Restez connectés avec nous

Adversaires

Vercoutre et les cris des dirigeants du PSG

Depuis deux matches de championnat, le PSG peut s’estimer heureux de profiter de décisions arbitrales avantageuses. Ce n’était pas le cas de l’OL dimanche face à Ajaccio et Rémy Vercoutre croit en connaître les raisons.

« Ce qui me dérange, au-delà du premier but, qui nous est injustement refusé, c’est qu’Oliech est hors-jeu d’un mètre dans l’action qui entraîne penalty et rouge contre Dejan (Lovren). Du coup, on n’aura pas Dejan contre Lille dimanche prochain. Très franchement, il y a de quoi être frustré par rapport à ces décisions. Les Parisiens ont peut-être des dirigeants qui savent crier au bon moment et font en sorte, peut-être, que ça finisse par tourner en leur faveur. Mais nous, on ne va pas se plaindre (Jean-Michel Aulas l’a fait sur son Twitter). C’était à nous de faire ce qu’il fallait pour gagner. On est très déçus, mais on a déjà montré qu’on savait rebondir. Rendez-vous dimanche prochain contre Lille », a indiqué le gardien de but lyonnais dans L’Equipe, lui qui a pourtant le vécu pour savoir que ce sont les aléas du football et que ce genre de décisions défavorables s’équilibrent généralement sur une saison…

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires