Restez connectés avec nous

EA Guingamp/Paris-Saint-Germain – 2e journée de Ligue 1

Récapitulatif

Ce samedi, le Paris Saint-Germain se déplaçait au Roudourou pour affronter l’En Avant Guingamp. Et pour la 2ème journée de Ligue 1, c’est encore une fois avec une équipe remaniée que le PSG se présente. Mbappé débute sur le banc tout comme Lo Celso et Diarra. Meunier prend le couloir droit, Dagba le gauche. Au milieu, c’est Adrien Rabiot qui fera figure de patron aux côtés de Bernede et Nkunku.

Dès l’entame de match les guingampais effectuent un pressing haut sur les parisiens. Les bretons multiplient les incursions dans le camp parisien. A la 14ème minute de jeu, Thomas Meunier est complètement dépassé par l’accélération de Marcus Thuram. Ce dernier centre en retrait pour Nolan Roux au point de penalty qui reprend du droit, mais Buffon s’interpose et repousse de l’épaule sur sa barre. Quel arrêt du portier italien !

Les parisiens ne parviennent pas à construire, pire encore, ils n’arrivent pas à se trouver au milieu de terrain. C’est la 20ème minute, Colin Dagba manque son contrôle de la poitrine sur le côté gauche. Marcus Coco profite de la mésentente entre Dagba et Thiago Silva pour récupérer le ballon. Coco sert Nolan Roux sur sa gauche qui bat Buffon d’une frappe décroisée (1-0).

5 minutes plus tard, les bretons remettent ça. Marcus Thuram décidément en feu, déborde coté gauche se défaisant du marquage de Thomas Meunier. Lancé dans la profondeur, il devance Buffon auteur d’une sortie plutôt hésitante. le guingampais parvient toutefois à centrer et c’est Benezet qui reprend de la tête pour pousser le ballon au fond des filets. Cependant, Clément Turpin, l’arbitre de ce match hésite longuement et demande l’aide de l’arbitrage vidéo. Après quelques minutes de réflexion, il décide d’annuler le but pour une faute de Benezet sur Dagba. Les Parisiens ont beaucoup de mal à se dégager. Ils vont devoir faire le dos rond en attendant la mi-temps. Ultime offensive bretonne avant la mi-temps, Thuram loupe de peu la lucarne sur un tir enroulé.

1-0 à la pause, le PSG s’en sort bien…puis se réveille.

Bien en place défensivement et efficaces en contres, les Guingampais réalisent la mi-temps parfaite. Sans la VAR, ils auraient même pu faire le break face a des parisiens totalement absents des débats. Si l’inexpérience des jeunes pousses parisiennes saute aux yeux, certains cadres vont devoir se remettre en question dans ce match.

Au retour des vestiaires, Timothy Weah aligné d’entrée mais qui n’a pas su se montrer, laisse sa place au champion du monde, Kylian Mbappé. Tuchel a également décidé de changer de système de jeu. Exit le 4-3-3, le PSG passe en 4-2-3-1. Et c’est totalement un autre visage que montre les parisiens en ce début de seconde période. Véritablement boostées par l’entrée en jeu de Mbappé, les attaques parisiennes deviennent de plus en plus précises. A la 50ème minute, après un joli numéro de Mbappé, Neymar récupère le ballon à l’entrée de la surface et surprend Ikoko avec un geste technique. Le latéral breton fauche le brésilien, le penalty est indiscutable. C’est Neymar Jr qui se charge de le tirer, et sans soucis il prend le portier breton à contre-pied (1-1).

Les Parisiens jouent maintenant avec confiance. L’entrée de Mbappé a fait beaucoup de bien. Le champion du monde offre de la profondeur, fait des différences balle au pied et ne perd pas de ballon. Petit coup de mou côté parisien autour de la 75ème minute, les Parisiens ont plus de mal à trouver des solutions offensives. Di Maria, Neymar et Mbappé combinent moins facilement. Sur un corner de Neymar, Di Maria surgit au premier poteau pour reprendre le ballon de volée. Son tir échoue sur le poteau guingampais.

On joue la 82ème minute, Moussa Diaby récemment entré en jeu récupère la balle et la transmet à Di Maria. L’Argentin décale Mbappé, parti à la limite du hors-jeu, dans la surface. Le français se présente en 1 contre 1 face à Johnsson et marque du pied droit (1-2). Ce but semble avoir donné un coup de massue aux bretons qui sont désormais amorphes. Le champion du monde français va même se permettre de creuser l’écart à la 90ème minute. Servi à l’entrée de la surface par Neymar, Mbappé laisse Kerbrat sur place. Il se présente face à Johnsson, qu’il bat d’un piqué du droit (1-3).

Après un premier acte complètement manqué, les parisiens ont su revenir au score puis s’imposer au bout du suspens. Portés par l’entrée de Kylian Mbappé (auteur d’un doublé), et qui n’aura joué que 45 minutes, les Parisiens s’imposent donc pour leur 2ème journée de championnat.

Les équipes officielles

Guingamp (4-2-3-1) –

Johnsson

Ikoko, Kerbrat, Eboa Eboa, Rebocho

Didot, Blas

Coco, Benezet, Thuram

Roux.

Remplaçants : Callard, Sorbon, Che. Traoré, Ngbakoto, Salibur, Tabanou, Rodelin.

PSG (4-3-3) –

Buffon

Dagba, Marquinhos, Thiago Silva (c), Meunier

Nkunku, Bernède, Rabiot

Di María, Weah, Neymar.

Remplaçants :  Areola, Kimpembe, N’Soki, Diarra, Lo Celso, M. Diaby, Mbappé.

Détails

LigueSaison
Ligue 12018 - 2019

Lieu

Stade Municipal du Roudourou
17 Rue du Manoir, 22200 Guingamp, France

Résultats

Club1ère mi-temps2nd mi-tempsScore finalRésultat
En Avant de Guingamp ( EAG )101Loss
PSG033Win

Les dernières infos sur Guingamp/PSG

Toutes les news et réactions sur EAG/PSG

Vidéos football

 

Derniers matchs

DateLocalScoresVisiteur