’est pas possible de gagner en loupant 1 passe sur 4. Si Lucas a tenté d’amener un peu de folie avec ses dribbles (7 réussis), il n’a ensuite jamais conclu, avec seulement 1 tir et 0 passe clé.

    Au milieu, Adrien Rabiot n’a joué que 77 ballons, soit 6 de moins que Benjamin Stambouli et 10 de moins que Christopher Nkunku. Le tout forme un milieu peu en forme et ce sont les défenseurs centraux qui ont fait tourner le ballon avec 129 ballons pour David Luiz.

    Pour la récupération, Stambouli s’est le plus montré avec 6 tacles réussis, pendant que Marquinhos s’occupait des interceptions avec 6 également. Luiz n’a pas réussi de tacle et n’a fait qu’une seule interception, il était plutôt occupé à dégager le ballon, et ce à 9 reprises (seulement 4 pour Marquinhos).

    Le gardien Kevin Trapp a réalisé 2 arrêts, et une sortie aérienne réussie, mais ne pouvait malheureusement rien faire sur la reprise de volée à 6 mètres sur laquelle il encaisse le but de l’égalisation.

    By
    @
    OTER ?>