Restez connectés avec nous

Paris Saint-Germain / FC Nantes – Demi-finale de Coupe de France 2018-2019

Récapitulatif

Mercredi 3 avril, le Paris Saint-Germain recevait le FC Nantes au Parc des Princes en demi-finale de la Coupe de France. Après un match rempli de duels, les Parisiens ont su s’imposer 3-0 et ont ainsi obtenu la qualification en finale (qui se jouera le 27 mai au Stade de France contre le Stade Rennais).

Les équipes officielles :

PSG (3-5-2) –

Areola

Kehrer, Thiago Silva, Kimpembe

Diaby, Verratti, Marquinhos, Bernat, Kurzawa

Choupo-Moting, Mbappé.

Remplaçants : Buffon, Dagba, Nsoki, Alves, Paredes, Nkunku et Draxler.

Nantes (5-4-1) –

Tatarusanu

Ié, Diego Carlos, Pallois, Fabio, Lima

Rongier, Girotto, Touré, Evangelista

Coulibaly

Remplaçants : Dupé, Kwateng, Eysseric, Traoré, Limbombe, Majeed, Moutoussamy.

Le résumé :

Si le match d’entrée été joué sur un rythme soutenu, il n’y a pas eu beaucoup d’occasions nettes sur les 25 premières minutes. Seulement quelques tentatives de quelque chose de chaque côté, sans que les gardiens soient vraiment en grand danger. Mais à la 29e minute, un événement rare a permis au PSG d’ouvrir le score. En effet, Marco Verratti (milieu de 26 ans) a été servi par Kylian Mbappé (attaquant de 20 ans) à une vingtaine de mètres du but nantais et a pour une fois décidé de tirer. Une excellente décision qu’il devrait faire plus souvent puisqu’il a ainsi marquer d’une balle au ras du sol qui termine dans le petit filet. Et heureusement que Verratti a tiré, car les opportunités ont été très rares.

La mi-temps s’est terminée avec toujours autant de « combats » et une petit occasion pour Nantes sur une tête de Coulibaly, qui passe assez loin du but. Il y a aussi une mauvaise nouvelle pour Paris : Marquinhos, défenseur central de 24 ans aligné au milieu, est sorti sur blessure. Il est remplacé par le milieu Leandro Paredes (24 ans).

1-0 à la pause, le tir de Verratti a fait du bien et il faut ensuite maîtriser.

En seconde période, on a senti la volonté du PSG de bien garder la ballon alors que Nantes ne se montrait pas plus entreprenant offensivement. Alors même s’il y avait de l’intensité dans les duels, le match n’a pas toujours été très passionnant. Les rares débuts d’occasions se finissent avec une interception défensive ou un raté offensif. Cela jusqu’à la 64e minute et un corner du PSG qui lui permet d’obtenir un penalty (sifflé après utilisation de la VAR) sur une main de Pallois.

Mbappé marque, mais doit retirer car des joueurs des deux équipes sont entrés dans la surface. La seconde tentative est arrêtée par Tatarusanu. Ce qui va lancé un vent de « folie » sur la rencontre. Le PSG veut son second but et Nantes a l’air être poussé par cet arrêt de son gardien. Paris obtient des occasions, mais peine toujours à les terminer comme avec Moussa Diaby (attaquant de 19 ans) qui manque sa passe pour Choupo-Moting.

L’intensité retrouvée va finir par coûter cher à Nantes. Coulibaly met trop d’agressivité et un second carton jaune pour un tacle sur Thiago Silva (défenseur central et capitaine de 34 ans). Ce qui permet au PSG d’être plus tranquille et de construire quelques actions. Cela va amener Dani Alves (arrière droit de 35 ans) à entrer dans la surface et obtenir un penalty sur un tacle non-maîtrisé. Cette fois, Mbappé en profite pour marquer et mettre son équipe à l’abri.

Le PSG est alors serein et peut gérer. Mais il y a une volonté de marquer encore. Ce qui est fait à la 91e minute avec une superbe action collective conclue par une demi-volée géniale de Dani Alves qui vient lober Tatarusanu. Le PSG s’impose donc 3-0 sans avoir été brillant, mais en étant bien meilleur que son adversaire.

Détails

LigueSaisonJour de match
Coupe de France2018 - 2019Mercredi 3 avril 2019

Lieu

Parc des Princes
24 Rue du Commandant Guilbaud, 75016 Boulogne-Billancourt, France

Résultats

Club1ère mi-temps2nd mi-tempsScore finalRésultat
PSG123Win
Publicités

Vidéos football

 

Derniers matchs

DateLocalScoresVisiteur