Restez connectés avec nous

Belgrade/PSG – 6e journée de Ligue des Champions

Récapitulatif

Mardi soir en Serbie au Stade Rajko Mitić, l’Etoile Rouge de Belgrade et le Paris Saint-Germain se sont affrontés dans le cadre de la 6e journée de la phase de groupes de la Ligue des Champions. Une rencontre décisive dans la course à la qualification en 8e finale remportée 1-4 par les Parisiens. Ils terminent donc en tête du groupe, alors que Belgrade, dernier du groupe, est éliminé de toute compétition européenne.

Dès l’entame de match, le PSG a montré qu’il avait bien l’intention d’obtenir sa qualification, et ce sans trembler. Les Parisiens ont vite confirmé les très bonnes choses montrées face à Liverpool deux semaines plus tôt : solidité, qualité technique, combativité et collectif. De quoi prendre le dessus sur une équipe serbe pleine de détermination, mais simplement pas au niveau pour tenir. Il n’a fallu que 10 minutes pour que le PSG ouvre le score. Cela part d’un ballon récupéré à 30 mètres du but parisien, Verratti relance tout de suite vers l’avant et déjà Mbappé accélère vers le but. Il sert alors parfaitement Cavani d’une passe du pied gauche et ce dernier n’a plus qu’à pousser le ballon au fond du but. Il est alors très clair que Paris a des armes pour faire souffrir Belgrade. Ce que les Serbes ont compris et ils n’ont pas hésité à accrocher Mbappé de façon grossière plusieurs fois dans le match. L’arbitre n’a étrangement presque rien siffler. Ce qui n’a pas empêché Paris de maîtriser la mi-temps et multiplier les occasions. Sans avoir beaucoup de réussite.

Cette grande performance collective a aussi été ponctuée d’éclairs de génie en solo. Comme sur le but de Neymar à la 40e minute. Le Brésilien se joue de la défense, entre dans la surface, fait 2 frappes de tir et n’envoie sa frappe qu’une fois que le goal est déjà au sol. Un chef-d’oeuvre. Belgrade est alors complètement dépassé et le PSG n’est pas loin du 0-3 avant la pause. Mbappé, encore lui, est parfaitement lancé par Di Maria et se présente face au goal en étant un peu excentré sur la gauche. Son tir au premier poteau finit de très peu à côté. La mi-temps arrive « enfin » pour Belgrade, qui s’en sort bien en ne perdant que de 2 buts d’écart.

0-2 à la pause, le PSG doit faire en sorte de rester au-dessus.

Etrangement, la seconde mi-temps a démarré avec une physionomie complètement différente. Belgrade a joué plus vite et avec plus de risques alors que Paris ne semblait pas encore bien réveillé. Les Serbes procurent alors plusieurs occasions, dont une tête qui frôle le poteau de Buffon. Sur l’action suivante, la volée de Gobeljic est cadrée et trompe Buffon. A la 56e minute, on a pu s’inquiéter de voir une période renversante et le PSG qui souffre.

Sauf que les Parisiens se sont repris juste après cette réduction du score. Ils ont retrouvé toute leur agressivité et leur justesse. De quoi de nouveau complètement dominé la rencontre. Kehrer (62e) sur un tir et Cavani (68e) d’une tête ne sont pas loin d’alourdir la marque. C’est finalement Marquinhos qui s’en charge à la 74e d’une tête sur un coup-franc obtenu par Neymar et tiré par Di Maria. Un 3e but parisien qui met fin aux espoirs de Belgrade Paris a ensuite gérer la fin du match en se procurant quelques occasions supplémentaires. Neymar manque le cadre sur une belle frappe à la 81e minute, puis sert parfaitement Mbappé à la 90e pour clore la soirée sur un but. Le PSG obtient ainsi sa qualification de fort belle manière en confirmant ses progrès affichés lors de la victoire contre Liverpool. Cerise sur le gâteau, les Reds s’imposent dans le même temps contre Naples, ce qui leur permet de se qualifier, mais aussi donne la première place du groupe au PSG.

Les compositions officielles pour cette rencontre :

Belgrade (4-2-3-1) –

Borjan

Stojkovic, Degenek, Gobeljic, Rodic

Causic, Jovancic

Ben-Mohamed, Marin, Simic

Pavkov.

Remplaçants : Popovic, Jovicic, Babic, Ebecilio, Jevtovic, Joveljic, Boakye

PSG (4-4-2) –

Buffon

Kehrer, Thiago Silva, Kimpembe, Bernat

Di Maria, Marquinhos, Verratti,  Neymar

Mbappé, Cavani.

Remplaçants : Areola, Meunier, Alves, Rabiot, Draxler, Choupo-Moting, Diaby.

Détails

LigueSaison
Ligue des Champions2018 - 2019

Lieu

Stade de l'Étoile rouge
Rajka Mitića 1, Beograd 11040, Serbie

Résultats

Club1ère mi-temps2nd mi-tempsScore finalRésultat
Belgrade011Loss
PSG224Win

Les dernières infos sur Belgrade/PSG

Toutes les réactions et articles sur Belgrade/Paris

Publicités

Vidéos football

 

Derniers matchs

DateLocalScoresVisiteur