Restez connectés avec nous

Paris Saint-Germaint / En Avant de Guingamp – Quart de finale de Coupe de la Ligue

Récapitulatif

Mercredi 9 janvier au Parc des Princes, le Paris Saint-Germain s’est incliné 1-2 dans un scénario très étrange face à l’En Avant de Guingamp dans le cadre des quarts de finale de la Coupe de la Ligue.

Les équipes officielles :

PSG (4-2-3-1) –

Areola

Meunier, Kehrer, Thiago Silva (c), Bernat

Marquinhos, Draxler

Di Maria, Neymar, Diaby

Mbappé.

Remplaçants : Cibois, Dani Alves, Nkunku, Nsoki, Verratti, Cavani, Choupo-Motting.

Guingamp (4-3-3) –

Johnsson

Traoré, Kerbrat (c), Eboa Eboa, Rebocho

Phiri, Deaux, Blas

Coco, Thuram, Mendy.

Remplaçants : Caillard, Ngbakoto, Larsson, Tabanou, Didot, Rodelin, Thuram, Roux.

Le résumé du match :

Le PSG a commencé très fort dans ce match en concrétisant sa domination territoriale impressionnante (77% de possession de balle à la fin de la rencontre) avec une grosse occasion. Cela grâce à une belle passe lobée d’Angel Di Maria (ailier de 31 ans) pour Kylian Mbappé (attaquant de 20 ans). Lequel, au duel avec le défenseur, arrive à reprendre de volée. Le gardien guingampais est clairement battu, mais le ballon vient heurter le poteau avant de quitter le terrain.

La seconde action est dans le même style, sauf que c’est Neymar (attaquant de 26 ans) qui trouve Moussa Diaby (attaquant de 19 ans) et sa reprise de volée, plus forte, passe au-dessus. Malheureusement, et un peu tristement, ce sont les seules grosses actions de cette terne première période. Paris a eu le ballon sans réussir à en faire grand-chose alors que Guingamp n’a fait que défendre.

0-0 à la pause, le PSG doit accélérer et ne se doute pas de l’étrange scénario qu’il va vivre.

En seconde période, avec les entrées en jeu d’Edinson Cavani (buteur de 31 ans) et Marco Verratti (milieu de 26 ans) aux places d’Angel Di Maria et Marquinhos, la physionomie a été à peu près la même. Avec une dose de bizarrerie inexplicable. Cela avait pourtant bien commencé avec une tête de Cavani sur un centre de Neymar, mais Johnsson a réussi une très belle parade. C’est ensuite Mbappé qui a cru qu’il ouvrirait le score, sauf que son tir est passé de peu à côté.

C’est à la 59e minute que la rencontre a commencé à tourner, avec une faute clairement évitable de Thomas Meunier (arrière droit de 27 ans) sur Blas dans la surface. Guingamp obtient logique un penalty, mais Thuram manque le cadre. Le PSG est alors bien réveillé et veut clairement ouvrir le score. Ce qui a été fait sur un but de Neymar, d’une belle tête sur un centre de Meunier à la 62e minute. Cavani a ensuite presque réussi à doubler la marque sur un superbe centre de Diaby, sauf que sa reprise est étrangement trop croisée. On a tout de même le sentiment que Paris est parti pour plier le match et se qualifier. Même Thiago Silva (défenseur central et capitaine de 34 ans) ne passe pas loin de marquer sur une belle frappe de loin.

Une pluie de penaltys qui punit un manque d’efficacité.

Sauf que les regrets finissent par arriver. D’abord à cause d’un penalty très discutable accordé à Guingamp sur une « faute » de Bernat à la 78e. Celui-ci est transformé par Ngbakoto. Le PSG se retrouve donc menacé d’une séance de tirs au but. Les Parisiens poussent alors pour éviter ce moment de hasard et il y a notamment Mbappé qui n’est pas loin de marquer à la 87e minute. Sauf que son tir n’est pas cadré, comme souvent pour Paris ce soir-là.

Le plus triste arriver à la 92e minute avec une action sur laquelle le PSG défend très mal alors que Thuram est parti seul en contre. Il finit par entrer dans la surface et Thilo Kehrer (défenseur de 23 ans) choisit étrangement ce moment pour tacler. De façon maladroite, qui donne un 3e penalty à Guingamp. Thuram se fait alors justice lui-même et oublie son premier raté afin de donner la victoire aux siens, même Areola n’était pas loin de réussir une parade. Mais sa main a été trop « molle ». Ce match se termine avec une distribution de cartons jaunes suite à une sorte de simulation de Verratti pour essayer d’avoir un penalty. Ce dernier est averti, puis Cavani et enfin Neymar. Surtout, le PSG est éliminé de la Coupe de la Ligue avec 18 tirs à 7, et 2 cadrés contre 3.

 

Détails

Ligue Saison
Coupe de la Ligue 2018 - 2019

Lieu

Parc des Princes
24 Rue du Commandant Guilbaud, 75016 Boulogne-Billancourt, France

Résultats

Club1ère mi-temps2nd mi-tempsScore finalRésultat
PSG011Loss
EA Guingamp022Win

Officiels

Arbitre principal
Benoît Bastien

PSG

2Thiago Silva Défenseur
4Thilo Kehrer Défenseur
5Marquinhos 6 Défenseur
7Kylian Mbappé Attaquant
10Neymar Attaquant 62'
96'
11Ángel Di María 9 Milieu de terrain
12Thomas Meunier Défenseur
14Juan Bernat Défenseur
16Alphonse Areola Gardien
23Julian Draxler 32 Milieu de terrain
35Moussa Diaby Attaquant
6Marco Verratti 5 Milieu de terrain 96'
9Edinson Cavani 11 Attaquant 96'
32Daniel Alves 23 Défenseur

Les dernières infos sur PSG/Guingamp

Toutes les réactions et articles sur PSG/EAG

Publicités

Vidéos football

 

Derniers matchs

Date Local Scores Visiteur