Restez connectés avec nous
Thiago Motta / Brandao, l'appel donne plus de prison mais en sursis au casseur de nez

Adversaires

Thiago Motta / Brandao, l’appel donne plus de prison mais en sursis au casseur de nez

Le 16 août 2014, Brandao, l’attaquant de Bastia, avait donné un coup de tête à Thiago Motta, milieu du Paris Saint-Germain, dans les couloirs du Parc des Princes après une défaite des Corses (2-0). Le Parisien avait « gagné » une fracture du nez et le Bastiais d’aller au tribunal correctionnel de Paris.

Et, alors qu’il avait été condamné en première instance à 1 mois de prison ferme et 20 000 euros d’amende, l’AFP affirme que la peine donnée en appel est un peu différente. La durée du temps de prison a été augmentée à 5 mois, par contre ils sont maintenant avec sursis. Ainsi, si Brandao ne fait pas de nouvelle bêtise (ce qui n’est pas dit), il échappera à la prison. Par contre, les 20 000 euros d’amende sont maintenus.

La fin d’une affaire que l’on aimerait ne pas revoir dans le football, un peu comme Brandao.

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires