Restez connectés avec nous

Paris Saint-Germain/AS Monaco – Finale Coupe de la Ligue

Récapitulatif

Quadruple tenant du titre, le Paris Saint-Germain affronte l’AS Monaco en finale de la Coupe de la Ligue. Un trophée que le club parisien a déjà soulevé sept fois. Rencontre atypique, il s’agit du remake de la finale de la Coupe de la Ligue 2017. Le PSG avait surclassé Monaco (4-1). 

L’arbitrage vidéo fait déjà débat.

Une rencontre qui démarre fort coté parisien. Et c’est le parisien Kylian Mbappé qui se montre le plus remuant, il dépose Tielemans, puis Jemerson. L’international français est ensuite taclé irrégulièrement dans la surface monégasque par Kamil Glik. L’arbitre signale une position de hors-jeu, mais face à la protestation et l’incertitude qui règnent, Clément Turpin demande l’usage de la vidéo et accorde le pénalty aux parisiens. Cavani se charge de le tirer, Subasic plonge du bon coté mais ne parvient pas à sortir la balle (1-0).

Il faut attendre le quart d’heure de jeu pour voir Monaco répliquer. Profitant de la perte de balle de Kylian Mbappé, les monégasques aux dix-huit mètres, tentent leur chance par Youri Tielemans du pied droit. C’est au-dessus.

Le PSG commence très fort.

On joue la 22ème minute, c’est une attaque monégasque, Yuri berchiche venue aider coté droit récupère le ballon près du coté de corner. Il transmet à Mbappé. Servi sur la droite, l’attaquant dépose Lemar, avant de renverser le jeu d’une sublime passe en profondeur vers Di Maria, côté opposé. L’Argentin, contrôle et frappe du gauche dans la surface. Subasic est pris côté fermé. Le PSG réussit le break en contre (2-0).

En cette fin de période, les monégasques se réveillent et multiplient les occasions. C’est la 34ème minute, Rony Lopes se présente seul dans la surface, il choisit un piqué du pied gauche. Sa frappe viens s’échouer au ras du poteau gauche. Sur la remise en jeu, les parisiens se projettent vite vers l’avant, Edinson Cavani reprend du talon à bout portant sans cadrer.
Sur un centre de Rony Lopes, côté droit, Radamel Falcao s’impose physiquement au premier poteau et profite de la mauvaise sortie de Kevin Trapp pour réduire la marque de la tête (37e). Monsieur Turpin, qui a fait appel à la vidéo, a refusé le but pour une position de hors-jeu.  A la 40ème minute, Kévin Trapp détourne sur sa droite la frappe de Rony Lopes. Le gardien répond aussi présent sur la volée de Thomas Lemar.

Le PSG, bien aidé par l’excellent entame de match de Mbappé, a rapidement pris l’ascendant. Cavani a transformé le penalty obtenu par Mbappé, passeur décisif sur le but du break inscrit par Di Maria. Cavani a manqué le but du (3-0) et Falcao s’est vu refuser un but pour un hors-jeu.

2-0 à la pause, il pourrait y avoir plus de buts des deux côtés.

Au retour des vestiaires, le rythme est clairement redescendu en intensité. Le PSG se contente de faire tourner le ballon tandis que les Monégasques enchaînent les imprécisions et les petites fautes techniques. A la 54ème minute, Radamel Falcao donne l’exemple à ses coéquipiers en venant défendre dans sa surface. Le Colombien contre la frappe de Javier Pastore, servi à gauche de la surface par Julian Draxler, après une roulette et un petit pont sur Joao Moutinho.

Monaco résiste, mais le PSG finit par plier le match.

57ème minute, Monaco est menaçant. Servi sur la droite, Rony Lopes déclenche une frappe enroulée du pied gauche. Le ballon termine sur le haut de la transversale de Kévin Trapp. On assiste à un match décousu, les fautes se multiplient et hachent le match. A la 61ème minute nouveau sauvetage de Danijel Subasic, qui détourne avec le talon la frappe de Kylian Mbappé, parfaitement servi par Daniel Alves, auteur d’un centre millimétré dans le dos de la défense.

C’est la 74ème minute, Edinson Cavani dans la surface reprend le centre de Kylian Mbappé, servi sur la droite par Adrien Rabiot. Le but est refusé logiquement pour une position de hors-jeu du Matador. L’attaquant ne restera pas frustré bien longtemps. A la 85ème minute, Kylian Mbappé trouve Cavani dans la surface, l’uruguayen contrôle, élimine Jemerson d’un crochet, avant de frapper du pied droit. Danijel Subasic est pris sur sa droite (3-0).

Le PSG, porté par Kylian Mbappé, impliqué sur les trois buts de son équipe et Edinson Cavani auteur d’un doublé, conserve son trophée. Il remporte la Coupe de la Ligue pour la 5ème fois consécutive, la 8ème en tout. 

Equipes Officielles

PSG (4-3-3) – Trapp – Dani Alves, T.Silva (c), Kimpembe, Berchiche – Verratti, Rabiot, Draxler – Mbappé, Cavani, Di Maria.
Remplaçants : Areola, Meunier, Kurzawa, Marquinhos, Lo Celso, Diarra, Pastore.

AS Monaco (4-2-3-1) – Subasic – Sidibé, Glik, Jemerson, Raggi – Tielemans, Fabinho – Lopes, Moutinho, Lemar – Falcao.
Remplaçants : Sy, Touré, Jorge, N’Doram, Ghezzal, Jovetic, Diakhaby

Détails

Ligue Saison Jour de match
Coupe de la Ligue 2017 - 2018 Samedi 31 mars 2018 21h05

Lieu

Stade Matmut-Atlantique
Cours Jules Ladoumegue, 33300 Bordeaux, France

Résultats

Club1ère mi-temps2nd mi-tempsScore finalRésultat
PSG213Win
ASM000Loss

Officiels

Arbitre principal
Clément Turpin

PSG

1Kevin Trapp Gardien
2Thiago Silva Défenseur
3Presnel Kimpembe Défenseur
17Yuri Berchiche Défenseur
32Daniel Alves Défenseur
6Marco Verratti Milieu de terrain
9Edinson Cavani 18 Attaquant 8', 85'
11Ángel Di María 27 Attaquant 21'
25Adrien Rabiot Milieu de terrain
23Julian Draxler 19 Milieu de terrain
29Kylian Mbappé Attaquant
5Marquinhos Défenseur
12Thomas Meunier Défenseur
16Alphonse Areola Gardien
18Giovani Lo Celso 9 Milieu de terrain
19Lassana Diarra 23 Milieu de terrain
20Layvin Kurzawa Défenseur
27Javier Pastore 11 Milieu de terrain

ASM

2Fabinho (Fábio Henrique Tavares) Milieu de terrain
5Jemerson Défenseur
8João Moutinho Milieu de terrain
19Djibril Sidibé Défenseur
25Kamil Glik Défenseur 31'
6Jorge Défenseur
38Almamy Touré Défenseur
9Radamel Falcao Attaquant 65'
24Andrea Raggi Défenseur 75'

Les dernières infos sur PSG/Monaco

Toutes les news et réactions sur PSG – AS Monaco

Derniers matchs

Date Local Temps/Résultats Visiteur