Restez connectés avec nous

Adversaires

Vercoutre : « Le même match que PSG-Ajaccio »

Vendredi soir, Lyon n’a pas profité de son match à domicile face à Evian Thonon-Gaillard pour prendre cinq points d’avance sur le PSG. Tenus en échec par les Haut-Savoyards (0-0), les Lyonnais étaient déçus de leur performance après la rencontre.

Rémy Vercoutre, qui n’a pas été souvent inquiété hier soir, compare ce match à celui du PSG face à Ajaccio (0-0), qui s’est déroulé la semaine dernière. « On assume en tout cas notre course en tête. Depuis le début, c’est notre qualité de jeu qui nous tire vers le haut. Ce soir, on n’a pas réussi à la mettre en place. Forcément, c’est plus compliqué pour venir à bout de ces équipes bien recroquevillées, qui jouent crânement leur chance. Nous avons cherché à aller de l’avant. Ce n’était pas évident. On retiendra que nous avons pris un point. Ce n’était pas le plus beau des spectacles. Nous avançons doucement, mais nous avançons. C’était un peu emprunté. C’est le lot de cette période compliquée dû aux conditions climatiques. Le terrain était un peu difficile en première période. Nous n’étions peut-être pas très inspirés et notre jeu n’a pas pu se mettre en place. On a réalisé le même genre de match que le Paris-SG devant Ajaccio (0-0), le week-end dernier. On retiendra que nous n’avons pas réussi à bonifier notre victoire à Troyes (2-1). Il y a aussi du positif, je suis gardien, je ne prends pas de but », a positivé le portier rhodanien, qui oublie toutefois que le PSG a joué une mi-temps en infériorité numérique face à Ajaccio.

De leur côté, Rémi Garde et Jean-Michel Aulas se sont montrés un peu plus inquiets par la prestation de leur équipe. « On ne peut pas dire que nous faisons un début d’année exceptionnel. Déjà la semaine dernière, nous avons eu une victoire un peu heureuse. Ce nul reflète la physionomie du match avec trop peu d’occasions pour avoir la possibilité de l’emporter. Nous devons faire mieux et nous améliorer », a demandé l’entraîneur de l’OL, suivi de près par le président du club. « Ce n’est pas un bon résultat. La qualité de jeu n’a pas été bonne. C’est une déception. Je suis déçu car je pense que les joueurs peuvent mieux faire. Il doivent jouer davantage pour le collectif. »

Si l’OL a réalisé un faux pas hier soir à domicile face à une équipe abordable, le PSG devra désormais en profiter en s’imposant dimanche soir face à Bordeaux. En cas de victoire, les Parisiens reprendraient la place de leader du championnat grâce à une meilleure différence de buts.

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires