Archives

Amara Diané « Si l’offre du PSG se présente, je vais y réfléchir « 

Publie le 11/10/2010 a 00:03



  • Amara Diané, l'homme qui a sauvé le PSG de la relégation en 2008, s'est livré dans un journal ivoirien. Le Patriote. Aujourd'hui à Al-Rayyan au Qatar, il explique son choix de carrière étonnant. Mais pas seulement. Amara Diané revient également sur ses deux années parisiennes, ponctuées par une victoire en coupe de la Ligue. Il en profite aussi pour parler de ses relations avec son ancien coach. “Paul Le Guen ne m’a jamais aimé.”

    Amara Diané

    Mais pourquoi Amara Diané est-il parti au Qatar ?

    "Mon souhait le plus absolu était de partir à l’étranger. Mais j’avais moins de quota de matches notamment avec l’équipe nationale de Côte d’Ivoire. Soit il y avait ça soit je devais avoir la nationalité européenne pour aller en Angleterre. Comme je n’étais ni dans un cas ni dans l’autre, j’ai été obligé de faire un choix qui était de venir ici. C’était de venir faire un ou deux ans maximum et répartir. Mais suite aux événements que tout le monde connaît, notamment dans le milieu financier avec la crise, j’ai eu des choix où j’étais obligé de rester."

    "Paul Le Guen ne m'a jamais aimé"

    "Je ne m’entendais pas avec Paul Le Guen. Pourquoi ? Je ne saurais le dire. Ça fait trois ans que je suis ici (Au Qatar). Chaque fois que je vais à Paris, les gens me posent toujours des questions. Que ce soit les supporters soit d’autres admirateurs. Je ne disais rien à chaque fois qu’on me mettait sur le banc. Mais toutes les fois que j’ai eu l’opportunité de montrer sur le terrain, j’ai toujours fait mon boulot. Je pense juste que ma situation au PSG était un problème entre l’entraîneur et moi. J’ai un peu lu le bouquin sur les 40 ans du PSG. Je suis vraiment fier de savoir que je fais partie de l’histoire de ce club. Le problème est que Paul ne m’a jamais aimé. Depuis qu’il a pris place sur le banc du club, il ne m’a jamais aimé."

    Néanmoins, en gentleman, à la question de savoir s'il en veut à Le Guen, Amara Diané réfute. "Non, pourquoi ? Cela fait partie de la vie. Je ne vais pas m’attarder sur ça parce que la vie continue. J’ai ma famille qui me soutient, j’ai mes enfants, j’ai ma femme. Je suis content. Le plus important pour moi, c’est de continuer à faire ce que j’ai toujours voulu faire : le foot. Aujourd’hui, on ne peut pas tous être Cristiano Ronaldo, Zidane, mais à partir du moment où je fais mon métier et que je gagne bien ma vie, c’est l’essentiel. "

    Un come-back en Europe ?

    "J’ai toujours rêvé à ça. Que ce soit l’année dernière ou l’année d’avant, j’ai eu des propositions. Même cette année, si je devais retourner en Europe, je partais à Tottenham qui a fini 4e de son championnat et qui joue la Ligue des Champions. J’ai eu Harry Redknapp au téléphone. Après, avec mon club et la clause de sortie, ça été un peu difficile. Il y a deux ans, avant que Portsmouth ne descende, j’ai eu Wigan et Fulham. Ils étaient tous intéressés. Donc pourquoi pas ? Je peux toujours retourner en Europe."

    Et au PSG ?

    "L’offre du PSG s’est déjà présentée à deux reprises. Si l’offre du PSG se présente, je vais y réfléchir et voir notamment ce qu’on me propose. Je ne peux pas dire de quoi sera fait demain, mais ça dépendra plutôt des conditions. Pas forcément financières!"

    Publie le 11/10/2010 a 00:03

    Amara Diané « Si l’offre du PSG se présente, je vais y réfléchir « 

    Amara Diané, l'homme qui a sauvé le PSG de la relégation en 2008, s'est livré dans un journal ivoirien. Le Patriote. Aujourd'hui à Al-Rayyan au Qatar, il explique son choix de carrière étonnant. Mais pas seulement. Amara Diané revient également sur ses deux années parisiennes, ponctuées par une victoire en coupe de la Ligue. Il en profite aussi pour parler de ses relations avec son ancien coach. “Paul Le Guen ne m’a jamais aimé.”

    Amara Diané

    Mais pourquoi Amara Diané est-il parti au Qatar ?

    "Mon souhait le plus absolu était de partir à l’étranger. Mais j’avais moins de quota de matches notamment avec l’équipe nationale de Côte d’Ivoire. Soit il y avait ça soit je devais avoir la nationalité européenne pour aller en Angleterre. Comme je n’étais ni dans un cas ni dans l’autre, j’ai été obligé de faire un choix qui était de venir ici. C’était de venir faire un ou deux ans maximum et répartir. Mais suite aux événements que tout le monde connaît, notamment dans le milieu financier avec la crise, j’ai eu des choix où j’étais obligé de rester."

    "Paul Le Guen ne m'a jamais aimé"

    "Je ne m’entendais pas avec Paul Le Guen. Pourquoi ? Je ne saurais le dire. Ça fait trois ans que je suis ici (Au Qatar). Chaque fois que je vais à Paris, les gens me posent toujours des questions. Que ce soit les supporters soit d’autres admirateurs. Je ne disais rien à chaque fois qu’on me mettait sur le banc. Mais toutes les fois que j’ai eu l’opportunité de montrer sur le terrain, j’ai toujours fait mon boulot. Je pense juste que ma situation au PSG était un problème entre l’entraîneur et moi. J’ai un peu lu le bouquin sur les 40 ans du PSG. Je suis vraiment fier de savoir que je fais partie de l’histoire de ce club. Le problème est que Paul ne m’a jamais aimé. Depuis qu’il a pris place sur le banc du club, il ne m’a jamais aimé."

    Néanmoins, en gentleman, à la question de savoir s'il en veut à Le Guen, Amara Diané réfute. "Non, pourquoi ? Cela fait partie de la vie. Je ne vais pas m’attarder sur ça parce que la vie continue. J’ai ma famille qui me soutient, j’ai mes enfants, j’ai ma femme. Je suis content. Le plus important pour moi, c’est de continuer à faire ce que j’ai toujours voulu faire : le foot. Aujourd’hui, on ne peut pas tous être Cristiano Ronaldo, Zidane, mais à partir du moment où je fais mon métier et que je gagne bien ma vie, c’est l’essentiel. "

    Un come-back en Europe ?

    "J’ai toujours rêvé à ça. Que ce soit l’année dernière ou l’année d’avant, j’ai eu des propositions. Même cette année, si je devais retourner en Europe, je partais à Tottenham qui a fini 4e de son championnat et qui joue la Ligue des Champions. J’ai eu Harry Redknapp au téléphone. Après, avec mon club et la clause de sortie, ça été un peu difficile. Il y a deux ans, avant que Portsmouth ne descende, j’ai eu Wigan et Fulham. Ils étaient tous intéressés. Donc pourquoi pas ? Je peux toujours retourner en Europe."

    Et au PSG ?

    "L’offre du PSG s’est déjà présentée à deux reprises. Si l’offre du PSG se présente, je vais y réfléchir et voir notamment ce qu’on me propose. Je ne peux pas dire de quoi sera fait demain, mais ça dépendra plutôt des conditions. Pas forcément financières!"




  • Tags de l'article : , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    FCB/PSG : Trapp « Je crois que ça n’arrivera plus jamais »

    Kevin Trapp « La remontada ? Je crois que ça n’arrivera plus jamais…un match inexplicable »

    Club

    Kevin Trapp, gardien de 27 ans du Paris Saint-Germain est une nouvelle fois revenue sur la ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Thomasa publié un new post."La chaîne l'équipe donne des chiffres pour le salaire de Dani Alves"
    9 days ago
    Flavien Casinia publié un new post."Mercato - L'inter de Milan intéressé aussi par Kimpembe"
    11 days ago

    Actualité Féminine

    Le PSG annonce la prolongation de contrat de Formiga « J’apprécie beaucoup ce groupe »

    Actu Féminin

    Miraildes Maciel Mota, plus communément appelée Formiga, est arrivée au Paris Saint-Germain en janvier dernier. La ...

    Vidéos PSG

    Amara Diané « Si l’offre du PSG se présente, je vais y réfléchir « 

    <Archives

    Amara Diané, l'homme qui a sauvé le PSG de la relégation en 2008, s'est livré dans un journal ivoirien. Le Patriote. Aujourd'hui à Al-Rayyan au Qatar, il explique son choix de carrière étonnant. Mais pas seulement. Amara Diané revient également sur ses deux années parisiennes, ponctuées par une victoire en coupe de la Ligue. Il en profite aussi pour parler de ses relations avec son ancien coach. “Paul Le Guen ne m’a jamais aimé.”

    Amara Diané

    Mais pourquoi Amara Diané est-il parti au Qatar ?

    "Mon souhait le plus absolu était de partir à l’étranger. Mais j’avais moins de quota de matches notamment avec l’équipe nationale de Côte d’Ivoire. Soit il y avait ça soit je devais avoir la nationalité européenne pour aller en Angleterre. Comme je n’étais ni dans un cas ni dans l’autre, j’ai été obligé de faire un choix qui était de venir ici. C’était de venir faire un ou deux ans maximum et répartir. Mais suite aux événements que tout le monde connaît, notamment dans le milieu financier avec la crise, j’ai eu des choix où j’étais obligé de rester."

    "Paul Le Guen ne m'a jamais aimé"

    "Je ne m’entendais pas avec Paul Le Guen. Pourquoi ? Je ne saurais le dire. Ça fait trois ans que je suis ici (Au Qatar). Chaque fois que je vais à Paris, les gens me posent toujours des questions. Que ce soit les supporters soit d’autres admirateurs. Je ne disais rien à chaque fois qu’on me mettait sur le banc. Mais toutes les fois que j’ai eu l’opportunité de montrer sur le terrain, j’ai toujours fait mon boulot. Je pense juste que ma situation au PSG était un problème entre l’entraîneur et moi. J’ai un peu lu le bouquin sur les 40 ans du PSG. Je suis vraiment fier de savoir que je fais partie de l’histoire de ce club. Le problème est que Paul ne m’a jamais aimé. Depuis qu’il a pris place sur le banc du club, il ne m’a jamais aimé."

    Néanmoins, en gentleman, à la question de savoir s'il en veut à Le Guen, Amara Diané réfute. "Non, pourquoi ? Cela fait partie de la vie. Je ne vais pas m’attarder sur ça parce que la vie continue. J’ai ma famille qui me soutient, j’ai mes enfants, j’ai ma femme. Je suis content. Le plus important pour moi, c’est de continuer à faire ce que j’ai toujours voulu faire : le foot. Aujourd’hui, on ne peut pas tous être Cristiano Ronaldo, Zidane, mais à partir du moment où je fais mon métier et que je gagne bien ma vie, c’est l’essentiel. "

    Un come-back en Europe ?

    "J’ai toujours rêvé à ça. Que ce soit l’année dernière ou l’année d’avant, j’ai eu des propositions. Même cette année, si je devais retourner en Europe, je partais à Tottenham qui a fini 4e de son championnat et qui joue la Ligue des Champions. J’ai eu Harry Redknapp au téléphone. Après, avec mon club et la clause de sortie, ça été un peu difficile. Il y a deux ans, avant que Portsmouth ne descende, j’ai eu Wigan et Fulham. Ils étaient tous intéressés. Donc pourquoi pas ? Je peux toujours retourner en Europe."

    Et au PSG ?

    "L’offre du PSG s’est déjà présentée à deux reprises. Si l’offre du PSG se présente, je vais y réfléchir et voir notamment ce qu’on me propose. Je ne peux pas dire de quoi sera fait demain, mais ça dépendra plutôt des conditions. Pas forcément financières!"

    By
    @
    OTER ?>