Adversaires

Thiago Motta / Brandao, l’appel donne plus de prison mais en sursis au casseur de nez

Thiago Motta / Brandao, l'appel donne plus de prison mais en sursis au casseur de nez
Publie le 12/05/2016 a 06:30



  • Le 16 août 2014, Brandao, l’attaquant de Bastia, avait donné un coup de tête à Thiago Motta, milieu du Paris Saint-Germain, dans les couloirs du Parc des Princes après une défaite des Corses (2-0). Le Parisien avait « gagné » une fracture du nez et le Bastiais d’aller au tribunal correctionnel de Paris.

    Et, alors qu’il avait été condamné en première instance à 1 mois de prison ferme et 20 000 euros d’amende, l’AFP affirme que la peine donnée en appel est un peu différente. La durée du temps de prison a été augmentée à 5 mois, par contre ils sont maintenant avec sursis. Ainsi, si Brandao ne fait pas de nouvelle bêtise (ce qui n’est pas dit), il échappera à la prison. Par contre, les 20 000 euros d’amende sont maintenus.

    La fin d’une affaire que l’on aimerait ne pas revoir dans le football, un peu comme Brandao.

    Publie le 12/05/2016 a 06:30

    Thiago Motta / Brandao, l’appel donne plus de prison mais en sursis au casseur de nez

    Le 16 août 2014, Brandao, l’attaquant de Bastia, avait donné un coup de tête à Thiago Motta, milieu du Paris Saint-Germain, dans les couloirs du Parc des Princes après une défaite des Corses (2-0). Le Parisien avait « gagné » une fracture du nez et le Bastiais d’aller au tribunal correctionnel de Paris.

    Et, alors qu’il avait été condamné en première instance à 1 mois de prison ferme et 20 000 euros d’amende, l’AFP affirme que la peine donnée en appel est un peu différente. La durée du temps de prison a été augmentée à 5 mois, par contre ils sont maintenant avec sursis. Ainsi, si Brandao ne fait pas de nouvelle bêtise (ce qui n’est pas dit), il échappera à la prison. Par contre, les 20 000 euros d’amende sont maintenus.

    La fin d’une affaire que l’on aimerait ne pas revoir dans le football, un peu comme Brandao.




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    L'actualité européenne

    LDC - Govou le PSG peut être très fort au printemps en Ligue des champions

    LDC – Govou « le PSG peut être très fort au printemps en Ligue des champions »

    LDC

    Depuis hier soir, on connait les premiers et deuxièmes de groupe en Ligue des Champions. Les ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Mercato - Lucas Alario, cible du PSG selon RMC"
    5 hours ago
    Flavien Casinia publié un new post."Dugarry: Ben Arfa "Comment on peut avoir aussi peu d’intelligence footballistique ?""
    6 hours ago

    Actualité Féminine

    Féminines – Boquete "Je veux aider au projet qui consiste à devenir la plus grande équipe d’Europe"

    Féminines – Boquete « Je veux aider au projet qui consiste à devenir la plus grande équipe d’Europe »

    Actu Féminin

    Dans une interview accordée à EFE, Veronica Boquete, milieu de terrain offensif de 29 ans du ...

    Vidéos PSG

    Thiago Motta / Brandao, l’appel donne plus de prison mais en sursis au casseur de nez

    Thiago Motta / Brandao, l'appel donne plus de prison mais en sursis au casseur de nez <Adversaires , Ligue 1

    Le 16 août 2014, Brandao, l’attaquant de Bastia, avait donné un coup de tête à Thiago Motta, milieu du Paris Saint-Germain, dans les couloirs du Parc des Princes après une défaite des Corses (2-0). Le Parisien avait « gagné » une fracture du nez et le Bastiais d’aller au tribunal correctionnel de Paris.

    Et, alors qu’il avait été condamné en première instance à 1 mois de prison ferme et 20 000 euros d’amende, l’AFP affirme que la peine donnée en appel est un peu différente. La durée du temps de prison a été augmentée à 5 mois, par contre ils sont maintenant avec sursis. Ainsi, si Brandao ne fait pas de nouvelle bêtise (ce qui n’est pas dit), il échappera à la prison. Par contre, les 20 000 euros d’amende sont maintenus.

    La fin d’une affaire que l’on aimerait ne pas revoir dans le football, un peu comme Brandao.

    By
    @https://twitter.com/BottemanneNicol
    OTER ?>